Le forum du Metal Monster Club

Club de passionnés voitures américaines dans le 34 (Hérault)
Que le Rock n' Roll soit avec vous !
Le site du Metal Monster Club 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Le Nouveau Mexique (et quelques débordements)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
acmacm
King of the Road
King of the Road


Nombre de messages : 3465
Localisation : le Cap d'Agde
Voiture : 1964 Mercury Comet Convertible et 2008 Chrysler Sebring II CC
Date d'inscription : 24/04/2006

MessageSujet: Re: Le Nouveau Mexique (et quelques débordements)   Ven 13 Juin 2014 - 15:36

biglolle a écrit:
Étonnante cette "expo" dans le MacDo  Shocked , je trouve ça génial .

Tu parles du très connu code Navajo , cette semaine ils ont annoncé aux infos la mort du dernier soldat Navajo connaissant le code . Il est donc mort (soi-disant)  avec sont secret .  Wink
c'est tout à fait ça biglolle
Le peuple navajo est aujourd'hui très fier d'être américain à part entière et ils sont très patriotes, d'où l'exposition faite au Mc Donald de Kayenta
Ensuite le code pour ce que j'en sais, il a été utilisé pendant la guerre dès 1942 surtout en Asie du sud-est: c'était le language familier des navajos entre eux assortis de définitions très particulières d'événements et d'objets inconnus par eux. Tu mélanges tout cela et tu as un code secret que les asiatiques n'ont jamais su déchiffrer en temps de guerre

Quand on connait la façon dont ils ont été chassé de leur terre, les combatants décimés au XVIIIe par les espagnols et au XIXe par les américains eux-mêmes, ils ne sont pas rancuniers
Aujourd'hui ils ont la main-mise sur les choses lucratives comme des parcs et surtout les casinos, je ne sais pas comment mais ils vicent bien, il ne faut pas s'inquiéter pour eux

_________________
plus de 8000 pages web et plus de 45000 photos au http://www.trombinoscar.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.trombinoscar.com
acmacm
King of the Road
King of the Road


Nombre de messages : 3465
Localisation : le Cap d'Agde
Voiture : 1964 Mercury Comet Convertible et 2008 Chrysler Sebring II CC
Date d'inscription : 24/04/2006

MessageSujet: Re: Le Nouveau Mexique (et quelques débordements)   Ven 13 Juin 2014 - 15:42

safranc a écrit:
Magnifiques paysages  Shocked , c'est à Kayenta que j'avais passé la nuit avant de visiter Monument Valley.
je t'ai posé la question car moi sans réserver je me suis fait prendre le soir même
La veille j'étais allé assez haut dans l'Utah (Monticello) pour trouver une chambre mais ce soir là à Kayenta qui est le moins déraisonnable près de Monument Valley, il n'y avait plus rien

L'Utah semble connaître le même problème : beaucoup de parcs nationaux et très peu d'hôtels. Je crois que je ferai comme j'ai fait pour les déserts californiens: acheter un matériel de camping en arrivant

_________________
plus de 8000 pages web et plus de 45000 photos au http://www.trombinoscar.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.trombinoscar.com
safranc
Race Driver
Race Driver


Nombre de messages : 202
Age : 41
Localisation : Sète
Date d'inscription : 09/09/2008

MessageSujet: Re: Le Nouveau Mexique (et quelques débordements)   Ven 13 Juin 2014 - 16:03

J'avais réservé depuis la France au Holiday Inn Kayenta. Un bon souvenir mais vu le prix...
http://www.kayentamonumentvalleyinn.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://amc-jeep.fra.co
acmacm
King of the Road
King of the Road


Nombre de messages : 3465
Localisation : le Cap d'Agde
Voiture : 1964 Mercury Comet Convertible et 2008 Chrysler Sebring II CC
Date d'inscription : 24/04/2006

MessageSujet: Re: Le Nouveau Mexique (et quelques débordements)   Ven 13 Juin 2014 - 19:18

safranc a écrit:
J'avais réservé depuis la France au Holiday Inn Kayenta. Un bon souvenir mais vu le prix...
http://www.kayentamonumentvalleyinn.com
Evidemment, ce n'est pas dans la fourchette de prix que je m'accorde
ou alors je ne pars plus qu'une fois par an ou tous les deux ans!  Embarassed 

_________________
plus de 8000 pages web et plus de 45000 photos au http://www.trombinoscar.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.trombinoscar.com
acmacm
King of the Road
King of the Road


Nombre de messages : 3465
Localisation : le Cap d'Agde
Voiture : 1964 Mercury Comet Convertible et 2008 Chrysler Sebring II CC
Date d'inscription : 24/04/2006

MessageSujet: Re: Le Nouveau Mexique (et quelques débordements)   Ven 13 Juin 2014 - 19:31

_______________________________________________________
JOUR 9 :  RETOUR AU NOUVEAU MEXIQUE

après une journée au Colorado, une autre en Utah et une dernière en Arizona
la ROUTE 66 de GALLUP à ALBUQUERQUE
_______________________________________________________


Nous repassons au Nouveau Mexique qui est le sujet initial




J’arrive donc à GALLUP sur la route 66



à noter que ce parcours est décrit dans l’autre sens par americalover (le bon sens)
http://metalmc.goodbb.net/t1163p15-carnet-de-voyage-14-jours-sud-arizona-nouveau-mexique-rou
et de façon presque exhaustive par bubu sur un autre forum, ici:
http://www.accf.com/forum/viewtopic.php?f=105&t=17029&start=680

L’avantage de mixer les avis c’est de pouvoir faire le votre. Par exemple americalover aime le cachet de Gallup, moi j’adore et bubu ne semble pas apprécier du tout
Personnellement j’y étais passé 18 mois auparavant toujours avec plaisir
http://metalmc.goodbb.net/t1009p15-nord-de-l-arizona-parks-et-route-66
Ce que j’aime surtout ce sont les peintures murales plutôt améindiennes, puis l’hôtel »El Rancho » puis les vestiges de la route 66. On va voir chacun des trois successivement avec d’abord les peintures murales :


évolution de la femme dans la société amérindienne










ce dernier n’a pas grand chose à voir avec les amérindiens du comté de Gallup


El Rancho est « l’hôtel » qu’il ne faut pas rater. Si vous pouvez y coucher, vous en garderez un excellent souvenir. Attention il y a aussi le « motel » qui jouxte l’hôtel, bien aussi mais ce n’est pas quand même la même chose que de ne pas pouvoir descendre l’escalier!








L’intérieur n’est pas en reste








la partie motel est bien plus classique mais donne droit à la majestueuse entrée ci-dessus
et ce motel se marie bien avec les autres éléments de la ROUTE 66












puis on arrive à MILAN/GRANTS toujours par la route 66. Là c’est plutôt un ancien et un nouveau diner qui sont à remarquer






il y a également un musée de la mine intéressant car ils y ont tout cherché: uranium, argent, or, diamants…






Ce qui m’a le plus intéressé dans cette ville, hors mis que c’est une étape importante, c’est surtout l’aérodrome/airport. Au début des années trente, c’était une étape importante entre New York et Los Angeles. Il faut se souvenir que Lindberg a traversé l’océan Atlantique en 1927, donc il était question pour le courrier et a fortiori pour les passagers de faire ce vol en plusieurs étapes
Je n’ai pas pu faire de photos (interdit) donc je ne me souviens plus exactement des relais mais toute cette aventuree st racontée ici :
http://www.cibolahistory.org/aviation-heritage-museum.html
J’ai juste pu photographier une maquette et le moteur-générateur Kohler. Ne recevant pas de visiteur tous les jours, mon guide ne me lâchait pas








GRANTS est une bonne base pour les excursions autour, enfin surtout au sud de la route 66 et de l’I-40, cette carte vous le montre




je choisis le sud-ouest avec d’abord EL MALPAÏS
c’est un plateau formé par plusieurs volcans que je suppose érasés, il faut un 4x4 ou des promenades de plusieurs heures pour voir des champs de lave qui n’ont d’intérêt que leur immensité et les excavations comme la seconde photo






le Visitor Center s’occupe également de ICE CAVE & BANDERA CRATER
un peu plus loin c’est un volcan bien sûr éteint accessible en une heure AR qui surplombe une glacière éternelle accessible en 10mn et 75 marches plus bas, le tout pour $12, plus cher que n’importe quel parc. On l’atteint  par un chemin de terre de quelques kilomètres et on trouve au bout et en cul-de-sac… une pompe à essence désaffectée






Beaucoup plus intéressant est le site de EL MORRO
c’est une butte je pense en grès, un chemin en fait le tour et permet d’en atteindre le sommet (plus de 50m) où se trouve les restes d’un village indien








Au pied il reste des pétrographes et autres écritures qui marquent les siècles








Si vous séjournez à Grants avec une envie d’excursion, dirigez vous plutôt vers « Acoma Sky City » qui vous prendra moins de temps, moins de déplacements et qui est beaucoup plus intéressant; j’ait privilégié la variété et c’était une erreur

Reprenons la route 66 pour tomber sur un emplacement de casinos tenu par les indiens comme d’hab’






il y a des machines à sous jusque dans la station service!






Puis en reprenant la route, on arrive à ALBUQUERQUE
On peut y diviser la route 66 en trois parties: la partie Est, le centre-ville et la partie Ouest
ROUTE 66 - OUEST












ROUTE 66 - DOWNTOWN
Puis on atteint le centre ville avec le célèbre théâtre Kimo toujours en activité et une autre masse imposante, le théâtre Sunshine






un peu plus loin le diner que nus avions vu le premier jour, pardon, la première nuit mais cette fois ci de jour
C’est une station service d’époque de la route 66 qui a ensuite été transformée en diner

Ensuite une autre station service d’époque mais cette fois transformée en restaurant






ROUTE 66 - EST
Il reste d’autres bâtiments que nous verrons le dernier jour de ce voyage
Ensuite évidemment on retrouve les motels mais surtout les peintures murales








sauf en territoire indien, le thème récurrent reste le transport, la voiture en particulier












admirez la richesse et les thème abordés dans cette dernière peinture murale
La semaine prochaine nous finirons Albuquerque puis nous partirons vers le sud
c’est à dire tout ce qui se trouve sous (au sud de) la route 66

_________________
plus de 8000 pages web et plus de 45000 photos au http://www.trombinoscar.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.trombinoscar.com
metalmclub
Présidente
Présidente


Nombre de messages : 5194
Localisation : Vias
Voiture : PONTIAC TRANSAM 77 et 78 T-TOP, FORD PROBE 1995
Date d'inscription : 24/04/2006

MessageSujet: Re: Le Nouveau Mexique (et quelques débordements)   Mar 17 Juin 2014 - 15:32

De belles photos et récits ...  sunny 

_________________
VANDROUX Yasmine
Présidente et créatrice du METAL MONSTER CLUB
Organisatrice de l'U.S HORSEPOWER SHOW à Valras-Plage chaque année le 2ème week-end de septembre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.metalmonsterclub.com
acmacm
King of the Road
King of the Road


Nombre de messages : 3465
Localisation : le Cap d'Agde
Voiture : 1964 Mercury Comet Convertible et 2008 Chrysler Sebring II CC
Date d'inscription : 24/04/2006

MessageSujet: Re: Le Nouveau Mexique (et quelques débordements)   Ven 20 Juin 2014 - 16:20

_______________________________________________________
JOUR 10 :  ALBUQUERQUE (suite et fin)
FIN DE LA BOUCLE NORD
_______________________________________________________


Dans ce qui me reste à voir à Albuquerque, il y a deux musées automobiles dont un seul ouvert aujourd’hui, également un diner que j’ai oublié alors commençons par lui
Pour le préserver, la ville d’Albuquerque a décidé de le déménager entre le centre-ville et l’université et d’en faire….
un poste de police de proximité!






Passons au musée automobile, il s’agit de celui de la famille Unser (Racing Museum)








le bâtiment d’accueil est construit en étoile. Après avoir payé son entrée ($6), on tombe immédiatement sur une branche avec les différents pneus et leur usage et des goodies qui font face (ci-dessus) et ci-dessous en 2 autres branches, des véhicules de compétition








la dernière branche montre d’un côté une 1911 Harley Davidson et une Yale en action et de l’autre côté des moteurs parait-il mythiques. J’en choisi deux pour vous (Ford et Chevrolet), esthétiquement ce sont les plus réussis, pour l’intérêt je n’y connais rien












Là je suis pris en charge par une personne qui me convie à le suivre pour repasser tout ce que je viens de voir avec moultes explications. A chaque fois que j’arrive dans un musée automobile, je donne une carte « trombinoscar » pour dire que je photographie beaucoup. Ce monsieur connait (!) et me prend pour un VIP. Ensuite il m’emmène dans un autre bâtiment avec une vingtaine de voitures plus classiques
voir https://www.facebook.com/media/set/?set=a.688725781164516.1073741898.552096541494108&type=1



moquette anthracite, plafond noir, éclairage spot, ce n’est pas l’idéal, mais voilà celle qui ont retenu mon attention, les autres étant sur l’album référencé ci-dessus








Vous aurez reconnu 1946 Chevrolet Coupe, 1930 Ford A Delivery Panel et 1936 Hudson Business coupe mais V8
Pour conclure, mon guide me rembourse la visite ce que je refuse et me donne un cadre avec la photo dédicacée d’un pilote que je fais mine de reconnaître. Quelques kilomètres plus loin, je me sépare du cadre et son verre plutôt encombrant en voyage mais je garde la photo

_______________________________________________________
JOUR 10 toujours  :  après Albuquerque,  la BOUCLE SUD
_______________________________________________________

Pour ceux qui suivent, ce voyage a été divisé en deux boucles: une boucle au nord de la route 66 avec une incursion  d’une journée dans chacun des trois états, Colorado, Utah et Arizona
Nous allons maintenant parcourir la seconde boucle au sud de la route 66  avec une incursion de trois jours au Texas





_______________________________________________________


Je quitte Albuquerque et roule plein sud en direction de El Paso. Très rapidement je tombe sur une station service « route66 »; soit elle est passée un temps par ici, soit c’est un opportuniste qui ne vend que des T-shirts




Un peu plus loin un véhicule intéressant par ses appuie-têtes, une peinture murale et surtout un ancien théâtre préservé parce qu’utilisé aujourd’hui comme restaurant








BELEM petite ville qui abrite un diner plutôt moderne en aluminium avec la décoration idoine à l’intérieur et les prix pratiqués restant conviviaux (exemple Hot-dog + frites = 3€)








Arrivée à SOCORRO qui sera mon étape pour la nuit, petite ville sympathique et charmante  bien que n’ayant rien d’exceptionnel
l’église comme la caserne des pompiers ont gardé le style mexicain








alors que le centre-ville a été reconstruit en matériaux plus traditionnels, remarquez les pubs


_________________
plus de 8000 pages web et plus de 45000 photos au http://www.trombinoscar.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.trombinoscar.com
metalmclub
Présidente
Présidente


Nombre de messages : 5194
Localisation : Vias
Voiture : PONTIAC TRANSAM 77 et 78 T-TOP, FORD PROBE 1995
Date d'inscription : 24/04/2006

MessageSujet: Re: Le Nouveau Mexique (et quelques débordements)   Ven 20 Juin 2014 - 20:31

Pas cher les repas là-bas ...  Very Happy 

_________________
VANDROUX Yasmine
Présidente et créatrice du METAL MONSTER CLUB
Organisatrice de l'U.S HORSEPOWER SHOW à Valras-Plage chaque année le 2ème week-end de septembre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.metalmonsterclub.com
acmacm
King of the Road
King of the Road


Nombre de messages : 3465
Localisation : le Cap d'Agde
Voiture : 1964 Mercury Comet Convertible et 2008 Chrysler Sebring II CC
Date d'inscription : 24/04/2006

MessageSujet: Re: Le Nouveau Mexique (et quelques débordements)   Sam 21 Juin 2014 - 8:58

metalmclub a écrit:
Pas cher les repas là-bas ...  Very Happy 
il n'y a que l'avion qui est cher, je dirais même de plus en plus cher  Shocked 

_________________
plus de 8000 pages web et plus de 45000 photos au http://www.trombinoscar.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.trombinoscar.com
acmacm
King of the Road
King of the Road


Nombre de messages : 3465
Localisation : le Cap d'Agde
Voiture : 1964 Mercury Comet Convertible et 2008 Chrysler Sebring II CC
Date d'inscription : 24/04/2006

MessageSujet: Re: Le Nouveau Mexique (et quelques débordements)   Sam 21 Juin 2014 - 11:28

_______________________________________________________
JOUR 11 : SUD vers LAS CRUCES / EL PASO TX
_______________________________________________________



En route on rencontre parfois quelques curiosités, un géant qui tient un Winnebago dans sa main, une voiture Google Street, la première que je vois (il faut dégainer vite!)






Des « géants », on en rencontre souvent aux USA. Ils servent bien sûr à attirer les regards et quelquefois, c’est à l’excès








Le musée régional de Deming est intéressant par sa variété exposée dans de grandes vitrines






J’ai particulièrement apprécié la collection d’appareils photo: c’est là qu’on rougit quand on voit les nombreux modèles que l’on a possédés et qui sont déjà en collection




Puis les figurines (détails pour Elvis), les flacons, les Stetson toutes époques








un "Chuck Wagon » du tout début XXe, sans doute précurseur des diners à ne pas confondre avec les "Hoodlum Wagon » qui servent plutôt à transposer le matériel (couchage pour cowboy et autres accessoires). Le Chuck est tiré par des chevaux (souvent quatre), le Hoodlum par des mules






Ci-dessus c’est une reproduction sur ma terrasse d’une réclame pour un « chuck wagon » : la partie droite va sous la partie gauche pour former une seule colonne d’environ 2 mètres. J’ai dû la scinder en deux pour passer sur les forums
Autres éléments menant doucement à l’automobile: une livraison d’huile de tous genres, un landau carrossé, deux caisses à savon et des miniatures










Dans les musées généralistes provinciaux, il y a toujours au moins une voiture exposée, ici dans ce musée il y en a six: vous les trouverez à cette adresse:
https://www.facebook.com/media/set/?set=a.689080021129092.1073741899.552096541494108&type=1
Firetruck American La France et GMC, Pickup Chevrolet, Studebaker et les deux ci-dessous (Ford T et REO)






Ci dessus, le concessionnaire Ford de Deming a profité que sa maison-mère emporte « la voiture de l’année » en 1949 pour en faire sa pub en haut des factures.

Voilà cette visite termine la journée



_______________________________________________________
JOUR 12 : El PASO (Texas)
_______________________________________________________


cette journée apparaîtra ci-dessous dans quelques jours

_________________
plus de 8000 pages web et plus de 45000 photos au http://www.trombinoscar.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.trombinoscar.com
acmacm
King of the Road
King of the Road


Nombre de messages : 3465
Localisation : le Cap d'Agde
Voiture : 1964 Mercury Comet Convertible et 2008 Chrysler Sebring II CC
Date d'inscription : 24/04/2006

MessageSujet: Re: Le Nouveau Mexique (et quelques débordements)   Lun 23 Juin 2014 - 11:59

_______________________________________________________
JOUR 13 :  LAS CRUCES (environs)
_______________________________________________________



Las Cruces en soi comme le précise americalover, n’est pas très intéressant, mais ses abords le sont
D’abord c’est le sable blanc  (WHITE SANDS) qui attire le visiteur: plus on y est tôt mieux c’est m’a-t-on dit
J’y étais tôt à 8h mais j’ai dû attendre 10h que les tirs de missiles soient terminés car c’est en partie une base militaire donc il faut attendre et ce fut une occasion pour admirer le patio comme cette bestiole à identifier








le sable vient tout envahir au fur et à mesure du parcours










tout au bout, fermée ce jour, la base militaire. Je n'ai pas tenté ma chance à cause de la distance AR, la motivation, le sable blanc me suffit; c’est un bon complément de la plage de la Conque au Cap d’Agde qui est en sable noir (volcanique).
Et puis j’ai eu la chance de visiter Cap Canaveral, Cap Kennedy et surtout le moins connu mais le plus grand musée de l’espace à Huntsville (Alabama)
(dernier message de la page  http://metalmc.goodbb.net/t648-le-sud-des-appalaches-usa)




deux photos de saasinu_070@yahoo.com


Retour vers Las Cruces, petit village de LaMESSILA juste au sud qu’il faut voir. C’est le village le plus ancien et la teinte ocre y règne en maître






Mais pas seulement, il y a d’autres bâtiments hispaniques très agréables à l’oeil












certains ont une connotation historique comme ici le plus vieux bâtiment en brique du Nouveau Mexique (1860) et Billy the Kid






mais ce qui m’a enthousiasmé c’est la librairie et son maitre des lieux, les maitres si je compte les trois chiens. Du sol au plafond tout était magique











Le soir un concert de Bluegrass, c’est l’avantage de lire le journal local:




_________________
plus de 8000 pages web et plus de 45000 photos au http://www.trombinoscar.com


Dernière édition par acmacm le Jeu 26 Juin 2014 - 14:18, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.trombinoscar.com
safranc
Race Driver
Race Driver


Nombre de messages : 202
Age : 41
Localisation : Sète
Date d'inscription : 09/09/2008

MessageSujet: Re: Le Nouveau Mexique (et quelques débordements)   Lun 23 Juin 2014 - 13:29

Toujours aussi dépaysantes ces photos, merci.
Pense à vérifier dans quelques mois ta photo sur street wiew  Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://amc-jeep.fra.co
acmacm
King of the Road
King of the Road


Nombre de messages : 3465
Localisation : le Cap d'Agde
Voiture : 1964 Mercury Comet Convertible et 2008 Chrysler Sebring II CC
Date d'inscription : 24/04/2006

MessageSujet: Re: Le Nouveau Mexique (et quelques débordements)   Lun 23 Juin 2014 - 19:39

safranc a écrit:

Pense à vérifier dans quelques mois ta photo sur street wiew  Very Happy
je n'ai pas compris ce que tu veux dire... Embarassed Embarassed Embarassed 

_________________
plus de 8000 pages web et plus de 45000 photos au http://www.trombinoscar.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.trombinoscar.com
acmacm
King of the Road
King of the Road


Nombre de messages : 3465
Localisation : le Cap d'Agde
Voiture : 1964 Mercury Comet Convertible et 2008 Chrysler Sebring II CC
Date d'inscription : 24/04/2006

MessageSujet: Re: Le Nouveau Mexique (et quelques débordements)   Lun 23 Juin 2014 - 22:39

j'ai la lenteur de compréhension.... je viens de comprendre ce que tu veux dire: je cherche souvent loin ce qui est à côté
je pense qu'ils floutent les visages mais c'est une très bonne suggestion  Very Happy Very Happy 

_________________
plus de 8000 pages web et plus de 45000 photos au http://www.trombinoscar.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.trombinoscar.com
Yvon LE SAOUT
Street Driver
Street Driver


Nombre de messages : 64
Localisation : MORLAIX (Finistère) Bretagne
Voiture : 58' skyliner, 61' coupé deville, 68' firebird convertible
Date d'inscription : 08/05/2006

MessageSujet: Re: Le Nouveau Mexique (et quelques débordements)   Mar 24 Juin 2014 - 12:59

et à la place des 2 dernières il y a une croix rouge  Sad 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://americanbreizhcar.com
acmacm
King of the Road
King of the Road


Nombre de messages : 3465
Localisation : le Cap d'Agde
Voiture : 1964 Mercury Comet Convertible et 2008 Chrysler Sebring II CC
Date d'inscription : 24/04/2006

MessageSujet: Re: Le Nouveau Mexique (et quelques débordements)   Jeu 26 Juin 2014 - 8:31

Yvon LE SAOUT a écrit:
et à la place des 2 dernières il y a une croix rouge  Sad 
j'enregistre mes photos sur infomaniak pas de là où je suis tout l'été
Je le fais en passant une fois ou deux par semaine
Si j'en oublie une, elle n'apparaitra que la fois d'après
Pire comme c'est le cas sur ton propre forum, s'il y en a une qui n'est pas aux normes, je ne peux pas placer le message, donc j'attends la fois suivante
exemple:
- pour le diner #11 du Nouveau Mexique: j'ai oublié de retailler deux ou trois photos d'écran en 780px et le fait qu'elles dépassent aujourd'hui le maximum, je message complet ne peut pas passer
Bon ce sera réparé d'ici la fin de semaine
- autre exemple, pour une photo avec la même erreur, je ne peux pas placer de suite, le jour #14 ci-dessous

_________________
plus de 8000 pages web et plus de 45000 photos au http://www.trombinoscar.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.trombinoscar.com
acmacm
King of the Road
King of the Road


Nombre de messages : 3465
Localisation : le Cap d'Agde
Voiture : 1964 Mercury Comet Convertible et 2008 Chrysler Sebring II CC
Date d'inscription : 24/04/2006

MessageSujet: Re: Le Nouveau Mexique (et quelques débordements)   Jeu 26 Juin 2014 - 8:31

_______________________________________________________
JOUR 14 : LAS CRUCES- de SANTA TERESA à ROSWELL (le désert)
_______________________________________________________


Pour aller à Santa Teresa, il faut soit passer par le Texas c’est à dire El Paso, soit par le Mexique, la première solution est la plus facile

A SANTA TERESA il y a un musée de l’air et on passe devant un hôtel de la chaîne « Oak Tree Inn », celle qui essaie de placer des diners baptisés « Penny » devant tous ses hôtels. Comme d’autres il est détaillé dans le fil de discussion qui lui est propre donc inutile d’approfondir ici:






je trouve l’extérieur trop moderne donc plutôt loupé et l’intérieur très réussi

C’était sur la route de « War Eagles Air Museum » qui expose des avions et des voitures historiques:
http://www.war-eagles-air-museum.com/




A l’extérieur il n’y a juste que deux camions de pompiers de piste, normal sur un aérodrome. Un Mack Bulldog en version Stake et à pneus pleins, et un autre dont je ne connais pas la marque avec un tableau de bord plutôt compliqué







Mais entrons dans le hangar où se tient tout ce qui est à voir, avec sujet principal, l’aviation plutôt militaire.








Ce que j’aime surtout voir, ce sont les moteurs «en étoile » qu’il soient carrossés ou non, par exemple







Sinon ça ne m’intéresse pas plus que ça, donc en transition quelques pompes à essence pour arriver aux automobiles dont un gros tiers est étranger, exotics comme ils disent là-bas








évidemment il y a quelques véhicules militaires, mais c’est loin d’être la majorité. Pour voir en détail les 40 photos d’américaines civiles, cliquez ci-dessous:
https://www.facebook.com/media/set/?set=a.708123875891373.1073741902.552096541494108&type=1




https://www.facebook.com/media/set/?set=a.708123875891373.1073741902.552096541494108&type=1


Traversée à nouveau d’El Paso et Las Cruces pour visiter ALAMOGORDO

d’abord le « Toy Train dépôt » car je ne peux oublier que j’ai eu un grand circuit jusqu’à l’âge de 30 ans!
http://toytraindepot.homestead.com/
La première photo est en deux parties: le wagon pour attirer l’attention de la route et plus bas, une maquette qui montre bien qu’au départ des trains américains, l’influence de la diligence était toujours présente. Ce train en 1:1 a été restauré et est exposé au « Henry Ford Museum » de Dearborn (Michigan)
voir en grandeur nature, jour 09 de http://metalmc.goodbb.net/t959p15-le-michigan-the-motor-state









Vous voyez qu’il y a de tout : des expositions statiques murales, des circuits toutes échelles dont un qui tourne… au plafond. Ce que je ne connaissais pas ci-dessous, c’est l’échelle Z (<N). Impressionnant de miniaturisation



En ville, c’est sympathique toujours avec un cachet mexicain très prononcé tendant vers la teinte rubis



A remarquer que la troupe « West Side Story » est passée par là, j’aurais aimé la voir car c’est avec « La fureur de vivre/Rebel without a Cause » le film que j’ai le plus vu dans ma vie


http://www.spencertheater.com/13-14/WestSideStory/index.html (extrait d’une minute)


En route vers Lincoln, on découvre des fois des trucs insensés comme cette voiture ou cette pistache géante






Mais aussi un vendeur de « classics »




LINCOLN est très étendu mais il y a quelque chose qui frappe de suite, c’est le mélange américano-mexicain








aussi l’usage artistique du bois assez présent dans les environs






Un peu plus loin a CAPITAN on essaie de sensibiliser les personnes sur les feux de forêts






Puis c’est une longue route qui m’attend vers Roswell. Elle traverse un terrain militaire qui serait à tester les missiles de la guerre froide avant de rejoindre Roswell




Une petite déviation me permet de rejoindre le fort Stanton et ses bâtiments en excellent état mais sans intérêt architectural, Seules les écuries valent le coup d’oeil (en bois de 1880)






Je rejoins Roswell que je visiterai demain

_________________
plus de 8000 pages web et plus de 45000 photos au http://www.trombinoscar.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.trombinoscar.com
metalmclub
Présidente
Présidente


Nombre de messages : 5194
Localisation : Vias
Voiture : PONTIAC TRANSAM 77 et 78 T-TOP, FORD PROBE 1995
Date d'inscription : 24/04/2006

MessageSujet: Re: Le Nouveau Mexique (et quelques débordements)   Jeu 26 Juin 2014 - 10:21

de belles photos et récits, merci ... sunny 

_________________
VANDROUX Yasmine
Présidente et créatrice du METAL MONSTER CLUB
Organisatrice de l'U.S HORSEPOWER SHOW à Valras-Plage chaque année le 2ème week-end de septembre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.metalmonsterclub.com
acmacm
King of the Road
King of the Road


Nombre de messages : 3465
Localisation : le Cap d'Agde
Voiture : 1964 Mercury Comet Convertible et 2008 Chrysler Sebring II CC
Date d'inscription : 24/04/2006

MessageSujet: Re: Le Nouveau Mexique (et quelques débordements)   Mer 2 Juil 2014 - 9:59

_______________________________________________________
JOUR 15 : de ROSWELL au Texas
_______________________________________________________


ROSWELL est très connu aux Etats Unis pour l’écrasement d’un OVNI sur ses terres en 1947 voir ici:
http://fr.wikipedia.org/wiki/Affaire_de_Roswell
Depuis toute la ville vit au rythme des extraterrestres, même le Mac Donald est en forme de soucoupe
. Ils sont également venus en délégation à Bugarach (Aude) pour la supposée fin du monde de 2012










Et que dire du musée municipal qui entretient l’histoire…










Il est temps de sortir de cette ville finalement plus amusante qu’intrigante




Ensuite c’est le No Man’s Land pendant plusieurs dizaines de kilomètres avec parfois des références à l’état du Nouveau Mexique mais aussi à la race bovine « Long Horn »






Et puis on arrive à CLOVIS
Pour ceux qui s’en souviennent, il y avait un fameux studio d’enregistrement réputé essentiellement pour Buddy Holly et ensuite Chubby Checker ou Trini Lopez, je ne sais plus. C’est devenu un musée












et pour conclure une affiche que je trouve magnifique; de plus elle montre qu’il y a une continuité à ce studio






Nous sommes maintenant aux portes du Texas

_________________
plus de 8000 pages web et plus de 45000 photos au http://www.trombinoscar.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.trombinoscar.com
acmacm
King of the Road
King of the Road


Nombre de messages : 3465
Localisation : le Cap d'Agde
Voiture : 1964 Mercury Comet Convertible et 2008 Chrysler Sebring II CC
Date d'inscription : 24/04/2006

MessageSujet: Re: Le Nouveau Mexique (et quelques débordements)   Jeu 3 Juil 2014 - 10:14

_______________________________________________________
JOUR 12 : El PASO (un jour au Texas)
_______________________________________________________


cette journée a été passée dans l’extrême sud-ouest du Texas, la ville de EL PASO, une ville-frontière connue, sans doute pour cette raison.






Car en soi, la ville n’offre que très peu d’intérêt. J’ai aisé un peu de temps dans le centre-ville à la recherche de bâtiments intéressants et je n’en ai trouvé qu’entre-deux âges:




















Les escaliers de secours sont toujours bien présents mais souvent cachés, on n’est pas à NewYork City.
Plus ancien que ci-dessus c’est assez rare comme ci-dessous, parfois d’anciennes publicités dont le fameux Sears (équivalent de notre Manufrance)








Les bâtiments modernes sont très peu nombreux et proches du quartier mexicain qui n’a rien lui, pour se démarquer des autres quartiers de la ville, ce n’est pas San Francisco non plus






Comme je suis resté pas mal de temps finalement, il a bien fallu se restaurer et c’est très bon marché si on choisit les tex-mex et autres offres alléchantes






Mais personnellement je vous conseille de choisir les foodtrucks, un peu plus chers mais qui sont un régal






En proche banlieue, rien qui attire l’oeil si ce n’est de temps à autre un véhicule qui en vaut la peine






Juste un mot sur la photo ci-dessus: c’est la pub pour un grossiste principalement de souvenirs indiens du Nouveau Mexique. Peu sont fabriqués sur place, certains viennent du Mexique (juste à quelques kilomètres) et le reste de… Chine) La visite et les prix pratiqués en valent la peine, honteusement avec les foddtrucks, je dirais que c’est mon meilleur souvenir de El Paso
http://www.elpasosaddleblanket.com/local/french.htm


je ne vous parlerais pas de la banlieue qui entoure la ville: c’est un ensemble d’industrie polluantes comme je n’ai jamais vu ailleurs
Vous comprendrez que je ne conseille ni le détour, ni la visite, juste le nom de El Paso est enchanteur

_________________
plus de 8000 pages web et plus de 45000 photos au http://www.trombinoscar.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.trombinoscar.com
acmacm
King of the Road
King of the Road


Nombre de messages : 3465
Localisation : le Cap d'Agde
Voiture : 1964 Mercury Comet Convertible et 2008 Chrysler Sebring II CC
Date d'inscription : 24/04/2006

MessageSujet: Re: Le Nouveau Mexique (et quelques débordements)   Ven 4 Juil 2014 - 12:16

_______________________________________________________
JOUR 16 : CANYON et la route 66 (2e jour au Texas)
_______________________________________________________




aux portes du TEXAS on trouve obligatoirement des vaches et parfois de race longhorn. Malheureusement c’est le plus souvent de l’élevage industriel sur des hectares à l’infini






Il y a aussi une autre image, le pétrole très présent:




et pour s’en rendre compte, il faut aller au musée du comté, à CANYON






j’y avais découvert le processus à l’ancienne il y a une dizaine années ici même et j’ai souhaité y retourner. Voilà grossièrement quelques étapes de l’exploration à l’utilisation:
















A part cette originalité, on retrouve tous les sujets abordés dans les autres musées régionaux. Souvent au sous-sol une ville reconstituée avec tous les corps de métiers et intérieurs toutes époques








Géologie, dinosaures, habillement etc tout y passe mais plus près de nos préoccupations
le « red wagon » le plus ancien que j’ai vu à ce jour sans avoir pu le dater (XIXe dit le musée)




les « chuck wagon » , ancêtres des diners, on en a parlé il y a quelques jours






la diligence et la fabrique de popcorn sont des grands classiques






quelque chose qui me tient à coeur et rare dans un musée, mon second ordinateur après le Tandy TRS80, un Apple II (1982): conçu dans un garage familial par Steve Zovniak et Steve Jobs avec un Bill Gates qui passait d temps à autre pour pomper des lignes de codes qui lui ont permis d’écrire Windows




Et comme assez souvent, il y’a a quelques voitures exposées, ici au sous-sol. Ce qui est intéressant c’est qu’elles habillent ou justifient les définitions de nos goodies
par exemple la 1948 Chevrolet Coupe est associée au drive-in




la 1929 Ford A Coupe est associée au diner




la 1930 Buick 40 Coupe est associée au motel




la 1915 Ford T Touring est associée au pique nique




Il y a quelques autres voitures que vous pouvez découvrir que l’album ci-dessous:
https://www.facebook.com/media/set/?set=a.711998562170571.1073741903.552096541494108&type=1


Pour l’instant je suis satisfait de cette deuxième visite, dix ans après la première. Et comme dit le musée




Après avoir traîné un peu en ville je prends la direction du parc PALO DURO CANYON, sa géologie particulière était présenté dans le musée que je viens de quitter




Une fois sur place c’est une immense déception car ça ne correspond pas du tout à l’idée que j’en avais
Pour profiter du parc, il faut y rester plusieurs jours donc coucher sur place car non seulement il est étendu mais ce qui est intéressant n'est accessible qu'à pieds après une ou plusieurs heures de marche.










En plus en mai, je suis tombé travaux sur travaux qui sans aucun doute préfiguraient la saison estivale, bref j’ai perdu ma demi journée
En route pour Amarillo et le Route 66 Motel & Inn; je l’avais choisi pour son nom, son prix et bien sûr sa situation et ce fut un vrai cauchemar: aux USA, sur plus de 300 hôtels/motels fréquentés, je n’ai jamais connu pire, En Europe ou en Afrique du Nord non plus d’ailleurs. Je suis resté une demi-heure dans la chambre mais j’ai prépayé la nuit

_________________
plus de 8000 pages web et plus de 45000 photos au http://www.trombinoscar.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.trombinoscar.com
acmacm
King of the Road
King of the Road


Nombre de messages : 3465
Localisation : le Cap d'Agde
Voiture : 1964 Mercury Comet Convertible et 2008 Chrysler Sebring II CC
Date d'inscription : 24/04/2006

MessageSujet: Re: Le Nouveau Mexique (et quelques débordements)   Mar 8 Juil 2014 - 10:46

_______________________________________________________
JOUR 17 : ROUTE 66 (autour d’Amarillo - Texas)
_______________________________________________________


Lors de mon dernier passage dans la région (2004) en venant de l’Oklahoma, je me suis arrêté au Cadillac Ranch ce qui veut dire qu’aujourd’hui j’ai décidé de « revoir » certains sites. J’aurais pu remonter jusqu’à Mc Lean avec son musée du barbelé et ses stations service, mais en parlant justement de ça la plus belle que j’ai vue c’est un peu plus loin à Shamrock et finalement je me serais retrouvé en… Oklahoma
Donc plus raisonnablement j’ai décidé de remonter au château d’eau de BRITTEN
j’ai toujours cru un peu à l’image de Pise que c’était accidentel; ce fut pour moi une claque de savoir que c’était simplement publicitaire et que je suis tombé dans le panneau




Pas très loin, une croix latine visible de très loin à GROOM, une grande croix de près de 60m de hauteur et à son pied, la passion du Christ en douze tableaux








Ce qui m’a le plus marqué et il me semble que c’est récent, c’est que ce monument milite aujourd’hui contre l’avortement




Il ne reste finalement qu'un lieu apaisant et il est près de… la boutique




De là j’ai zappé le « Bug Ranch » (qui est la copie du Cadillac Ranch mais avec des Cox) mais pas la campagne qui l’entoure




pour me retrouver à l’entrée d’AMARILLO,  au « Big Texan Steak »
Drôle d’arrêt pour un végétarien comme moi: ici on ne paie pas le steak d’environ 2kg si on l’ingurgite en moins d’une heure






l’intérieur est dans le pur style texan, surtout les tables recouvertes en peau de vache!








l’environnement extérieur comprend surtout deux motels, le premier style Eurodisney le second plus typé mexicain


test fish-eye





Pour terminer avec le Big Texan Steak Ranch, à noter qu’un service gratuit de limousines peut vous emmener un peu partout, même dans les motels concurrents




Il est temps de retraverser Amarillo par la route 66 dans le bon sens et s’y retrouver à l’ouest. Juste avant le Cadillac Ranch il y a une récente pâle copie pour annoncer un camping "Cadilllac RV"






en bas d’abord deux panneaux, le premier pour rappeler le second amendement de la constitution américaine (je préfère nettement le premier amendement) et le second pour vous proposer de faire la pub du lieu ce que consciemment je suis en train de faire




Heureusement il y a aussi des Cadillac, trois de 1958 et 1959. Elles sont conduites par des personnalités comme John Wayne (je pense), Willie Nelson et Elvis Presley
Si vous avez une autre idée que John Wayne n'hésitez pas à la formuler








Il est temps de passer au vrai Cadillac Ranch




Ce serait une erreur d’interdire les graffiti sur les voitures car je suis persuadé que c’est ce qui les maintient en vie








Reprenons la route 66 vers l’Ouest (NM, Arizona, Los Angeles)












Pour arriver au dernier lieu mythique au Texas de cette route 66, le "Mid Point". ces premières photos vous diront tout!








le café midpoint façon « diner » est également une halte obligatoire, un bon business








Voilà deux choses pour terminer cette journée
- la revue « Le Mag des clubs » dans son tout dernier numéro (#14 pages 36 à 39) par le clavier d’Alain Lubat, raconte bien ce parcours de la journée jusqu’à Tucumcari (voir demain)
cette revue est réservée aux membres USCCN (Normandie), AmeriSud(Aquitaine), American Feelin’ 31 (Midi Pyrénées) et V8 Forever (Rhône-Alpes)
Vous pourrez lire la suite dans le #15 mais aussi ce qui précède ici:
#11 au http://issuu.com/amerisud/docs/asm011/45?e=0 à partir de la page 45
#12 au http://issuu.com/amerisud/docs/asm012/51?e=0 à partir de la page 43
#13 au http://issuu.com/amerisud/docs/asm013/43?e=0 à partir de la page 45
Vous verrez qu’il y a autant de découvertes pour ceux qui l’ont parcourue que pour ceux qui y pensent


Demain nous retrouverons immédiatement le Nouveau Mexique par le village GlenRio. On a coutume de dire que le côté sud est au Texas (en enfilade motel, garage, diner, tous abandonnés) et le côté nord au Nouveau Mexique (un truck stop signalé dès Amarillo)


_________________
plus de 8000 pages web et plus de 45000 photos au http://www.trombinoscar.com


Dernière édition par acmacm le Mer 16 Juil 2014 - 20:55, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.trombinoscar.com
acmacm
King of the Road
King of the Road


Nombre de messages : 3465
Localisation : le Cap d'Agde
Voiture : 1964 Mercury Comet Convertible et 2008 Chrysler Sebring II CC
Date d'inscription : 24/04/2006

MessageSujet: Re: Le Nouveau Mexique (et quelques débordements)   Mer 9 Juil 2014 - 13:01

_______________________________________________________
JOUR 18 : ROUTE 66 (retour au Nouveau Mexique jusqu’à SANTA ROSA)
_______________________________________________________



Retour au sujet initial : Le Nouveau Mexique




Certains situent ce hameau au Texas d’autres au Nouveau Mexique, disons que GLENRIO se trouve sur la frontière TX/NM
Au sud de l’I-40 on trouve un motel, un garage, un diner, la fin de la route 66










La suite du village se trouve au nord de l’I-40 et est essentiellement représenté par le Russel’s Truck Stop, un arrêt obligatoire sur la route 66
http://www.russellsttc.com/



c’est à la fois une station service, une boutique, un restaurant, un musée automobile et aujourd’hui exceptionnellement :


vous trouverez une centaine de photos sur cet album:
https://www.facebook.com/media/set/?set=a.759462944099115.1073741834.612159348829476&type=1

en attendant en voici quelques unes: la plus ancienne (1906 Buick), un woody baptisé « homemade » sur base 1932 Chevrolet, un autre woody-rod sur base 1926 Ford T, un curieux rat sur base 1942 Ford pickup










celle qui a été le plus entourée c’est cette dénommée 1979 Plymouth Roadrunner. Moultes preuves étaient affichées pour justifier l’appellation






Passons maintenant à l’intérieur de Russel, d’abord le restaurant façon "diner »






une façade cinéma pour annoncer la boutique et une autre de station service pour annoncer le musée automobile






Justement le musée: il y a une vingtaine d’automobiles exposées et tout autour plein de goodies, on pourrait y passer des heures dans cette grande salle. Commençons par les voitures: deux C1 à l’entrée et en bout de salle sont à l’honneur, 1955 et 1959








Pour les goodies, il y en a beaucoup trop à montrer et à retenir mais je vais m’en accorder trois, un choix extrêmement difficile: d’abord Elvis et Jimmy en biscuit, puis une collection de jukeboxes le long du mur consacré à Marilyn et enfin un Buddy Holly en carton qui donne l’idée de la dimension de la salle








On reprend la route 66 pour TUCUMCARI autre belle étape, c’est pour moi la ville aux enseignes lumineuses mais il y a tellement d’autres choses que je vais les zapper
On va commencer par une (bonne) exploitation du thème « Route 66 »








Voir aussi que la modernité arrive sur la troisième photo: je ne juge pas








et pour terminer la perle de Tucumcari qui est aussi une icône de la route 66 : Le Blue Swallow Motel
Pour éviter de remettre en grand ce que tout le monde connait, je l’ai placé en vignette sur la majorité des photos ci-dessous et j’ai essayé de vous montrer l’autre face de cet emblématique motel












A remarquer qu’à l’époque, chaque chambre semblait avoir son garage individuel

Quittons cette ville pour la suite et dernière pour aujourd’hui: SANTA ROSA




Santa Rosa c’est d’abord et avant tout un petit musée automobile. Pas de chance pour moi, j’arrive à la fermeture et il est fermé demain. Il y a quand même quelques drôles d’engins à terre comme en hauteur










c’est également cette architecture particulière que l’on rencontre surtout ici




Enfin ce sont les grands classiques de la route 66








A demain pour la dernière journée sur cette route 66. Pour terminer si quelqu’un peut me dire depuis quand les prix sur ce panneau n’ont pas bougé, moi je peux affirmer qu’aujourd’hui ils ont un peu plus que triplé




_________________
plus de 8000 pages web et plus de 45000 photos au http://www.trombinoscar.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.trombinoscar.com
acmacm
King of the Road
King of the Road


Nombre de messages : 3465
Localisation : le Cap d'Agde
Voiture : 1964 Mercury Comet Convertible et 2008 Chrysler Sebring II CC
Date d'inscription : 24/04/2006

MessageSujet: Re: Le Nouveau Mexique (et quelques débordements)   Ven 11 Juil 2014 - 11:26

il y a quelques diners dans cette portion, ils sont plus développés sur le fil de discussion spécifique bien-sûr. D’abord il faut traverser MORIARTY








Ensuite il y a le" Dad’s diner" qui vient juste de fermer définitivement ses portes; c’est un « homemade"




le suivant, le « Red Top Diner » est un Valentine Aristocrat (le même que nous avons vu transformé en poste de police). Il a beaucoup bougé, ne serait-ce que dans la ville. Alors qu’il devrait être dans un endroit protégé, j’ai la sérieuse sensation qu’il se dégrade








Je reprends la direction d’ALBUQUERQUE, plus je me rapproche plus la circulation se densifie. Une observation, je trouve que plus ça va plus les voitures de tourisme se rapetissent et plus les pickups grossissent au point de prendre le F-350 ou le Chvey 3500 comme base




Tous font des efforts pour la promotion de la Route 66 à l’image de ce garagiste: un dessin mural, une Imperial et un écusson 66 en….. cailloux colorés








Les enseignes sont respectées, les « Food Trucks », les stations de lavage réapparaissent bref on est en ville








les stations de lavage me surprennent toujours: ils sont deux employés par voiture, nettoient intérieur/extérieur, tour de portes et moindres recoins et ça coute 8€ pour 20 bonnes minutes…. Comment font-ils!
La route 66 est plutôt bien préservé au Nouveau Mexique et à Albuquerque, y compris les théâtres, peu ont été transformés en complexe cinématographique






Il est l'heure de regagner le motel et de préparer des "bagages avion" pour le retour

_________________
plus de 8000 pages web et plus de 45000 photos au http://www.trombinoscar.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.trombinoscar.com
metalmclub
Présidente
Présidente


Nombre de messages : 5194
Localisation : Vias
Voiture : PONTIAC TRANSAM 77 et 78 T-TOP, FORD PROBE 1995
Date d'inscription : 24/04/2006

MessageSujet: Re: Le Nouveau Mexique (et quelques débordements)   Ven 11 Juil 2014 - 12:38

Merci acm pour ces belles photos et compte-rendu ... On s'y croirait aux U.S ...  sunny 

_________________
VANDROUX Yasmine
Présidente et créatrice du METAL MONSTER CLUB
Organisatrice de l'U.S HORSEPOWER SHOW à Valras-Plage chaque année le 2ème week-end de septembre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.metalmonsterclub.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le Nouveau Mexique (et quelques débordements)   Aujourd'hui à 23:23

Revenir en haut Aller en bas
 
Le Nouveau Mexique (et quelques débordements)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Holloman Nouveau-mexique Oct 2011
» Montgolfieres
» Sortie FCPT 2009 - "Wild Hogs"
» nouveau nivaiste et quelques petites questions.
» Paysages Américains

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum du Metal Monster Club :: Le forum du Metal Monster Club :: Le Bar du Métal Monster Club-
Sauter vers: