Le forum du Metal Monster Club

Club de passionnés voitures américaines dans le 34 (Hérault)
Que le Rock n' Roll soit avec vous !
Le site du Metal Monster Club 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 OK (sémantique)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
acmacm
King of the Road
King of the Road


Nombre de messages : 3465
Localisation : le Cap d'Agde
Voiture : 1964 Mercury Comet Convertible et 2008 Chrysler Sebring II CC
Date d'inscription : 24/04/2006

MessageSujet: OK (sémantique)   Sam 30 Aoû 2014 - 11:33

Dans l'esprit de "chacun fait ce qu'il veut" je me suis abonné à un site qui explique une expression usuelle par jour. Hier c'était OK

Si vous voulez plus que parler pour communiquer comme "communiquer en comprenant ce que je dis exactement"
ceci peut vous intéresser
Vous pouvez même vous y abonner, c'est gratuit:


« OK  »

D'accord.

Origine
Peut-on considérer OK comme une expression ? Je n'en suis pas certain, mais elle m'est tellement souvent fois demandée que je l'ajoute quand même ici.
Pourtant, qu'il soit clairement annoncé que je ne ferai pas mieux que tous mes prédécesseurs qui se sont penchés sur la question...et sont tombés au fond d'un vaste trou d'incertitudes.

L'origine la plus probable est proposée suite aux travaux de recherche d'Allan Walker Read dans les années 60. Il indique que la première apparition écrite connue de cette abréviation a été localisée dans le journal de Boston (Massachusetts - USA), le Morning Post, daté du 23 mars 1839, dans un article qui parle d'une abréviation de 'oll korrect', une altération phonétique de 'all correct' pour 'tout va bien' [1], tout comme il y a eu auparavant 'OW' pour 'all right' transformé en 'oll wright'.

Ce OK purement local n'aurait probablement eu qu'une durée de vie limitée s'il n'avait été, dès l'année suivante, popularisé lors de la campagne des démocrates à New York. Ceux-ci créèrent en effet un groupe appelé les 'Democratic OK Club' pour soutenir leur candidat Martin Van Buren, jouant à la fois sur le sens bostonien de OK (une forme de méthode Coué) et sur l'abréviation de 'Old Kinderhook', le surnom de Van Buren, venu de sa ville natale Kinderhook, dans l'état de New York.
Bien que Van Buren ait perdu les élections, l'abréviation a eu le succès que l'on sait, parce que pendant la campagne elle fut détournée par de nombreux opposants avec des 'adaptations' comme 'Out of Kash' (à court d'argent), 'Out of Kredit' (sans aucun crédit) ou bien 'Out of Klothes' (sans vêtements).

La principale autre hypothèse la plus répandue est celle-ci :
Le 'O' de OK viendrait du chiffre zéro dans l'abrévation de '0 killed' utilisée par les Sudistes pendant la Guerre de Sécession pour indiquer qu'il n'y avait pas eu de victimes lors d'un combat (le chiffre zéro étant prononcé 'O' comme quand on donne un numéro de téléphone en anglais).

[1] D'après Read, à cette époque, les gens (au moins ceux de Boston) étaient friands d'abréviations de toutes sortes comme RTBS ("Remains To Be Seen"), GTDHD ("Give The Devil His Due") ou SP ("Small Potatoes"), entre autres. Un peu comme si vous utilisiez régulièrement quelque chose comme IFRACCQAAC ("Il Faut Rendre A César Ce Qui Appartient A César"), par exemple.

Compléments :
Vous êtes insatisfait ? Vous avez entendu parler d'autres origines ? Pas de problème ! Il suffit de demander !
En voici tout un lot pour ceux qui auront la patience de le lire :
Cela vient de l'altération de l'écossais 'och aye' qui veut dire 'oui, vraiment !'
C'est issu d'un langage africain comme le Mandingo où 'o ke' veut dire 'certainement' ou du Wolof où 'waw kay' veut dire 'Oui, vraiment !'
A moins que l'origine soit le 'oikea' finlandais qui veut dire 'correct, exact'.
Le français n'est pas oublié puisque 'au quai' était utilisé pour signaler qu'un ballot était au sol et que la corde pouvait être récupérée pour descendre le suivant.
Toujours le français avec 'aux Cayes', un port d'Haïti fameux pour son rhum
Il ne faut pas oublier l'allemand 'Ohne Kommentar' écrit par les immigrants qui n'avaient rien à signaler.
Et puis il y a aussi les Grecs qui, dans le port de New York où ils travaillaient en tant que dockers, écrivaient OK ('ola kala' pour 'c'est bon') sur les caisses bonnes à faire partir.
Le chef Indien Old Keokuk n'aimerait pas qu'on l'oublie.
Tout comme le transporteur Obadiah Kelly qui marquait ses initiales sur les bons de livraison vérifiés.
Et pour finir, on citera le fabricant de biscuits pour l'armée Orrin Kendall, pendant la Guerre de Sécession.
Vous voyez que les hypothèses plus ou moins fantaisistes ne manquent vraiment pas. Il y en a même encore de nombreuses autres.

Ailleurs :
Vous connaissez un équivalent régional ou étranger de cette expression ? Utilisez ce formulaire pour me l'indiquer et participer ainsi au contenu de cette rubrique sur le site.

expressio sur le site :
Pour rejoindre ou simplement lire la bande de joyeux drilles qui informent, interrogent ou délirent chaque jour dans la zone 'Commentaires' de l'expression du jour sur le site, cliquez sur ce lien.

La petite dose de culture quotidienne que vous procure l'expression du jour vous satisfait ?
Alors elle plaira aussi sûrement à nombre de vos amis.
N'hésitez pas à leur faire connaître le site en utilisant le lien sous le cadre !
A bientôt sur expressio.fr !
Cordialement.
Le maître du web d'expressio.fr
http://www.expressio.fr

_________________
plus de 8000 pages web et plus de 45000 photos au http://www.trombinoscar.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.trombinoscar.com
Cougar70
Street Driver
Street Driver


Nombre de messages : 72
Date d'inscription : 09/10/2013

MessageSujet: Re: OK (sémantique)   Dim 31 Aoû 2014 - 12:11

Très intéressant Cool

Pour ma part, je préfère la version "Boston", Alain Claude sait pourquoi Wink

I love Boston I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
OK (sémantique)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un peu de sémantique

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum du Metal Monster Club :: Le forum du Metal Monster Club :: Le Bar du Métal Monster Club-
Sauter vers: