Le forum du Metal Monster Club

Club de passionnés voitures américaines dans le 34 (Hérault)
Que le Rock n' Roll soit avec vous !
Le site du Metal Monster Club 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 la génèse de la voiture automobile à vapeur (américaine)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
acmacm
King of the Road
King of the Road
avatar

Nombre de messages : 3477
Localisation : le Cap d'Agde
Voiture : 1964 Mercury Comet Convertible et 2008 Chrysler Sebring II CC
Date d'inscription : 24/04/2006

MessageSujet: Re: la génèse de la voiture automobile à vapeur (américaine)   Mer 21 Sep 2016 - 12:33

Virginio Bordino - Italie - 1854
landau à vapore

le premier véhicule automobile à vapeur construit en Italie, le troisième de ses modèles, terminé en 1854, l'autonomie de marche de la voiture était de deux heures, atteignait 6 à 8 km/h.

1832 : Virginio Bordino fut envoyé en Angleterre pour étudier les possibilités d'application pratique de la locomotion à vapeur.
1835 : de retour, il conçut et réalisa une locomotive dont il ne reste, malheureusement, aucune trace. Après diverses tentatives.
1852 : Bordino réussit à fabriquer un véhicule à trois roues qui réutilisait le moteur et certains éléments mécaniques de la locomotive, et qui fut détruit à sa mort.
1854 : le troisième modèle est toujours intact et exposé au musée de l'Automobile à Turin. Cet engin est constitué d'un landau dont Bordino allongea l'empattement et qu'il équipa d'une direction à crémaillère, de suspensions à double ressorts, ainsi que de roues plus robustes. Sur la partie arrière, il fixa une chaudière à charbon munie d'un générateur de vapeur à trente-huit tubes.
Le moteur, placé sous la calèche, était constitué de deux cylindres horizontaux dont les pistons transmettaient le mouvement par des bielles directement à l'essieu arrière, qui avait la forme d'un vilebrequin. Sous les sièges étaient placés quatre réservoirs à eau. L'autonomie de marche du véhicule était de deux heures ; la vitesse atteignait 6 à 8 km/h et la consommation de charbon s'élevait à environ 60 kg.
1859 : deux nouvelles voitures à vapeur Bordino, l'une à usage public et l'autre à usage privé, furent brevetées.
1864 : mis à la retraite Virginio Bordino continua de s'intéresser aux problèmes de locomotion sur route. Peu de temps avant sa mort, survenue le 9 mai 1879, il étudia le moyen d'appliquer un bandage spécial pour les roues des véhicules lourds, lorsqu'ils empruntaient des terrains accidentés.

(ref 29)


photo du musée de Turin (Italie)



—————————————————————————————————
références
29 : http://www.antiqbrocdelatour.com/Les-collections/voitures-anciennes/Bordino,%20voiture%20%C3%A0%20vapeur%20de%201854-id447.html
30 : https://it.wikipedia.org/wiki/Virginio_Bordino
«31 : https://www.youtube.com/watch?v=BXmLOyauWtI

_________________
plus de 8000 pages web et plus de 45000 photos au http://www.trombinoscar.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.trombinoscar.com
acmacm
King of the Road
King of the Road
avatar

Nombre de messages : 3477
Localisation : le Cap d'Agde
Voiture : 1964 Mercury Comet Convertible et 2008 Chrysler Sebring II CC
Date d'inscription : 24/04/2006

MessageSujet: Re: la génèse de la voiture automobile à vapeur (américaine)   Mer 21 Sep 2016 - 12:53

Cowan T - Greenwich - GB - 1862
sa voiture à vapeur de 1862

T. Cowan, de Greenwich, construisit une voiture en 1862, sa vitesse maximale était de 48km/h et elle parvint à gravir une pente de 7% à 8 km/h

1862 : T. Cowan, de Greenwich, construisit cette voiture sur les plans de Yarrow et Hilditch, la vitesse maximale était de 48km/h et elle parvint à gravir une pente de 7% à 8 km/h. (ref 32)


web



—————————————————————————————————
référence
32 : http://www.antiqbrocdelatour.com/Les-collections/voitures-anciennes/Cowan%20T,%20sa%20voiture%20%C3%A0%20vapeur%20de%20%201862-id452.html

_________________
plus de 8000 pages web et plus de 45000 photos au http://www.trombinoscar.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.trombinoscar.com
acmacm
King of the Road
King of the Road
avatar

Nombre de messages : 3477
Localisation : le Cap d'Agde
Voiture : 1964 Mercury Comet Convertible et 2008 Chrysler Sebring II CC
Date d'inscription : 24/04/2006

MessageSujet: Re: la génèse de la voiture automobile à vapeur (américaine)   Jeu 22 Sep 2016 - 14:08

Henry Seth Taylor - Canada - 1867
Steam Boghei

premier véhicule motorisé à vapeur au Canada

1867 : « lancement du véhicule à Stanstead, au Québec. Les badauds devinrent sceptiques lorsqu'un tuyau éclata et que la vapeur enveloppa l'inventeur et sa création. Bien qu'il fallût pousser l'engin jusqu'à s& résidence, un événement historique venait de se produire. Le véhicule, qui roulait à 24 km/h, fut le premier véhicule automoteur du Canada et l'une des premières autos à vapeur d'Amérique du Nord.
Taylor poursuivit les démonstrations de son boghei, bien que l'idée d'un carrosse à vapeur ne fût pas populaire. Le véhicule continua d'être utilisé, car il fut le seul choix disponible jusqu'à l'avènement des moteurs électriques et des moteurs à explosions dans les années 1890. Le boghei de Taylor entra rapidement en collision en raison d'un petit oubli : il n'avait pas de freins!
« (ref 34)


« Automobile Quarterly Magazine » 1969 - original restauré


—————————————————————
référence
34 : http://www.lino.com/~marcelg/boghei.htm

_________________
plus de 8000 pages web et plus de 45000 photos au http://www.trombinoscar.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.trombinoscar.com
acmacm
King of the Road
King of the Road
avatar

Nombre de messages : 3477
Localisation : le Cap d'Agde
Voiture : 1964 Mercury Comet Convertible et 2008 Chrysler Sebring II CC
Date d'inscription : 24/04/2006

MessageSujet: Re: la génèse de la voiture automobile à vapeur (américaine)   Jeu 22 Sep 2016 - 14:12

James Hill - Fleetwood Pennsylvanie -USA - 1868
Hill Buggy - 1868 - modèle unique

1868 : James Hill de Fleetwood (Pennsylvanie) est un touche à tout, fermier, conseiller financier, constructeur de chariots, peintre auquel il ajoute la construction d'un véhicule automobile à vapeur qui ne fonctionnait pas très bien.
1900 : plus de trente ans plus tard, il remplace la propulsion vapeur par un moteur à essence sans aller plus loin

ici la version 1868 révisée en 1900









le vehicule a été modifié pour recevoir un moteur à essence en 1900

_________________
plus de 8000 pages web et plus de 45000 photos au http://www.trombinoscar.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.trombinoscar.com
acmacm
King of the Road
King of the Road
avatar

Nombre de messages : 3477
Localisation : le Cap d'Agde
Voiture : 1964 Mercury Comet Convertible et 2008 Chrysler Sebring II CC
Date d'inscription : 24/04/2006

MessageSujet: Re: la génèse de la voiture automobile à vapeur (américaine)   Jeu 22 Sep 2016 - 14:13

1867 - CURTIS STEAMER - USA
Steamer

Cette voiture à vapeur était la troisième voiture faite dans le Massachusetts. Francis Curtis était le directeur des Travaux gaz à Newburyport et en 1866, il a inventé une machine à vapeur qui a été attaché à un morceau de matériel d'incendie. Le Newburyport Daily Herald a décrit comme autonomes et indépendants comme si elle était une chose vivante. Néhémie Bean, concepteur du moteur de feu Amoskeag assis à côté de Curtis sur sa course initiale et il se peut que son moteur a été utilisé dans le célèbre Amoskeag feu Wagon. Il a construit un passager à vapeur carrriage l'année suivante construit selon les spécifications d'un client anonyme. La chaudière a été faite par le Whittier Machine Works et a été placé en face du siège avec une boîte de charbon à l'arrière. Le réservoir d'eau était de 20 gallons et de charbon et de la capacité était de 80 livres. La pression de vapeur a atteint 40 à 45 livres. Il avait un moteur de puissance de cinq chevaux qui pourrait atteindre 25 mph. Avec une pleine charge de charbon, la voiture pourrait aller 30 miles, offrant une demi-douzaine arrêts pour l'eau. Le plus long terme entre les arrêts d'eau était de 9 miles en 26 minutes. Le prix convenu était $ 1000 à être payée en versements. Lorsque le propriétaire a omis de payer, Francis Curtis a repris sa vapeur. Ce devait être la première Enchère dans l'histoire américaine. Il y avait une autre première. Au cours de la période d'essai avant de livrer à son client, Curtis a suscité la colère de ses voisins, dont juraient un mandat pour son arrestation. Lorsque l'officier est arrivé, Curtis a laissé dans sa voiture avec l'officier dans la poursuite à pied, la première escapade en voiture, dans l'histoire américaine. Curtis avait du mal à convaincre le conseil municipal de Neburyport la sagesse de la vapeur et il n'a jamais été en mesure de construire une autre puissance de la vapeur automobile en ville.


photo : Standard Catalog 1805/1942

_________________
plus de 8000 pages web et plus de 45000 photos au http://www.trombinoscar.com


Dernière édition par acmacm le Ven 23 Sep 2016 - 15:50, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.trombinoscar.com
PIERRE 01
King of the Road
King of the Road
avatar

Nombre de messages : 1007
Age : 51
Localisation : AIN
Date d'inscription : 21/07/2010

MessageSujet: Re: la génèse de la voiture automobile à vapeur (américaine)   Jeu 22 Sep 2016 - 18:53

Question Tu en est ou là dans les années ; car j'ai vu apparaitre 1900 , bien des marques françaises existaient avant cette date là .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
acmacm
King of the Road
King of the Road
avatar

Nombre de messages : 3477
Localisation : le Cap d'Agde
Voiture : 1964 Mercury Comet Convertible et 2008 Chrysler Sebring II CC
Date d'inscription : 24/04/2006

MessageSujet: Re: la génèse de la voiture automobile à vapeur (américaine)   Ven 23 Sep 2016 - 15:54

je pense n'avoir parlé de 1900 que pour la Hill en 1863. C'est la date 1900, où elle a été convertie en Essence et bien sûr où elle est restée parce que c'est l'original que j'ai photographié

Arès nous être assuré qu'il n'y avait plus de 1879 et avant, nous reprendrons à apartir de 1880 mais je pense que pour les américaines car il y en a trop en visant tous pays

_________________
plus de 8000 pages web et plus de 45000 photos au http://www.trombinoscar.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.trombinoscar.com
acmacm
King of the Road
King of the Road
avatar

Nombre de messages : 3477
Localisation : le Cap d'Agde
Voiture : 1964 Mercury Comet Convertible et 2008 Chrysler Sebring II CC
Date d'inscription : 24/04/2006

MessageSujet: Re: la génèse de la voiture automobile à vapeur (américaine)   Sam 1 Oct 2016 - 11:25

1 8 8 0

c’est aux USA que l’on trouve un tricycle tout droit sorti de la fabrique Pope, future ABC (American Bicycle Company) qui regroupe 45 constructeurs avant 1900.
il n’est donc pas étonnant de voir des pièces de cycle pour la construction


George Alexander Long construit ce tricycle en 1879/1880
. C’est l’original et à priori une pièce unique. Elle vient du "Smithsonian de Washington DC" et a été prêtée au musée à près de 5000km de là.
Bien qu’une demande de brevet « vapeur - route - véhicule » ait été faite en 1879, c’est en 1880 qu’il adapta l’ensemble moteur-cycle à Hartford chez Albert Pope et en 1882 qu’il a reçue une réponse positive (ref 35)

Tricycle bi-place à moteur à vapeur d’essence à combustion à deux cylindres (ref 19)















___________________
référence :
35 - renseignements pris sur place

_________________
plus de 8000 pages web et plus de 45000 photos au http://www.trombinoscar.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.trombinoscar.com
acmacm
King of the Road
King of the Road
avatar

Nombre de messages : 3477
Localisation : le Cap d'Agde
Voiture : 1964 Mercury Comet Convertible et 2008 Chrysler Sebring II CC
Date d'inscription : 24/04/2006

MessageSujet: Re: la génèse de la voiture automobile à vapeur (américaine)   Mar 25 Oct 2016 - 19:21

1878

JACQUET Tonneau
- France -
fabrication personnelle et exemplaire unique au nom de l’acheteur (voir texte)


Lors de mes nouveaux voyages en France, j’ai choisi comme première destination, Mulhouse car il y a déjà un certain temps que l’envie me trottait dans la tête de visiter la cité du Train et accessoirement celle de l’Auto (collection Schlumpf)

- Première surprise, il n’y a pas que des Bugatti mais il n’y a aucune américaine. Deux en réalité et en réfection, une Ford model T et une autre Ford mais, GT40 habituellement placée rayon « course »
- Seconde surprise, il y a un guide via le smartphone; ce doit être la même chose pour les autres systèmes, pour l’iPhone cette application s’appelle « cité de l’automobile ». Elle complète agréablement la visite en allant un peu plus loin pour une quarantaine de voitures. Elle est gratuite et vous pouvez l’essayer. Voici l’exemple pour la Jacquet qui fait partie des quarante détaillées sur plus de 300 visibles



la monographie

les photos



le texte




mes photos sur place en octobre 2016



___________________
référence :
35 - renseignements pris sur place

_________________
plus de 8000 pages web et plus de 45000 photos au http://www.trombinoscar.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.trombinoscar.com
PIERRE 01
King of the Road
King of the Road
avatar

Nombre de messages : 1007
Age : 51
Localisation : AIN
Date d'inscription : 21/07/2010

MessageSujet: Re: la génèse de la voiture automobile à vapeur (américaine)   Mer 26 Oct 2016 - 9:30

Wink Oui on bascule bien ici , de la calèche a cheval , a la voiture a moteur !

pour ce qui est des performances , pas sur que le docteur est fait le bon choix , mais cela devait lui assurer une bonne clientèle !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
acmacm
King of the Road
King of the Road
avatar

Nombre de messages : 3477
Localisation : le Cap d'Agde
Voiture : 1964 Mercury Comet Convertible et 2008 Chrysler Sebring II CC
Date d'inscription : 24/04/2006

MessageSujet: Re: la génèse de la voiture automobile à vapeur (américaine)   Jeu 27 Oct 2016 - 11:44

je viens de recevoir un livre (ref 36) qui signale comme tout premier véhicule, la ROPER Steamer de 1863, une américaine, en rappel ici

4 - Sylvester H ROPER: 1861 et 1865 - USA

il doit y avoir un grand creux soit dans les livres soit en réalité entre 1810 et 1860 car après les balbutiements de départ, il n’y a pas de concrétisation immédiate . Alors on arrive à 1860 et l’application du savoir-faire en moteur marin de Sylvester H Roper (ref 03 et 10).

Il a fabriqué environ 10 véhicules dont quelques uns à deux roues en 25 ans de recherche. Ca s’est dramatiquement terminé à Boston en 1896 par un accident alors qu’il testait son dernier deux roues, deux places (ou deux roues motrices ce qui n’est pas la même chose!). On ne saura pas si c’est une crise cardiaque ou alors l’accident qui l’emporta








Il nous a légué une oeuvre datant de 1865 exposée au Henry Ford Museum. C’est la toute première automobile survivante et construite aux USA. Mais il en aurait construit une première en 1861





Elle était équipée d’un moteur de 2 hp permettant une vitesse moyenne allant de 3 à 40 km par heure. Le charbon se situait derrière le siège, le coût de fonctionnement était dérisoire.
Il construisit dix véhicules au total dont de nombreux deux roues

Il a déjà fait l’objet d’une intervention que voici
















C’est le tout premier véhicule transportant des passagers, en tous cas un des tout-premiers
Sur les dix véhicules construits jusqu’en 1895, il en reste un autre, un tricycle gardé précieusement par la Smithsonian Institution de Washington DC et malheureusement non visible (en 2015, ma dernière visite). Ce buggy a beaucoup circulé en Nouvelle Angleterre participant parfois aux courses de chevaux où il réalisait à peu près le même temps.
Daté de 1863, il a pris deux ans de plus en passant dans le Henry Ford Museum

——————————————————
référence :
36 : « Passenger Cars 1863/1904 » de T R Nicholson et datant de 1970, librairie Blandford

_________________
plus de 8000 pages web et plus de 45000 photos au http://www.trombinoscar.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.trombinoscar.com
acmacm
King of the Road
King of the Road
avatar

Nombre de messages : 3477
Localisation : le Cap d'Agde
Voiture : 1964 Mercury Comet Convertible et 2008 Chrysler Sebring II CC
Date d'inscription : 24/04/2006

MessageSujet: Re: la génèse de la voiture automobile à vapeur (américaine)   Ven 28 Oct 2016 - 11:43

les véhicules à vapeur de la génèse à 1880 :

1769 Joseph CUGNOT - Fardier - F

1801 Richard TREVITHICK - Puffing Devil - GB

1803 Richard TREVITHICK - Diligence - GB


1805 Oliver EVANS - Drague - USA





1812 François Isaac DE RIVAZ - Grand Char mécanique - CH

1824 William Henry JAMES - diligence à vapeur - GB

1827 Walter HANCOCK - voiturette - GB

1829 Goldsworthy GURNEY - Gurney Steam Drag - GB

1829 James ANDERSON - Patent Steam Carriage - GB

1830 Walter HANCOCK - Infant - GB

1832 Walter HANCOCK - Era et Enterprise - GB

1833 Walter HANCOCK - Autopsy - GB

1833 MACERONE et SQUIRE - Steam Carriage - GB

1854 Virginio BORDINIO - landau a vapore - Italie

1862 T COWAN  - - GB


1863 James HILL - Buggy - USA


transformé en 1900 en véhicule à essence



1863/1865 Sylvester (Stephen) H ROPER - Steam Carriage - USA





1867 Francis CURTIS - Steamer - USA





1867 Henry Seth TAYLOR - Steam Boghei - Canada


1871 J W CARHART - the Spark - USA





1873 Amédée BOLLEE père - l’Obéissante - F

1878 Amédée BOLLEE père - la Mancelle - F

1878 JACQUOT- Tonneau - F

1880 George A LONG - Steam Vehicle - USA






A partir de 1880 les véhiciles deviennent plus nombreux donc si vous le voulez bien on de spécifiera uniquement sue les voitures américaines

Donc à partir de 1881?

_________________
plus de 8000 pages web et plus de 45000 photos au http://www.trombinoscar.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.trombinoscar.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: la génèse de la voiture automobile à vapeur (américaine)   

Revenir en haut Aller en bas
 
la génèse de la voiture automobile à vapeur (américaine)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Faire disparaitre votre voiture
» voiture schmitt
» Peinture Acrylique Automobile en stylo
» Contrat : Garantie longue durée ou d'entretien intégral ??
» carpet kit home made ou kit moquette fait maison

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum du Metal Monster Club :: Discussions par marques :: Autres Américaines-
Sauter vers: