Le forum du Metal Monster Club

Club de passionnés voitures américaines dans le 34 (Hérault)
Que le Rock n' Roll soit avec vous !
Le site du Metal Monster Club 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 G.M. au bord de la faillite?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
acmacm
King of the Road
King of the Road


Nombre de messages : 3465
Localisation : le Cap d'Agde
Voiture : 1964 Mercury Comet Convertible et 2008 Chrysler Sebring II CC
Date d'inscription : 24/04/2006

MessageSujet: G.M. au bord de la faillite?   Ven 14 Nov 2008 - 8:26

Rick Wagoner n'en menait pas large lors d'une interview mardi soir sur CNN. Le PDG de General Motors semblait au pied du mur implorant l'administration Bush d'intervenir le plus vite possible pour apporter un soutien financier significatif à GM. Monsieur Wagoner a d'ailleurs souligné que la situation était extrêmement urgente et qu'il ne fallait donc pas attendre l'intronisation du Président Obama, le 20 janvier prochain, pour agir.

Le cours de GM vient de chuter d'environ 36 % en deux jours, tombant à moins de 3 dollars. Pire, les ventes de l'ancien numéro un mondial de l'automobile ont subi une baisse abyssale de 45 % en Octobre. Il semble hélas que les gestionnaires de GM soient aussi mal inspirés en tant de crise qu'en tant de profit. Déjà à l'époque où les consommateurs américains étaient moins sonnés par les prix du pétrole, General Motors s'était révélé très peu visionnaire sur l'évolution de sa gamme avec nombre de plate-formes antédiluviennes sans parler d'une surreprésentation dans le segment des 4X4.

N'en déplaise au PDG de GM, il aura fallu un rapport d'expertise calamiteux de la Deutsche Bank, mettant fortement en doute les capacités de GM à s'auto-financer au delà de la fin Décembre, pour que Monsieur Wagoner verbalise clairement l'urgence d'une aide fédérale. Auparavant, les choses n'avaient été dites qu'à demi-mot. GM avait ainsi annoncé, à la stupéfaction des marchés, que tous ses modèles dont le lancement était prévu pour 2009, comme la Cadillac CTS Coupé ou le Saab 9-4x, étaient reportés à l'année suivante. Stratégie déroutante et qui ne peut évidemment rassurer les investisseurs.

D'autant que d'autres véhicules plus en phase avec les aspirations écologiques et les moyens financiers des consommateurs américains sont aussi concernés. Comme les Chevrolet Beat, remplaçante annoncée de l'Aveo ou la Volt qui pourraient ne pas débarquer avant 2011. Surtout, plus GM attend plus le déficit se creuse et la situation générale de l'entreprise se révèle critique.

La situation catastrophique de GM, à court de liquidités et risquant la faillite, se révèle de jour en jour. A l'aune de cette situation, on peut réellement s'interroger sur l'esbroufe de l'équipe dirigeante actuelle. Quel intérêt y avait-il à faire croire des semaines durant à un possible rachat du groupe Chrysler alors que la complémentarité n'était guère évidente, GM n'ayant pas besoin de Jeep ?! Avait-il d'ailleurs les moyens d'une telle acquisition ? Surtout, Dodge aurait fait doublon avec Pontiac et Chrysler n'aurait pas survécu longtemps à Buick. C'est précisément la politique de rebadging à outrance et la concurrence interne acharnée qui a affaibli GM des années durant.

Conséquence immédiate, Delphi un des leaders parmi les équipementiers automobiles et premier fournisseur de GM dont il est extrêmement dépendant, est proche de la mise en liquidation. Cela risque d'être d'autant plus gênant que nombre d'emplois sont menacés directement ou indirectement par les difficultés de GM. Au-delà de la disparition de plusieurs centaines de milliers d'emplois si GM venait à deposer le bilan, près d'un million d'emplois seraient également menacés via les fournisseurs. Et cela ne serait pas sans conséquence sur d'autres manufacturiers dépendants également de ces fournisseurs. Ainsi, Ford, Honda ou Toyota au travers de leurs usines américaines pourraient être affectés.

Pas moins de 25 milliards de dollars seraient nécessaires pour renflouer les caisses de GM, Chrysler et Ford. Or, l'administration Bush est très réticente à fournir une aide supplémentaire après les 700 milliards du plan Paulson voté par le Congrès. Pourtant, on a connu cette administration républicaine plus favorable envers les Big Three comme au début de la première mandature Bush où des bonus financiers conséquents étaient même offerts aux acheteurs de 4X4 ! De là à imaginer que l'impopulaire administration sur le départ envisage de faire un cadeau empoisonné au futur Président Obama...


voir aussi http://automobile.nouvelobs.com/actualites/6060/etats-unis/breve.html

_________________
plus de 8000 pages web et plus de 45000 photos au http://www.trombinoscar.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.trombinoscar.com
 
G.M. au bord de la faillite?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Autocollant "motard à bord"
» aide pour tableau de bord
» Qui tient un journal de bord ? [pêche carpe]
» Tableau de bord, rénovation
» Support tableau de bord iPhone pour GPS

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum du Metal Monster Club :: Discussions par marques :: Autres Américaines-
Sauter vers: