Le forum du Metal Monster Club

Club de passionnés voitures américaines dans le 34 (Hérault)
Que le Rock n' Roll soit avec vous !
Le site du Metal Monster Club 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Les débuts de Ransom E Olds: Oldsmobile puis REO

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
acmacm
King of the Road
King of the Road
avatar

Nombre de messages : 3477
Localisation : le Cap d'Agde
Voiture : 1964 Mercury Comet Convertible et 2008 Chrysler Sebring II CC
Date d'inscription : 24/04/2006

MessageSujet: Les débuts de Ransom E Olds: Oldsmobile puis REO   Lun 18 Jan 2016 - 16:46

RANSOM Eli OLDS


Ransom Eli Olds a débuté sa vie professionnelle dans l’atelier de son père, la « PF Olds & Son » dont il prendra la direction à 21 ans (1885)







Quelques années plus tard en 1887, il finalise  un chariot à trois roues appelé « RE Olds Steamer » donc à vapeur. Il réussit à lui faire parcourir un peu plus d’une centaine de mètres






Il faut ensuite attendre dix ans pour qu’il crée un véhicule en quatre exemplaires (1896/1897) avec un moteur monocylindre de 5hp après s’être associé pour fabrication de la carrosserie, plutôt de la caisse en bois. Deux ans plus tard, il réitère avec le même véhicule en 4 ou 6 exemplaires supplémentaires. Il en reste un seul aujourd’hui. Derrière du double vitrage, sous air conditionné et filtré, je n’ai pas pu en faire une meilleure photo que celle-là






La réplique existe au même endroit et bien-sûr est plus accessible:






Il construit ensuite d’autres voitures automobiles à la demande, production évaluée à une dizaine environ principalement à moteur à essence mais aussi quelques unes électriques.






Hiatus: pour l’automobile ci-dessus, on parle de 6 à 8 exemplaires alors que par ailleurs on parle de onze véhicules construits avec une majorité à essence….

Cette expérience concluante Ransom veut aller plus loin et cherche des capitaux. Il les trouve auprès d’un nommé Samuel Smith ce qui impose un changement de nom pour « Olds Motor Works ». Nous sommes en 1899 et il est décidé que les caisses seront faites à Detroit et les moteurs et l’assemblage à Lansing

A peine entré dans le XXe siècle c’est la naissance de la « Curved Dash » ou « cdo » pour Curved Dash Olds. En réalité officiellement c’est le « model R »


http://www.trombinoscar.com/oldsmobile/1887-1959.html#cdo

425 exemplaires construits dès cette première année 1901,


1901


Ensuite environ 2500 exemplaires en 1902 proposés avec l’option capote


1902

Avec 1903, pendant les trois ans de commercialisation, ce sera 6849 unités produites avec le moteur monocylindre horizontal de 142cid développant 4,5cv à 600tmn avec un mélangeur
Mais aussi la mise en place d’une vraie chaîne de production que l’on dit souvent devoir à Henry Ford alors que la paternité en revient à Ransom E Olds


1903


ce model R devrait avoir une aura semblable à la Ford model T car si cette dernière a mis l’Amerique sur roues, la cdo a ouvert l’ère industrielle automobile




1904 marquera un tournant dans l’avenir d’Oldsmobile
- l’entreprise s’installe totalement à Lansing
- poursuite du CDO mais en model 6C : un peu plus long et plus large, châssis renforcé et gamme utilitaires
- profond désaccord avec un des fils Smith (les financiers) et Ransom E Olds. Il porte sur l’avenir de la production, le fils voulant créer un modèle élitiste alors que R.E. Olds souhaite développer son modèle plus basique

En conclusion Ransom Eli Olds créera une nouvelle entreprise avec la marque « REO » issue de son acronyme
Oldsmobile continuera encore quelques années, 1907 pour le CDO, avant de se faire absorber par William C Durant et de participer ainsi à la création de la General Motors



La suite sera pour la marque REO
Je pense que l’explication des premiers pas de Ransom E Olds était nécessaire pour mieux comprendre ma marque REO; enfin ce fut mon cas

_________________
plus de 8000 pages web et plus de 45000 photos au http://www.trombinoscar.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.trombinoscar.com
Phil
Strip Driver
Strip Driver


Nombre de messages : 117
Localisation : Montpellier
Voiture : Mustang '66, Cadillac '52
Date d'inscription : 25/04/2006

MessageSujet: Re: Les débuts de Ransom E Olds: Oldsmobile puis REO   Mar 19 Jan 2016 - 5:52

A noter que la mécanique des premières Olds était de fabrication très "rustique", avec notamment des pignons de boîte finis individuellement à la lime.

Ce qui conduira Olds à sous-traiter les boîtes par l'atelier de mécanique de précision Leland & Faulconer à Detroit. Satisfait par ce travail, il passera commande en juin 1901 de 2000 moteurs au même atelier, ainsi qu'à la Dodge Brothers Co.
Fin 1901, Leland améliore le moteur Olds, le poussant à 10 hp à 900 rpm en changeant de nombreuses pièces et en réduisant les tolérances de fabrication. Mais quand il propose son travail à Olds, celui-ci refuse, craignant que le châssis ne supporte pas une puissance si importante Laughing le moteur Olds standard sortant 3 à 4 hp à 500 rpm. Par ailleurs, Olds vendait ses voitures comme des petits pains et ne voyait nul besoin de les améliorer (déjà les lois du marketing...).

Du coup, pour utiliser "son" moteur, Leland crée en 1902 sa propre marque automobile : Cadillac Wink .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
acmacm
King of the Road
King of the Road
avatar

Nombre de messages : 3477
Localisation : le Cap d'Agde
Voiture : 1964 Mercury Comet Convertible et 2008 Chrysler Sebring II CC
Date d'inscription : 24/04/2006

MessageSujet: Re: Les débuts de Ransom E Olds: Oldsmobile puis REO   Mar 19 Jan 2016 - 12:31

Heureux de te lire ici-même puisque je ne fréquente plus le forum de l'accf depuis un an, (presque au moment où tu y es retourné Embarassed ), je n'en avais plus l'occasion

Pour la collaboration avec les frères Dodge je connaissais, pour Leland, non, tu me l'apprends; j'avais mémorisé plutôt une collaboration avec Henry Ford
Dans le même genre et à la même époque, je me souviens d'un américain qui a utilisé un moteur français mais aidé par l'âge, le nom et l'histoire ont plutôt tendance à m'échapper

Cette pièce doit être extraite d'une des premières cdo (1901/1903)




Voilà châssis et caisse d'une cdo mais je pense à une 6-C, le modèle renforcé à partir de 1904




Merci pour ta participation à ce sujet particulièrement marginal. C'est parce que je voulais comprendre la marque REO que j'ai mis mon nez dedans


J'évite les commentaires car je n'y connais rien mais je sais ce qu'est un pignon à dents (c'est comme un dérailleur de bicyclette, je pense en plus gros)

_________________
plus de 8000 pages web et plus de 45000 photos au http://www.trombinoscar.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.trombinoscar.com
acmacm
King of the Road
King of the Road
avatar

Nombre de messages : 3477
Localisation : le Cap d'Agde
Voiture : 1964 Mercury Comet Convertible et 2008 Chrysler Sebring II CC
Date d'inscription : 24/04/2006

MessageSujet: Re: Les débuts de Ransom E Olds: Oldsmobile puis REO   Ven 22 Jan 2016 - 11:57

à partir de 1905, il est intéressant de voir
les ventes d’Oldsmobile que Ramson Eli Olds vient de quitter et de REO qu’il vient de créer

1905 = 6500 Oldsmobile versus 864 REO
1906 = 1600 Oldsmobile versus 2458 REO
1907 = 1200 Oldsmobile versus 3967 REO
1908 = 1055 Oldsmobile versus 4105 REO

y-a pas photo comme on dit, la clientèle a suivi Ransom Eli
Le fils Smith a perdu, les capitaux familiaux partent dans le groupe naissant "G.M."
Un baroud d’honneur pour ce personnage qui voulait absolument construire de grosses automobiles. Après un échec de la grosse « model Z », Oldsmobile construit l’imposante « Limited » entre 1910 et 1912 en 500 ou 822 unités selon les sources

Pour ce qui me concerne, les deux Oldsmobile d'avant-guerre qui m’intéressent sont le CDO, période « caisse à savon » (1901/1903) et cette Limited (1010/1912)

Cette Limited est présentée sur un autre fil de discussion, ce qui clôt ici la marque Oldsmobile.
http://metalmc.goodbb.net/t1322-1910-1912-oldsmobile-limited
Le prochain message sera pour REO

_________________
plus de 8000 pages web et plus de 45000 photos au http://www.trombinoscar.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.trombinoscar.com
acmacm
King of the Road
King of the Road
avatar

Nombre de messages : 3477
Localisation : le Cap d'Agde
Voiture : 1964 Mercury Comet Convertible et 2008 Chrysler Sebring II CC
Date d'inscription : 24/04/2006

MessageSujet: Re: Les débuts de Ransom E Olds: Oldsmobile puis REO   Dim 24 Jan 2016 - 11:31



Après avoir quitté l’entreprise Oldsmobile, Ransom crée l'entreprise "REO Motor Car Company" et construit un véhicule qu’il testera la plupart du temps lui-même dès le 15 octobre 1904 pendant plus de 3000km avant de l’exposer au salon 1905 de l’automobile de New-York City en janvier.
Ce premier modèle est une poursuite de l'esprit CDO: simple, fiable, économique et malgré tout, très élégant. Il est mû par un monocylindre développant 8hp pour emmener l’ensemble. C’est le « model B » appelé surtout « One-Cyl » et qui sera proposé jusqu’en 1910 en runabout 2 places avec adaptation possible en Four-Seat

la One-Cyl


1906 Runabout



1907 Runabout Four-Seat
remarquez le système astucieux pour transformer la banquette arrière en malle et vice-versa

L’autre véhicule proposé était le « Two-Cyl » de 16hp surtout avec un Tonneau détachable qui lui aussi, ajoutait deux places à l’arrière mais de façon moins spartiate.



1909 Two-Cyl Touring



1906 c’est l’apparition d’une « model Four » donc 4 cylindres et 40hp uniquement en Touring, un vrai torpédo de l’époque avec deux portes à l’arrière. Elle est vendue le double du prix de la Two-Cyl de la même configuration. Elle ne durera que l’année



1907 Four Touring


la gamme 1910

à remarquer que la gamme apparait tout en bas de cette réclame

LE DEBUT DES UTILITAIRES

Avec un Business Runabout et un Coupe Wagon, on sent les prémices du retour des utilitaires
Ces utilitaires de l’époque ont souvent la même bouille. C’est un chariot à grandes roues qui timidement sort le radiateur du tablier avant. Derrière la banquette, une benne pour le travail fermier avec la possibilité d’y fixer une deuxième banquette pour un usage familial. Le chef de file de ce concept est incontestablement IHC (International Harvester Company, International aujourd’hui). Je n’ai qu’un exemple et encore pour l’avant.
Nombreux IHC en haut de cette page : http://www.trombinoscar.com/heavytruck/ihctruck.html




En dehors de cet utilitaire fermier il y avait également un « Canopy Truck » basé sur la berline avec le retour du moteur 4 cylindres. Son développement a été contrarié quelques années plus tard, par le Ford model TT (châssis renforcé pour utilitaires)





Ensuite c’est le moment, long moment de 1918 à 1938, du Speedwagon
Surtout au début comme les exemples qui suivent, c’est pour moi un des plus beaux utilitaires du début de l’entre-deux guerres:







A noter et ce sera ma question, que pour l’un des deux il y a plus de douze ans, j’ai noté ceci:
« Ce qu’en dit le musée:
* Sous réserve d'une bonne compréhension de l'anglais technique, ce modèle a la particularité de joindre la pédale d'embrayage à celle du frein pour les arrêts courts.
* Pour la plupart des voitures de l'époque, le frein d'urgence était manipulé par un levier au sol. Pour ce REO, il est manipulé par la pédale d'embrayage
* Cette pédale débraye jusqu'à mi-parcours et freine ensuite
* Les freins fonctionnaient sur les roues arrières
»

et j’ajoutais:
»J'ai pris en photo (la dernière) mais ne vois pas trop comment cela fonctionne si ce n'est que le frein de parking se libère automatiquement quand on embraye »
avec cette photo:



si quelqu’un peut m’éclairer

_________________
plus de 8000 pages web et plus de 45000 photos au http://www.trombinoscar.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.trombinoscar.com
acmacm
King of the Road
King of the Road
avatar

Nombre de messages : 3477
Localisation : le Cap d'Agde
Voiture : 1964 Mercury Comet Convertible et 2008 Chrysler Sebring II CC
Date d'inscription : 24/04/2006

MessageSujet: Re: Les débuts de Ransom E Olds: Oldsmobile puis REO   Lun 25 Jan 2016 - 16:28

Ensuite les Speedwagon sont plus ordinaires, moins charmants.
D’abord ils se ferment ensuite ils se banalisent comme ci-dessous


1923


1936


Plutôt que de sous traiter, REO fabriquait ses camions de A à Z. Il a même travaillé pour Mack en sous-traitance et pourtant c’est avec la marque White que REO continuera les utilitaires après l’abandon des voitures automobiles fin 1936.
Ransom Eli Olds meurt en 1950 et la marque est rachetée intégralement par White. White qui rachète Diamond T autre constructeur de camions. Il formera une nouvelle marque : Diamond-Reo dont voici un exemplaire ci-dessous



Ensuite White connait lui-même des difficultés et est racheté par Volvo, Alors la marque REO disparait totalement

_________________
plus de 8000 pages web et plus de 45000 photos au http://www.trombinoscar.com


Dernière édition par acmacm le Mar 26 Jan 2016 - 12:06, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.trombinoscar.com
acmacm
King of the Road
King of the Road
avatar

Nombre de messages : 3477
Localisation : le Cap d'Agde
Voiture : 1964 Mercury Comet Convertible et 2008 Chrysler Sebring II CC
Date d'inscription : 24/04/2006

MessageSujet: Re: Les débuts de Ransom E Olds: Oldsmobile puis REO   Mar 26 Jan 2016 - 12:06




documents joints sur l’un des autres forums


Speedwagon 1920


Speedwagon 1921


Speed wagon 1922 « Police »


publicité pour Speedwagon 1937


Voilà pour REO et les utilitaires
Il reste à finir les automobiles « passager » de 1916 à 1936

_________________
plus de 8000 pages web et plus de 45000 photos au http://www.trombinoscar.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.trombinoscar.com
acmacm
King of the Road
King of the Road
avatar

Nombre de messages : 3477
Localisation : le Cap d'Agde
Voiture : 1964 Mercury Comet Convertible et 2008 Chrysler Sebring II CC
Date d'inscription : 24/04/2006

MessageSujet: Re: Les débuts de Ransom E Olds: Oldsmobile puis REO   Mer 27 Jan 2016 - 9:28



Revenons aux automobiles REO

1917 a été une excellente année avec plus de 25500 voitures vendues sans doute grâce à une gamme élargie avec l’arrivée d’une six cylindres . Malgré tout ensuite c’est le creux de la vague et il faudra attendre dix ans pour battre ce record avec plus de 33000 alors que le marché est en pleine expansion, l’apparition de la boite de vitesse synchronisée et des trains assistés: ce modèle prendra comme nom commercial, la « Flying Cloud » est restera jusqu’à la fermeture de la production, tout comme « Speedwagon » pour les utilitaires


exemple de gamme et de pub (Laughlin Museum NV)


En 1931 la gamme comporte une 6 cylindres nommée « Flying Cloud » et une 8 cylindres nommée « Royale »


1931 Flying Cloud Coupe


1931 Royale Coupe 8 cylindres Continental (moteur répandu chez les « petits » constructeurs)


1936 après une baisse continue des ventes, le crash boursier n’est pas loin, Ransom décide d’arrêter la production de voitures .
La dernière produite sera cette 1936 Flying Cloud Sedan 6cylindres et 85hp
Il poursuit néanmoins les utilitaires







Trois noms à retenir pour cette marque: "The Fifth" - "Speedwagon" - "Flying Cloud"
Voilà qui termine cette modeste rétrospective d’une marque peu connue en France alors que tout le monde connait Ransom Eli Oldsmobile
Y a-t-il des REO en France? Je ne pense pas

Mes sources: livret du musée Reolds et les Standard Catalog
Pas wikipedia que je vais aller consulter maintenant

_________________
plus de 8000 pages web et plus de 45000 photos au http://www.trombinoscar.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.trombinoscar.com
Phil
Strip Driver
Strip Driver


Nombre de messages : 117
Localisation : Montpellier
Voiture : Mustang '66, Cadillac '52
Date d'inscription : 25/04/2006

MessageSujet: Re: Les débuts de Ransom E Olds: Oldsmobile puis REO   Jeu 28 Jan 2016 - 5:57

Merci pour cet historique Smile

Pour ma part, REO Speedwagon a longtemps été uniquement un groupe de rock des années 70-80 Razz
Il n'est pas impossible qu'il y ait quelques camions REO en France, arrivés après-guerre avec les GMC et autres Diamond T.

Pour compléter, REO est racheté par White en 1957, et continue de fabriquer des camions REO jusqu'à la faillite de White en 1975. White est ensuite rachetée par Volvo, qui possède donc le nom REO.

J'ai quelques pubs des années 30 à 50 pour les camions REO :

1935 :


1946 :


1952 :




1955


D'autres dispo ici.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
acmacm
King of the Road
King of the Road
avatar

Nombre de messages : 3477
Localisation : le Cap d'Agde
Voiture : 1964 Mercury Comet Convertible et 2008 Chrysler Sebring II CC
Date d'inscription : 24/04/2006

MessageSujet: Re: Les débuts de Ransom E Olds: Oldsmobile puis REO   Jeu 28 Jan 2016 - 15:25

tu as tout à fait raison je ne pensais pas aux camions surtout militaires  d'ailleurs

Echange de bons procédés
voici ce que j'ai mis sur un autre forum à propos du groupe musical:





1935 REO Speedwagon Pickup
si quelqu’un sait pourquoi « GAP », je suis preneur de l'info

voilà une belle histoire que celle de REO, nous sommes en 1904 :
"For certain reasons" Ransom Eli Olds quitte la "Olds Motor Vehicle" qu'il avait créé en 1897. Le différent viendrait de la volonté de Olds de poursuivre la production de la "Curved Dash" et la volonté de ses commanditaires (famille Smith) de produire des voitures plus luxueuses. Olds qui avait vendu son nom mais pas ses initiales a créé la "Reo Motor car Company" et le premier modèle est fin prêt le 15 octobre, testé pendant plus de 2000 Miles par Ransom lui-même puis exposé au salon de New-York en janvier 1905
il a donc construit des voitures de bonne facture comme ce torpedo de 1906 jusqu’en 1936 (victime du crash de 1929)


autres photos au http://www.trombinoscar.com/veterans/reo0603.html



puis

phil64 a écrit:
A noter que REO Speedwagon est aussi le nom d'un groupe de rock américain des seventies ...  Eviter la "soupe" qu'ils ont servi après ...

[video]https://www.youtube.com/watch?v=GVFgEBq0EKM[/video] ou  Nine lives de 79 .

Fin du H/S


puis

phil64 a écrit:
A noter que REO Speedwagon est aussi le nom d'un groupe de rock américain des seventies ...  Eviter la "soupe" qu'ils ont servi après ...
Fin du H/S

je ne connaissais pas donc j'ai cherché, écouté et au départ c'est sûr ce n'est pas de la baube, j'ai même acheté quelques morceaux
sur iTunes

sur un site russe (moins cher mais seulement en mp3


fin du H/S pour moi


et pour finir

phil64 a écrit:
A noter que REO Speedwagon est aussi le nom d'un groupe de rock américain des seventies ...  Eviter la "soupe" qu'ils ont servi après ...

[video]https://www.youtube.com/watch?v=GVFgEBq0EKM[/video] ou  Nine lives de 79 .

Fin du H/S


cet échange d'il y a plusieurs mois a abouti au fait que je m'y suis intéressé et j'ai profité de mon voyage en Louisiane pour acheter cette compilation. Je l'ai écouté là bas en voiture puis ramené ici en France




_________________
plus de 8000 pages web et plus de 45000 photos au http://www.trombinoscar.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.trombinoscar.com
acmacm
King of the Road
King of the Road
avatar

Nombre de messages : 3477
Localisation : le Cap d'Agde
Voiture : 1964 Mercury Comet Convertible et 2008 Chrysler Sebring II CC
Date d'inscription : 24/04/2006

MessageSujet: Re: Les débuts de Ransom E Olds: Oldsmobile puis REO   Jeu 28 Jan 2016 - 18:30

toujours par échange de bons préocédés, voilà ce qu'à mis Cougar sur un autre forum; Ici c'est plutôt voitures automobiles

Cougar70
Je continue donc avec des photos et pub  Wink


Show REO en 1920 :


 


REO Six 1924


 


PUB REO 1930


 


 


 


 


PUB REO 1931


 


 

_________________
plus de 8000 pages web et plus de 45000 photos au http://www.trombinoscar.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.trombinoscar.com
acmacm
King of the Road
King of the Road
avatar

Nombre de messages : 3477
Localisation : le Cap d'Agde
Voiture : 1964 Mercury Comet Convertible et 2008 Chrysler Sebring II CC
Date d'inscription : 24/04/2006

MessageSujet: Re: Les débuts de Ransom E Olds: Oldsmobile puis REO   Ven 1 Avr 2016 - 11:55






Signature "made in China"
échelle non précisée
modèle 1917 REO The Fifth Touring (ou Six)

achetée sans couvercle plexiglas 3€ au Avignon Motor Festival 2016

publicité afférente:


_________________
plus de 8000 pages web et plus de 45000 photos au http://www.trombinoscar.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.trombinoscar.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les débuts de Ransom E Olds: Oldsmobile puis REO   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les débuts de Ransom E Olds: Oldsmobile puis REO
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Ransom Eli Olds
» 455 oldsmobile
» Oldsmobile : 442 Hurst/Olds 1968 sur Ebay...
» Moteur Oldsmobile 455
» Plusieurs photos : Oldsmobile Toronado (1966–1992)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum du Metal Monster Club :: Discussions par marques :: Oldsmobile-
Sauter vers: