Le forum du Metal Monster Club

Club de passionnés voitures américaines dans le 34 (Hérault)
Que le Rock n' Roll soit avec vous !
Le site du Metal Monster Club 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Le Sud de la Californie et ses déserts

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
metalmclub
Présidente
Présidente


Nombre de messages : 5194
Localisation : Vias
Voiture : PONTIAC TRANSAM 77 et 78 T-TOP, FORD PROBE 1995
Date d'inscription : 24/04/2006

MessageSujet: Re: Le Sud de la Californie et ses déserts   Jeu 13 Juin 2013 - 20:10

Superbes photos, et en plus un beau soleil ...

_________________
VANDROUX Yasmine
Présidente et créatrice du METAL MONSTER CLUB
Organisatrice de l'U.S HORSEPOWER SHOW à Valras-Plage chaque année le 2ème week-end de septembre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.metalmonsterclub.com
acmacm
King of the Road
King of the Road


Nombre de messages : 3465
Localisation : le Cap d'Agde
Voiture : 1964 Mercury Comet Convertible et 2008 Chrysler Sebring II CC
Date d'inscription : 24/04/2006

MessageSujet: Re: Le Sud de la Californie et ses déserts   Ven 14 Juin 2013 - 9:15

-------------------------------------------
JOURS 09 - Dimanche, Palm Springs

http://www.visitpalmsprings.com
_____________________________


Palm Springs et son extension au sud est une véritable oasis dans le sud du désert du Mojave. La ville est réputée pour être la résidence d'hiver des stars hollywoodiennes





la ville se compose d'une artère vers le sud très fréquentée avec tous les commerces



et une autre vers le nord bien moins animée. Partant de là, il y a de nombreux chemins qui mènent à des villas somptueuses comme ci dessous, la seconde étant une des deux résidences d'Elvis Presley. L'autre est sur une voie privée inaccessible





Des hommages leur sont rendus par un chemin d'étoiles (comme à Hollywood) et des statues: ici Bono et Gene Autry



la reine de toutes étant Marilyn. Cette statue  est arrivée ici le 14 mai 2012 et a été assemblée en 10 jours. Elle venait de Chicago où elle a été construite (structure acier et peau en aluminium + >10 couches de peinture) en 9 mois. Son hommage est justifié ici puisqu'elle a été découverte à Palm Springs. Elle ne pèse que 15,5 tonnes et mesure 8 mètres de haut
http://www.PalmSpringsForeverMarilyn.com





Il y a deux endroits qui me fascinent  à Palm Springs:
l'Indian Museum d'abord que je visite pour la troisième fois; il est tout petit mais bourré de citations. Attention vous ne regarderez plus John Wayne de la même façon



Aussi les éoliennes en très grand nombre, plusieurs milliers et depuis longtemps si bien qu'en observant  bien, on peut voir toutes les générations





Sur l'artère qui remonte vers le nord, il y a un vendeur avant enchères que je connais pour l'avoir visité plusieurs fois. Malheureusement son marché glisse doucement des étrangères et particulières vers les américaines plus classiques



Commençons par l'affaire du jour avec ce 1977 Coupe Lincoln à environ 6000€ et deux ou trois centaines de plus pour cette 1990 Allanté





les XLR démarrent elles à 28000€, encore chers. Mon choix se porterait sur cette 1953 NewYorker pour une peu plus de 15000€



Il se fait tard je prends la route pour Joshua Park que je tiens à revoir pour son contraste: la partie nord c'est le Mojave, la partie sud le désert du Colorado


_________________
plus de 8000 pages web et plus de 45000 photos au http://www.trombinoscar.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.trombinoscar.com
acmacm
King of the Road
King of the Road


Nombre de messages : 3465
Localisation : le Cap d'Agde
Voiture : 1964 Mercury Comet Convertible et 2008 Chrysler Sebring II CC
Date d'inscription : 24/04/2006

MessageSujet: Re: Le Sud de la Californie et ses déserts   Ven 14 Juin 2013 - 11:45

metalmclub a écrit:
, et en plus un beau soleil ...
gros avantage pour les organisateurs!

_________________
plus de 8000 pages web et plus de 45000 photos au http://www.trombinoscar.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.trombinoscar.com
biglolle
King of the Road
King of the Road


Nombre de messages : 510
Age : 51
Localisation : pas loin , sud Hérault
Voiture : Ford Mustang V8 289 CI 1965
Date d'inscription : 03/01/2010

MessageSujet: Re: Le Sud de la Californie et ses déserts   Ven 14 Juin 2013 - 20:10

C'est concentre sa nous fait rêver nous Français  autant d'auto et de si belle qualité . Pour le Woody je suis entièrement d'accord avec toi , superbe . Pour le chariot aussi , d'ailleurs  si jamais tu souhaite m'en vendre un............ pas de soucis. 
Marilyn j'ai vécu avec elle un an  .................................... si si en photo dans mon képi à l'armé Sad  ( pour le reconnaitre ) lol!.  La New Yorker 53 est plus qu'intéressantes à ce prix , quand ont vois se que sa vaut ici   . A ce break Bel Air j'en ferais bien ma prochaine auto après la Mustang , mais bon en break ici en France vue le prix Evil or Very Mad  


Toujours un plaisir de te lire , vraiment  .  Aller ont attent la suite bounce 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
acmacm
King of the Road
King of the Road


Nombre de messages : 3465
Localisation : le Cap d'Agde
Voiture : 1964 Mercury Comet Convertible et 2008 Chrysler Sebring II CC
Date d'inscription : 24/04/2006

MessageSujet: Re: Le Sud de la Californie et ses déserts   Dim 16 Juin 2013 - 8:51

biglolle a écrit:
superbe . Pour le chariot aussi , d'ailleurs  si jamais tu souhaite m'en vendre un............ pas de soucis. 

Je les achète en France, il y a un importateur qui est du PACA. Il me le monte et le vend le double du prix US et je m'arrange avec lui pour qu'il me le livre au moment de la concentre des Cox au Cap d'Agde en septembre
Pour en ramener un des USA, il faut un billet "Affaires" qui autorise 2X23kg de bagages, les rares fois où j'ai prix ce type de billet (en miles, donc presque gratuit), je n'ai pas trouvé ce que je voulais: un avec rehausse en bois et pneumatiques gonflables. C'est pratique pour enmener la glacière à la plage :-)

_________________
plus de 8000 pages web et plus de 45000 photos au http://www.trombinoscar.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.trombinoscar.com
acmacm
King of the Road
King of the Road


Nombre de messages : 3465
Localisation : le Cap d'Agde
Voiture : 1964 Mercury Comet Convertible et 2008 Chrysler Sebring II CC
Date d'inscription : 24/04/2006

MessageSujet: Re: Le Sud de la Californie et ses déserts   Dim 16 Juin 2013 - 8:59

-------------------------------------------
JOURS 10 Joshua Tree Park

http://www.nps.gov/jotr/index.htm
http://fr.wikipedia.org/wiki/Parc_national_de_Joshua_Tree
_____________________________

J'aime ce parc et c'est pourquoi j'y passe à nouveau: un mélange de plantes grasses de rocs et de sable avec comme pièce maîtresse (depuis le sud de Death Valley), l'arbre de Josuée





avec comme pièce maîtresse (depuis le sud de Death Valley), l'arbre de Josuée



Ensuite on perd de l'altitude et cet arbre symbole disparait au profit de buissons



En sortant des routes et sentiers, il faut faire attention où l'on marche car si on peut croiser un écureuil, la plupart des animaux se terrent et vu la faune, il ne vaut mieux pas les déranger





je sors du parc et prends la route pour Slab City. Je longe la rive Est du Salton Lake, le plus grand de Californie. Autant la route qui longe la rive Ouest peut être agréable autant celle ci est déplorable, sale, abandonnée, repoussante: pas réellement d'endroits pour profiter des clapotis. Très très peu de circulation, tout se passant sur l'autre rive, entre le lac et Palm Springs. En route vite pour Slab City



La nuit tombe, le ciel étoilé n'est pas encore présent mais il est à son bleu le plus profond. Regarder le ciel et les étoiles est l'occupation favorite d'un soir dans le désert. Sur "Salvation Mountain", je fais une rencontre fortuite qui débutera le compte-rendu à venir. Il s'étalera de ce jour 10 au soir jusqu'au jour 13 à midi


_________________
plus de 8000 pages web et plus de 45000 photos au http://www.trombinoscar.com


Dernière édition par acmacm le Sam 22 Juin 2013 - 8:13, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.trombinoscar.com
acmacm
King of the Road
King of the Road


Nombre de messages : 3465
Localisation : le Cap d'Agde
Voiture : 1964 Mercury Comet Convertible et 2008 Chrysler Sebring II CC
Date d'inscription : 24/04/2006

MessageSujet: Re: Le Sud de la Californie et ses déserts   Lun 17 Juin 2013 - 11:58

-------------------------------------------
JOURS 10 au soir/jour 13 à midi - Salvation Mountain et Slab City

http://fr.wikipedia.org/wiki/Slab_City
_____________________________

ATTENTION: pour une fois il y a beaucoup à lire Crying or Very sad
J'ai toujours un thème pour partir: cette fois ci c'est "les déserts et la rencontre des hippies californiens". Dans les années '70s en plein mouvement hippie et fin de guerre du Vietnam,  des familles se sont regroupées dans le "Joshua Tree Park" (celui présenté le jour précédent) qui n'en était pas un puisqu'il a été créé dans les '90s; donc j'ai l'impression que les dirigeants californiens les ont fait descendre plus bas en leur attribuant un ancien terrain militaire désaffecté depuis la fin de la seconde guerre mondiale et dénommé Slab City
L'existence de Slab City n'apparait pas sur les cartes routières, n'est pas reconnue par l'Etat, les habitants non plus; s'ils touchent des aides gouvernementales, ils doivent aller à une dizaine de kilomètres, à Niland, petite ville d'environ 1000 ht, aussi pauvre que Slab mais structurée et reconnue





Dans cette partie désertique, il n'y a pas d'eau, pas d'électricité, pas de commodités, pas de courrier. Aujourd'hui le site est occupé à 10% par rapport aux années quatre-vingts et la population a bien changé, nous y reviendrons. Une tentative d'organisation a eu lieu (le plan ci-dessous) mais elle n'a pas abouti. C'était de diviser le terrain par "block" puis de numéroter comme savent le faire les américains



ce campement fait environ 5 à 10km au carré presque parfait. Il vaut mieux pour y circuler, avoir une boussole au tableau de bord à défaut de se repérer avec le soleil
1-2-3-4 restent occupés par hippies et marginaux existentialistes
22 était pour les gens de passage, insalubre aujourd'hui à cause du canal totalement pollué
Tout le reste est une zone de non-droit qu'il est déconseillé de parcourir à pied voire déconseillé tout court. Ce sont des marginaux qui cherchent à se faire oublier de la société. La police qui ne vient dans le campement que depuis qu'ils sont là et sur demande, jamais de nuit, ne met jamais le pied à terre. Pas très rassurant tout ça.

Revenons à la veille au soir. J'arrive tard, très tard puisque le jour tombe à Salvation Mountain, porte d'entrée du campement: il reste juste une personne un peu paumée, comme moi. Que faire pour la nuit sur place? Elle décide de planter sa tente moi de coucher dans la voiture… par sécurité tous deux sur place. Mon matelas pneumatique au dimensions américaines qui m'a pris deux jours à le gonfler tient juste à l'arrière, banquette un côté rabattu, 2 mètres. Pendant la nuit elle fera comme moi, la tôle est plus protectrice que la toile. Elle me réveille pour sortir l'eau de la voiture avec de la refroidir puisqu'il ne fait plus que 24°C.
Le lendemain j'apprends qu'elle s'appelle Gretchen, qu'elle a 23 ans, qu'elle est en rupture familiale car elle veut entrer en école de danse classique. Je pourrais être son grand père et je me suis comporté comme tel.



Le vieux bourgeois que je suis a dû s'adapter et surtout retrouver ses marques de jeunesse. Faire du feu (facile grâce au briquet pour les pétards :-), tempérer l'eau (trop chaude pour la douche et pas assez pour faire infuser le thé) chercher l'ombre, éviter d'accumuler la chaleur dans le véhicule (eau, glace, ordinateur)
Il faut tout ouvrir de 3 à 5h du matin, période où il fait le plus froid (21/23°C), prendre la douche grâce à une bonbonne percée tenue par l'autre car s'il y a un arbre, il y a une installation à demeure contre donc pas d'arbre disponible. Vers 10h l'eau n'est pus qu'à 35°C, l'idéal.
Climatiser la voiture (85°F/30°C) pendant la période la plus chaude (à 111°F/44°C); C'était la mienne comme comme elle était "hybrid" le moteur ne tournait que la moitié du temps de climatisation


par ces chaleurs il faut parler température, condition pour bien supporter
Ici une comparaison avec Death Valley, entourée par la montagne, garde une température chaude la nuit
ce qui à priori est moins marquée ici en désert plat où on a quand même une impression de fraîcheur au petit matin (pour les deux température à 3h le matin)


29,5°C en climatisation pour une température de 44°C à l'extérieur

Revenons sur Slab City que l'on peut diviser en quatre (c'est mon opinion, rien d'officiel)
la zone hippie - la Salvation Mountain - la zone détournée - la ville la plus proche

La zone hippie


elle se trouve de part et d'autre de la voie d'accès, elle est reconnaissable car c'est la seule en partie goudronnée. Les installations n'ont pas de barrière et il n'y a pas de chien de garde. Par contre les déchets restent souvent sur place ou pas loin. Malgré tout on ressent une possibilité de convivialité








il y a une scène pour les événements entre-eux, une église avec un pasteur auto désigné  (pas vu), des résidents mieux organisés







et il y a Sandi, l'autorité morale puisqu'on ne peut parler de chef ou de  responsable



elle commerce son art dans le droit esprit de Salvation Mountain. La première photo remplace l'adresse, rue et numéro, la seconde est une de ses oeuvres dessinée sur un bois plaqué d'intérieur de caravane car elle met un point d'honneur dans la réutilisation des déchets





Cela nous amène tout droit à…..

(la suite au troisième message ci-dessous)

_________________
plus de 8000 pages web et plus de 45000 photos au http://www.trombinoscar.com


Dernière édition par acmacm le Mar 18 Juin 2013 - 7:59, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.trombinoscar.com
PIERRE 01
King of the Road
King of the Road


Nombre de messages : 927
Age : 51
Localisation : AIN
Date d'inscription : 21/07/2010

MessageSujet: Re: Le Sud de la Californie et ses déserts   Lun 17 Juin 2013 - 14:14

Wink  Super ces photos , merci
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
metalmclub
Présidente
Présidente


Nombre de messages : 5194
Localisation : Vias
Voiture : PONTIAC TRANSAM 77 et 78 T-TOP, FORD PROBE 1995
Date d'inscription : 24/04/2006

MessageSujet: Re: Le Sud de la Californie et ses déserts   Lun 17 Juin 2013 - 17:18

Il ne faut pas tomber en panne de clim là-bas ... Laughing

_________________
VANDROUX Yasmine
Présidente et créatrice du METAL MONSTER CLUB
Organisatrice de l'U.S HORSEPOWER SHOW à Valras-Plage chaque année le 2ème week-end de septembre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.metalmonsterclub.com
acmacm
King of the Road
King of the Road


Nombre de messages : 3465
Localisation : le Cap d'Agde
Voiture : 1964 Mercury Comet Convertible et 2008 Chrysler Sebring II CC
Date d'inscription : 24/04/2006

MessageSujet: Re: Le Sud de la Californie et ses déserts   Mar 18 Juin 2013 - 7:57

-------------------------------------------
 SUITE DE….. Slab City

Jours 10 au soir/jour 13 au matin - Salvation Mountain et Slab City

http://fr.wikipedia.org/wiki/Slab_City
_____________________________

La Salvation Mountain
http://www.rom1.fr/chris_blog/art/la-montagne-du-salut-de-leonard-knight/
http://www.thesaltonseaspeaks.com/2013/04/in-honour-of-leonard-knight-creator-of.html
et bien d'autres

c'est une oeuvre à la Gloire de Dieu, de Leonard Knight, résident du campement.
J'adore ces gens qui vont au bout de leur passion jusqu'à l'excès et quoiqu'on en dise; ce sont ceux qui ont une vie riche et bien remplie et c'est dans ceux-là qu'on trouve les génies d'aujourd'hui





ce monument kitch qui me réjouit par sa gaîté naturelle est particulièrement entretenu, il s'étend même aujourd'hui sur le côté gauche comme sur le côté droit







Et tous les objets épars y sont passés, souvent voitures mais même l'habitation et l'engin de chantier







A couvert il y a de nombreux ex-voto et quelques autres pièces comme une grotte pour accueillir le retour de Marie et Joseph, on n'est jamais trop prudent!





Si je conseille à tous de faire ce détour mystique à souhait...



… il n'en est pas de même pour la partie qui suit


Les Nouveaux Arrivants

A Slab City, on a d'abord tout à l'entrée la Salvation Mountain que vous venons de voir. Ensuite nous traversons ce qui reste des pionniers et successeurs dans l'esprit hippie et au fond à droite nous trouvons les nouveaux occupants.
Le changement est radical car la surface qu'ils se sont octroyés chacun est clôturée, il y a toujours un gros molosse de chien au bout d'une longue chaîne et qui aboie à notre passage en montrant ses dents comme pas possible; cerise sur le gâteau les squatteurs ont la réputation d'être systématiquement armé. Enfin il y a un emplacement sur dix ou quinze d'occupé, les autres accueillant souvent des déchets de toute sorte ou les restes de ceux qui sont partis retrouver la civilisation






Heureusement dans ce marasme il reste certains vestiges d'une époque moins gangrénée comme la bibliothèque partiellement à ciel ouvert. Le principe est que si on prend un livre, on en dépose un autre: ça marche à la confiance et ça marche malgré certaines encyclopédies anciennes et complètes





Aussi mais un peu plus au bord de la route un café (il faut amener sa boisson) avec… un point wifi quand la batterie est suffisamment chargée. D'autres qui ont gardé l'esprit comme ce prof de guitare





Le Village de "Niland"

on a l'impression d'un village qui a été prospère il y a très longtemps mais avec très peu de vestiges de cette époque. D'autre part il accueille aujourd'hui énormément de personnes en situation précaire dans des pseudo-campings. Et comme ce sont souvent de vieux motorhomes, on peut penser qu'ils viennent de Slab City pour chercher un peu de confort comme électricité, eau, courrier, toilettes  etc





En conclusion

je suis très satisfait d'être venu mais plus jamais. Salvation Mountain oui, mais le reste met très mal à l'aise. Je pense que si je n'avais pas trouvé sur place quelqu'un pour m'y motiver, je serais vite parti. Les hippies en collectif c'est fini, il ne reste plus que des comportements individuels associés voire simplement juxtaposés.



Et dorénavant mon voyage reprend, seul sans celle que je surnommais "Slabette"


_________________
plus de 8000 pages web et plus de 45000 photos au http://www.trombinoscar.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.trombinoscar.com
safranc
Race Driver
Race Driver


Nombre de messages : 202
Age : 41
Localisation : Sète
Date d'inscription : 09/09/2008

MessageSujet: Re: Le Sud de la Californie et ses déserts   Mar 18 Juin 2013 - 9:27

Je ne connaissais pas du tout Slab City Shocked
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://amc-jeep.fra.co
acmacm
King of the Road
King of the Road


Nombre de messages : 3465
Localisation : le Cap d'Agde
Voiture : 1964 Mercury Comet Convertible et 2008 Chrysler Sebring II CC
Date d'inscription : 24/04/2006

MessageSujet: Re: Le Sud de la Californie et ses déserts   Mar 18 Juin 2013 - 10:23

safranc a écrit:
Je ne connaissais pas du tout Slab City Shocked
Rassure-toi, je connaissais le fait mais sans savoiroù il était exactement ni le nom réel
J'ai mis près de six mois à localiser

_________________
plus de 8000 pages web et plus de 45000 photos au http://www.trombinoscar.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.trombinoscar.com
safranc
Race Driver
Race Driver


Nombre de messages : 202
Age : 41
Localisation : Sète
Date d'inscription : 09/09/2008

MessageSujet: Re: Le Sud de la Californie et ses déserts   Mar 18 Juin 2013 - 13:27

Je dois avouer que je me suis inscrit sur certains forums, mais je ne les fréquente quasiment jamais, votre forum est différent, j'y vais quasiment tous les jours, ACM, j'adore tes reportages Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://amc-jeep.fra.co
metalmclub
Présidente
Présidente


Nombre de messages : 5194
Localisation : Vias
Voiture : PONTIAC TRANSAM 77 et 78 T-TOP, FORD PROBE 1995
Date d'inscription : 24/04/2006

MessageSujet: Re: Le Sud de la Californie et ses déserts   Mar 18 Juin 2013 - 13:41

Merci pour nous et merci à acm pour ses supers reportages ... Very Happy

_________________
VANDROUX Yasmine
Présidente et créatrice du METAL MONSTER CLUB
Organisatrice de l'U.S HORSEPOWER SHOW à Valras-Plage chaque année le 2ème week-end de septembre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.metalmonsterclub.com
biglolle
King of the Road
King of the Road


Nombre de messages : 510
Age : 51
Localisation : pas loin , sud Hérault
Voiture : Ford Mustang V8 289 CI 1965
Date d'inscription : 03/01/2010

MessageSujet: Re: Le Sud de la Californie et ses déserts   Mar 18 Juin 2013 - 15:15

Je me joint aux autres pour te remercier pour tes reportages . Comme je te l'ai dit Samedi ils sont un pur bonheur pour les gars comme moi qui n'ont jamais mis les pieds au US . 
Alors surtout continu comme ça  et  merci  Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
acmacm
King of the Road
King of the Road


Nombre de messages : 3465
Localisation : le Cap d'Agde
Voiture : 1964 Mercury Comet Convertible et 2008 Chrysler Sebring II CC
Date d'inscription : 24/04/2006

MessageSujet: Re: Le Sud de la Californie et ses déserts   Mer 19 Juin 2013 - 11:48

-------------------------------------------
JOUR 13 - San Diego (Automotive Museum)
_____________________________


la route vers le Pacifique c'est plein Ouest. plutôt que de prendre l'Interstate, j'en choisis une plus bucolique et c'est d'abord le désert puis une montagne à traverser en haut de laquelle se trouve Julian. je reconnais, j'y suis passé il y a quelques années et il y avait de la neige! Bon j'en profite pour refaire le plein de boissons même si le désert et les températures caniculaires sont finis pour moi





Puis c'est la descente vers San Diego, porte du Mexique avec de l'autre côté Tijuana. Mais c'est aussi une base très importante pour les marines et pour ce qui m'intéresse un peu plus, le lieu de l'Exposition  1915/1917 à l'occasion de l'ouverture du Canal de Panama. C'est cette exposition qui a permis à San Diego de devenir le premier port du Pacifique américain. Les attraits de la ville, on verra ça demain. Aujourd'hui on va aller voir le musée automobile



il y a toujours des oeuvres en rapport avec l'automobile dans une pièce à l'entrée: la voici 6mx4m tout de même! Cette oeuvre est de Roberto Salas. J'avoue ne pas avoir tout compris. La photo suivante rappelle simplement que nous ne sommes qu'à 30km de la première ville mexicaine, Tijuana





c'est ma troisième visite en quinze ans et là, il a été totalement réaménagé; nous allons d'abord profiter de "lowriders" en exposition temporaire





je ne juge pas le phénomène ni les sautillements mais le résultat intrinsèque de la transformation. On arrive à un tel niveau de perfection que ces voitures ne doivent plus rouler alors que c'était leur vocation première. Je ne m'attarde pas trop parce que j'ai l'intention d'y revenir dans ce forum avec détails. Il y avait une Riviera, une Cadillac, plus anciennes une Plymouth et une Hudson et plus classiques 8 Chevrolet donc une belle brochette de 12 véhicules.
Dans l'ordre la 1964 Buick Riviera, la 1982 Cadillac et la 1935 Plymouth Coupe







Les Chevrolet 1939 Master DeLuxe, 1952 Pickup et 1961 Impala, la 1949 Hudson Brougham









Ce musée a toujours fait un hommage appuyé aux motos surtout Indian d'abord et Harley Davidson ensuite





La 1948 Tucker Torpedo a disparu. D'après mes recherches ( http://www.tuckerclub.org/html/see_a_tucker.php ), elle est en collection privée et n'est plus exposée en public
vous pouvez la trouver ici : http://www.trombinoscar.com/tucker/tk4802.html
mais aussi pour l'exposition associée du moteur sur la page principale http://www.trombinoscar.com/tucker

Je voulais également repasser pas ce musée pour m'attarder sur l'aventure Louie Mattar. J'y reviendrai également en fin d'année dans ce forum car son aventure est aussi inutile qu'extraordinaire donc il est indispensable d'en parler
UN HOMME, UNE VOITURE, UN REVE
cet homme aidé de deux autres pilotes, a parcouru la distance New-York City - San Diego aller ET retour sans s'arrêter soit près de 10000km je répète, sans s'arrêter

la voiture est une Cadillac 1947 ( http://www.trombinoscar.com/cadpostwar/4701.html cette page sera complétée cet hiver). Mes photos datent de 2001 mais cela vous donne un aperçu
A l'arrière il y a une remorque qui contient la réserve en carburant de 946 litres (250gl), un complément d'eau de 95 litres d'eau (25gl) le double étant déjà dans la voiture, 38 litres d'huile (10gl). Il y a les pneus de rechange ainsi qu'une dinette à l'arrière pour ceux qui ne conduisent pas



La banquette arrière a été enlevée pour laisser place à tout le nécessaire de vie. Bon il n'y a pas de lave vaisselle mais il y a tout de même un lave linge, table et fer à repasser, réfrigérateur, réchaud électrique, WC chimique, lavabo….



Au tableau de bord, il y a absolument tous les instruments pour contrôler l'ensemble routier, mais aussi pour la vie au volant comme… un narguilé (le flexible rouge)! Près des poignées de la porte droite vous pouvez aussi voir une fontaine à boissons



on voit Louie au volant. Elle est prise sur l'écran d'un documentaire qui passe sur place



Un autre exemple : pour changer un pneu à l'avant en conduisant… (toujours l'extrait du documentaire)



Rappelez vous, nous sommes en 1952. Imaginez l'exploit.
Rêvez d'en être participant on se trouve demain pour la ville et le parc Balboa

_________________
plus de 8000 pages web et plus de 45000 photos au http://www.trombinoscar.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.trombinoscar.com
biglolle
King of the Road
King of the Road


Nombre de messages : 510
Age : 51
Localisation : pas loin , sud Hérault
Voiture : Ford Mustang V8 289 CI 1965
Date d'inscription : 03/01/2010

MessageSujet: Re: Le Sud de la Californie et ses déserts   Mer 19 Juin 2013 - 12:34

L'aventure de Louis Matar est totalement incroyable Shocked mais aussi complètement folle . Folle dans le sens dangereux .
J' aimerais bien les voir changer la roue  tout en roulant  .Le reportage doit valoir le coup . En tout cas quel mérite de l'avoir fait , et la prépa de l'auto est impressionnante . 

L'oeuvre de R. Salas comme toi j'ai pas trouver le sens du truc !! ce gars à du abuser de certain truc pas très nette lol! . 

Sa j'adore :


Quel merveille , le Noir Mat et les flans blanc lui donne une classe folle    . Cette expo valait vraiment une visite . Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
acmacm
King of the Road
King of the Road


Nombre de messages : 3465
Localisation : le Cap d'Agde
Voiture : 1964 Mercury Comet Convertible et 2008 Chrysler Sebring II CC
Date d'inscription : 24/04/2006

MessageSujet: Re: Le Sud de la Californie et ses déserts   Mer 19 Juin 2013 - 16:55

biglolle a écrit:

J' aimerais bien les voir changer la roue  tout en roulant  .Le reportage doit valoir le coup . En tout cas quel mérite de l'avoir fait , et la prépa de l'auto est impressionnante . 
je n'ai pas acheté la cassette parce que c'est du VHS de très mauvaise qualité et de format américain
Mais je prévois trouver de la doc pour en faire un sujet

Pour changer la roue, il y a le plateau à roulettes qui en compense l'absence
Les outils sont attachés à l'aile interne,
le capot est levé, il a un endroit transparent pour pouvoir conduire
la roue est changée et cheminement inverse

J'ai vu le film mais je ne suis pas technique alors je ne me suis pas posé trop de questions!

_________________
plus de 8000 pages web et plus de 45000 photos au http://www.trombinoscar.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.trombinoscar.com
acmacm
King of the Road
King of the Road


Nombre de messages : 3465
Localisation : le Cap d'Agde
Voiture : 1964 Mercury Comet Convertible et 2008 Chrysler Sebring II CC
Date d'inscription : 24/04/2006

MessageSujet: Re: Le Sud de la Californie et ses déserts   Jeu 20 Juin 2013 - 13:01

biglolle a écrit:
J' aimerais bien les voir changer la roue  tout en roulant  .



il suffit de demander !




http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=yT8azxnVAC4

_________________
plus de 8000 pages web et plus de 45000 photos au http://www.trombinoscar.com


Dernière édition par acmacm le Jeu 20 Juin 2013 - 13:02, édité 1 fois (Raison : http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=yT8azxnVAC4)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.trombinoscar.com
acmacm
King of the Road
King of the Road


Nombre de messages : 3465
Localisation : le Cap d'Agde
Voiture : 1964 Mercury Comet Convertible et 2008 Chrysler Sebring II CC
Date d'inscription : 24/04/2006

MessageSujet: Re: Le Sud de la Californie et ses déserts   Jeu 20 Juin 2013 - 13:36


-------------------------------------------
JOUR 14 - San Diego (suite et fin)
_____________________________


Toutes les animations qui ne se trouvent pas dans le quartier de Gaslamp se trouvent à Balboa Park. Au départ en 1915 sur des bases de loisirs bien plus anciennes, a eu lieu une grande exposition pour l'ouverture du Canal de Panama puis une autre vingt ans plus tard puis d'autres moins importantes. Tout cela laisse des traces
Aujourd'hui c'est un rassemblement de tout ce qui est culturel dans un cadre qui invite à la promenade. On y trouve tous les théâtres, cinémas et musées dont celui de l'automobile (voir hier) et le très célèbre zoo plus que centenaire
Il contient des animaux rares dont les trois qui suivent, c'est le panda qui m'a motivé pour cette visite




l'endroit réservé aux manifestations contient un  fameux dessin dont le thème est inexplicable



Revenons au parc qui dégage de nombreux espaces piétonniers











et l'intérêt des bâtisses n'est pas en reste







mais je m'égare là, plutôt que goodies et automobiles je suis en train de faire du tourisme pur et dur donc revenons aux goodies: il y a à Balboa Park, le soi-disant plus grand circuit de chemin de fer miniature des USA; problème, j'ai déjà vu plus grand par exemple à Chatannooga (TN) ou alors il faut additionner les salles. Bref c'est intéressant car il y a des circuits O (1:43e), HO (1:87e), N (1:144e) et plus petit que N que je ne connaissais pas
voilà quelques vues que je trouve intéressantes et assez réalistes


vue partielle de la pièce réservée aux HO

diners O et HO

Mc Donald's contemporain

parking HO

intéressant pour la profondeur de champ

réalisation en cours HO

Bref j'en ai des dizaines de photos comme celles là. Si vous vous intéressez à ce sujet, il y a quelques dizaines de photos ici d'un circuit HO en Floride à Orlando: https://www.facebook.com/media/set/?set=a.1838633698949.2104789.1633734505&type=3

Parlons du troisième pôle d'intérêt de San Diego, le port. Il y a le fameux "Baiser de Times Square" dans cette ville de Marines, imaginez la hauteur en regardant les personnes au pied! Un hommage à Bob Hope et quelques grands voiliers, c'est incontestablement à voir et ce sont les bons goodies du port







San Diego est la 2e ville la plus importante de Californie après Los Angeles et avant San José et San Francisco. C'est aussi la huitième ville américaine. Il ne faut pas la négliger. C'est ma troisième visite et je ne m'en lasse pas
Dans sa banlieue immédiate, il y a au moins certaines curiosités à voir comme à Encinitas ces maisons en forme de bateaux; elles auront très bientôt cent ans et sont classées



Au nord il y a ce qui semble être un véritable diner "Studio Diner" pourtant non répertorié (ou je n'ai pas trouvé). J'ai adoré l'intérieur martelé tout en métal, l'absence de pompe à essence, de référence à l'automobile et à la route 66: une authenticité quoi, pas un bazar!





Passons aux soins de l'âme avec deux lieux confessionnels dans lesquels j'ai eu deux réactions diamétralement opposées: le premier est un jardin favorisant la méditation transcendantale . C'est difficile de l'illustrer car c'est un jardin suspendu au dessus du Pacifique dans une maison de retraite super luxe. Il est vrai que le lieu encourage la méditation, transcendantale je ne sais pas





Le second lieu c'est le temple mormon à La Jolia: une bâtisse extérieurement extrêmement riche (7000m2 sur 4ha, 20 ans d'existence), tant et si bien qu'elle génère beaucoup de questions. L'intérieur si j'ai bien compris, il faut être mormon. Et les mormons n'y entre qu'avec une veste, une chemise et une cravate. Bref je n'ai eu aucune réponse à mes interrogations; l'accueil est aussi froid que le marbre qui couvre ce temple. Je ne pense pas renouveler cette expérience à Salt Lake City dans le futur






J'ai décidé de passer la soirée et la matinée à regarder les surfeurs et pour cela il faut que je me trouve un logement le long du Pacifique

_________________
plus de 8000 pages web et plus de 45000 photos au http://www.trombinoscar.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.trombinoscar.com
acmacm
King of the Road
King of the Road


Nombre de messages : 3465
Localisation : le Cap d'Agde
Voiture : 1964 Mercury Comet Convertible et 2008 Chrysler Sebring II CC
Date d'inscription : 24/04/2006

MessageSujet: Re: Le Sud de la Californie et ses déserts   Ven 21 Juin 2013 - 21:01

-------------------------------------------
JOUR 15 route vers Los Angeles
_____________________________


Mon hôtel de la veille parlons-en: vu les prix pratiqués sur la côte avec des plages moins belles que n'importe où en France = plus de $100. Finalement je me retrouve…. dans un camping mais quasi sur la plage et en première ligne pour $50 en cash. Camping municipal avec confort minimum pour le prix d'une chambre en arrière pays et plus cher qu'en Arizona. Il fait noir quand j'arrive donc je décide de me lever tôt pour découvrir les surfeurs: 4,30h mais ils sont déjà dans l'eau à la recherche de LA vague qui n'a pas l'air d'arriver vite alors je me lasse



et je fais un petit tour dans le camping encore totalement endormi sauf…



Puis j'étale ma tente, matelas, duvet avec un mot : "Free, For You". J'abandonne mon barda, pour moi le camping sur ce voyage, c'est terminé
En route vers Escondido par la route des plages d'abord c'est à dire la 101 que certains commerçants essaient de "vendre"







puis par la route des vins qui n'est pas la très connue Napa Valley. D'abord une Mission qui est celle où a été tourné les premiers films de Zorro (N&B) et peu avant d'arriver, un garage avec une grande figurine et qualre voitures intéressantes comme Mustang, Shelby Mustang, Corvette, Chevrolet….






Maintenant on arrive au sujet principal de la journée le:



c'est à la fois une cave viticole et un musée automobile qui se dit être le plus grand au monde pour les cabriolets: je ne le contredirai pas car au moins sur le plan USA, je n'en ai jamais vu autant. Il y a quelques vignes sur place


en bas à gauche : le pavillon d'accueil
en haut à droite : le pavillon d'honneur
en bas à droite : le hangar

On entre par un bâtiment qui jouxte le parking: il fait à la fois accueil pour la viticulture, pour la boutique et pour le musée. Côté musée, quelques voitures s'alignent d'un côté


1948 Buick partiel,  Lincoln et Chrysler, 1935 Packard, 1931 Chrysler 

et quelques goodies de l'autre comme cette Mustang à pédales échelle 1:3e très rare avec sa boîte et une mi jeep Crofton fabriquée dans la région dans les années cinquante au total à 225 exemplaires



Pour sortir on traverse l'espace Coca-Cola réservé aux groupes et aux clubs



Dehors nous avons le choix entre deux bâtiments, je propose de finir en apothéose par le pavillon d'honneur donc commençons par le hangar qui à l'entrée comporte une sympathique station service



Dans l'environnement il y a aussi malheureusement des voitures abandonnées ou en attente d'une restauration qui ne vient pas. Elles étaient déjà là il y a douze ans



Le hangar se divise en deux: d'un côté un boyau avec les américaines de petit gabarit dont une rare Muntz et un hommage appuyé à Crosley (peut-être ma marque préférée!)


à gauche cinq vitrines d'appareils ménagers à droite les voitures de petits gabarits
au premier rang 1848 Crosley Convertible Sedan


Crosley: fabricant de radios, de voitures, de réfrigérateurs… entre-autres




Pour passer dans la grande partie du hangar, on tombe sur ce pseudo-garage de Buick de la fin des années vingts



La grande partie du hangar contient environ trois douzaines de cabriolets mais tellement serrés entre-eux qu'on ne peut s'intéresser qu'aux calandres et faces avants. Aucun intérieur, tableau de bord, arrière n'est visible. C'est particulièrement regrettable, vous pourrez le juger sur la photos ci-dessous. Bon j'ai trouvé mon bonheur sur les pubs et les flags publicitaires d'époque mais j'en suis frustré d'autant qu'à douze ans d'intervalle rien n'a bougé: seule la 1959 Cadillac placée dorénavant à l'accueil a été remplacée par une Pierce Arrow non renseignée. Désolant



Pour se remonter le moral il faut grimper au pavillon d'honneur
Même si la collection tourne aussi peu qu'ailleurs, les voitures sont pour moi un excellent choix dans leur intérêt et leur rareté. La décoration est superbe surtout le haut du bar au fond. Ce sont les deux photos ci-dessous qui pour moi sont les deux plus belles d'Escondido





Mon choix d'intérêt sont la 1951 Frazer (131 unités), la 1949 Kaiser (production ?) ainsi que la 1954 Nash Healey 150 unités et surtout 3e au classement général des 24H du Mans en 1952





Le choix du propriétaire c'est sa 1953 Cadillac 62 Eldorado Convertible (532 unités) restaurée depuis le châssis avec des pièces neuves mais d'époque. Elle se trouve sur tous les tableaux, sur un vitrail également




Ce pavillon d'honneur rien à dire d'autre que l'exposition toujours bien trop serrée: la décoration, le choix des véhicules, c'est parfait
Par contre pour l'ensemble j'ai franchement l'impression que ce musée figé (12 ans entre deux visites) voire abandonné n'intéresse plus grand monde dans le staff de direction, dommage. le thème "cabriolet" était particulièrement intéressant



Voilà il me reste à parcourir la petite distance qui me sépare de Los Angeles, dans un motel proche de là où aura lieu mon premier meeting du lendemain samedi
Il me faut un peu plus de temps pour rendre compte parce qu'il y a beaucoup à trier , donc  plutôt à dimanche voire lundi

_________________
plus de 8000 pages web et plus de 45000 photos au http://www.trombinoscar.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.trombinoscar.com
safranc
Race Driver
Race Driver


Nombre de messages : 202
Age : 41
Localisation : Sète
Date d'inscription : 09/09/2008

MessageSujet: Re: Le Sud de la Californie et ses déserts   Sam 22 Juin 2013 - 10:47

Original ce musée sur les cab, je pari que le mien ne fait pas partie de la collection Very Happy.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://amc-jeep.fra.co
acmacm
King of the Road
King of the Road


Nombre de messages : 3465
Localisation : le Cap d'Agde
Voiture : 1964 Mercury Comet Convertible et 2008 Chrysler Sebring II CC
Date d'inscription : 24/04/2006

MessageSujet: Re: Le Sud de la Californie et ses déserts   Sam 22 Juin 2013 - 11:59

non safranc pour une bonne et simple raison c'est que je ne pense pas avoir vu un modèle au delà de 1959
Par contre il ya a des Rambler Sedan Convertible et Convertible!

_________________
plus de 8000 pages web et plus de 45000 photos au http://www.trombinoscar.com


Dernière édition par acmacm le Dim 23 Juin 2013 - 8:21, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.trombinoscar.com
biglolle
King of the Road
King of the Road


Nombre de messages : 510
Age : 51
Localisation : pas loin , sud Hérault
Voiture : Ford Mustang V8 289 CI 1965
Date d'inscription : 03/01/2010

MessageSujet: Re: Le Sud de la Californie et ses déserts   Sam 22 Juin 2013 - 13:32

Très intéressant ce musé quand même enfin quand ont ne là jamais visiter  . L'idée du thème des cabriolet est bon avec en plus des appareils ménager , poste radio , télé  etc etc perso j'aime beaucoup les coter bric à brac . Dommage que les autos dehors sous le porche ( et dans leurs jus ) ne soit pas mis en scène . 
Couplé à un vignoble c'est pas banal , en France personne ne ferai ça je pense . Enfin moi j'aime . 


San Diego semble superbe  et beaucoup de chose à voir . Les dioramas je suis Fan , sa demande une grande patience de doigter et de place pour certains .


J'aimerais bien récupérer quelques  photos que tu à poster ( juste pour des fond d'écran , pas de publication ) y à t il un lien  ou je peut les récupérer  ou  peut tu me les envoyer ?  


Celle qui m'intéresse : Celle de l'espace Coca-Cola 
                                   Les 2 que tu trouve plus belle du musé Deer Park Winery  
                                   La station essence  Deer Park Texaco 
                                    Celle du garage avec la grande figurine 


En tout cas merci pour ton reportage Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
acmacm
King of the Road
King of the Road


Nombre de messages : 3465
Localisation : le Cap d'Agde
Voiture : 1964 Mercury Comet Convertible et 2008 Chrysler Sebring II CC
Date d'inscription : 24/04/2006

MessageSujet: Re: Le Sud de la Californie et ses déserts   Dim 23 Juin 2013 - 8:39

biglolle a écrit:

Couplé à un vignoble c'est pas banal , en France personne ne ferai ça je pense . Enfin moi j'aime . 

Détrompe-toi ça a existé dans les années nonante à la Clape de Narbonne. Je crois que ça appartenait au créateur d'une chaine de restos sur autoroute dont le nom est Borel
il y a eu cessation d'activité suite à l'inondation du 17 décembre 1997. La collection (humide!) a été éclatée par des enchères deux ou 3 ans plus tard sur fond de faillite

biglolle a écrit:

J'aimerais bien récupérer quelques  photos que tu à poster ( juste pour des fond d'écran , pas de publication ) y à t il un lien  ou je peut les récupérer  ou  peut tu me les envoyer ?  [/i][/font]

Pas de problème il me faut ton email par MP

Tu peux même les publier tout comme le texte, je ne mets pas de copyright! Si ça sert à d'autres c'est tant mieux. Ce que je demande c'est de marquer dessus l'origine: pas trombinoscar mais surtout Deer Park Winnery & Car Museum - Escondido - CA
Ca me permet de raconter une petite histoire

Avant je demandais la permission aux musées, de publier les photos; sauf le festival de Mirande, cela m'a toujours été accordé mais prenait du temps. Un jour j'ai eu la chance de rencontrer Robert Petersen (*) dans son musée à Los Angeles il y a un peu plus de dix ans et je lui ai parlé de ce problème: il m'a dit que pour les USA si je mettais sur la photo,  l'endroit où elle a été prise, je n'avais pas d'autorisation à demander

(*)Robert Petersen: président de l'association des musées automobiles des Etats unis
créateur de revues dont la première "Hotrod Magazine"
Il est mort deux ou trois ans après cette rencontre :
http://metalmc.goodbb.net/t170-deces-de-robert-petersen?highlight=Petersen

_________________
plus de 8000 pages web et plus de 45000 photos au http://www.trombinoscar.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.trombinoscar.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le Sud de la Californie et ses déserts   Aujourd'hui à 19:24

Revenir en haut Aller en bas
 
Le Sud de la Californie et ses déserts
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Le Sud de la Californie et ses déserts
» [HD GoPro Hero] Quelques images de Californie
» Bonnes vibrations de Californie
» un cimetière de Californie
» Un parcours de freerunning indoor en Californie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum du Metal Monster Club :: Le forum du Metal Monster Club :: Le Bar du Métal Monster Club-
Sauter vers: