Le forum du Metal Monster Club

Club de passionnés voitures américaines dans le 34 (Hérault)
Que le Rock n' Roll soit avec vous !
Le site du Metal Monster Club 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Le Michigan, the Motor State

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
acmacm
King of the Road
King of the Road


Nombre de messages : 3465
Localisation : le Cap d'Agde
Voiture : 1964 Mercury Comet Convertible et 2008 Chrysler Sebring II CC
Date d'inscription : 24/04/2006

MessageSujet: Le Michigan, the Motor State   Sam 26 Mai 2012 - 8:14

--------------------------------------------------------------------------
jour 01
--------------------------------------------------------------------------


Cette région qu'on appelle les grands lacs, devrait s'appeler soit "Entre les lacs" ou encore "Motor State".
- En effet, des lacs on en profite peu car les bords en sont très souvent soit industrialisés soit privatisés, donc tout se passe plutôt à l'intérieur des terres. Et il faut quand même dire qu'à l'intérieur des terres, lacs, étangs, pièces d'eau et autres marécages sont monnaies courantes
- Detroit la ville principale, est surnommée "Motor city" car il est vrai qu'elle accueille encore aujourd'hui les trois grands (FoMoCo, GM, Chrysler) mais je trouve que c'est assez réducteur pour tous les autres endroits qui ont fait l'histoire de l'automobile américaine comme par exemple
Flint : Buick, Chevrolet, Flint, Dort, Eagle, Marquette
Lansing : Oldsmobile, Reo, Durant, Viking, B&O
Ypsilanti : Tucker, Saxon
Kalamazoo : Checker, Greyhound
Puisque toutes ces villes citées se trouvent en réalité dans cet Etat, c'est le Michigan entier qui a construit le développement de l'automobile, d'où ma proposition, de "Motor State"



Pour y accéder j'ai choisi d'atterrir à Detroit même mais je pense finalement que Chicago aurait été plus judicieux, car atterrir à 17 heures, s'occuper de la location de voiture et du premier hôtel ne permet de rien faire d'autre le premier jour. Par contre le vol retour décolle à 22h et il reste donc une vraie dernière journée

Pour "coller" à l'esprit du forum, ce compte-rendu comme les précédents, se veut exclusivement tourné vers l'automobile en faisant abstraction du reste

--------------------------------------------------------------------------
jour 02
--------------------------------------------------------------------------

Pour compléter le Michigan, il ne faut pas oublier ce qui est au nord de l'Indiana, juste à la frontière avec deux villes importantes:
Auburn : Auburn, Cord, Duesenberg, DeSoto, McIntyre et plus tard Kruse Auctions
South Bend : Studebaker, Erskine
J'ai donc commencé par là, profitant du décalage horaire pour faire le trajet Detroit/Indiana très tôt le matin

AUBURN dispose certainement d'un des dix plus beaux musées des Etats Unis,le

Auburn-Cord-Duesenberg Automotive Museum,
je l'ai visité déjà il y a dix ans et j'avoue y avoir trouvé très peu de changements mais malgré tout un plaisir certain de la redécouverte. Le décor est luxueux et les voitures sont bien mises en valeur et aérées, normal la bâtisse était le siège social





Vous remarquez les grands "vitrines" qui permettaient aux curieux et envieux d'admirer de l'extérieur. Ce "show room" comme on dirait aujourd'hui, était un endroit prestigieux pour des voitures qui ne l'étaient pas moins






Un escalier monumental mène à l'étage où les bureaux ont été remplacés par la suite de l'exposition. Seul celui de E J. Cord a été conservé. Une grande salle fait suite de la première avec des modèles plus classiques ou expérimentaux



Une salle plus petite est réservée à la naissance de la marque Auburn



et enfin une quatrième salle, plutôt un couloir pour montrer l'évolution de l'automobile en Indiana
Six photos c'est peu pour un tel musée mais c'est déjà trop pour ce qui n'est qu'un seul des quatre que propose la ville de Auburn
Alors on passe au suivant

NATMUS
(National Automotive and Truck Museum of United States)
qui peut se vanter d'avoir une des deux ou trois plus belles collections d'utilitaires des Etats Unis



le cadre n'est pas le même bien qu'ils soient tous deux, ACD et NATMUS, au même endroit. C'est normal ACD utilise le siège social et NATMUS, une petite partie des ateliers.
S'il est moins luxueux, je le trouve par contre plus authentique, plus chaleureux. Il y a des moteurs qui traînent, des voitures démontées, bref une atmosphère d'atelier mais aussi avec des décors comme par exemple un vrai diner ou cette station service



la vue générale ci-dessous permet de montrer l'ambiance



c'est le rez de chaussée car il y a un sous sol avec un digne rangement de sous sol, un ressenti de réserve! On y trouve toute une collection d'IHC (devenu International) très intéressante et d'autres modèles plus ou moins…

J'étais venu pour revoir l'impressionnante collection de voitures à pédales



et aussi découvrir le GM Futurliner. J'ai vite compris que la restauration de cet engin serait amortie par des locations en divers endroits et qu'il n'est pas destiné à être exposé ici. Donc le voilà… en maquette



après midi et soirée à Fort Wayne et à demain pour la suite, toujours à Auburn, toujours en Indiana

_________________
plus de 8000 pages web et plus de 45000 photos au http://www.trombinoscar.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.trombinoscar.com
safranc
Race Driver
Race Driver


Nombre de messages : 202
Age : 41
Localisation : Sète
Date d'inscription : 09/09/2008

MessageSujet: Re: Le Michigan, the Motor State   Sam 26 Mai 2012 - 8:54

Chic, un nouveau reportage ! Merci Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://amc-jeep.fra.co
metalmclub
Présidente
Présidente


Nombre de messages : 5194
Localisation : Vias
Voiture : PONTIAC TRANSAM 77 et 78 T-TOP, FORD PROBE 1995
Date d'inscription : 24/04/2006

MessageSujet: Re: Le Michigan, the Motor State   Sam 26 Mai 2012 - 9:22

Oui, super, j'aime quand acm rentre des States ... Very Happy ... Merci ... sunny

_________________
VANDROUX Yasmine
Présidente et créatrice du METAL MONSTER CLUB
Organisatrice de l'U.S HORSEPOWER SHOW à Valras-Plage chaque année le 2ème week-end de septembre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.metalmonsterclub.com
acmacm
King of the Road
King of the Road


Nombre de messages : 3465
Localisation : le Cap d'Agde
Voiture : 1964 Mercury Comet Convertible et 2008 Chrysler Sebring II CC
Date d'inscription : 24/04/2006

MessageSujet: Re: Le Michigan, the Motor State   Dim 27 Mai 2012 - 9:25

--------------------------------------------------------------------------
jour 03
--------------------------------------------------------------------------


En ce qui concerne l'automobile, je décide de finir Auburn dans la matinée, challenge facile car il ne me reste que la partie Kruse. Kruse avec Barrett-Jackson ce sont les champions des enchères automobiles de collection. Installé à Auburn, ma visite sera rapide puisque tout est fermé



Mais il faut savoir que Kruse possède également un double musée particulièrement imposant sur un territoire qui reçoit également le club Ford V8 (1942/1942), un "Hall of Fame" de champions automobiles régionaux et une partie… casino



Pour le musée militaire, c'était ma première visite: il y a 10 ans je ne voulais pas en entendre parler, maintenant moins intolérant, je finis par accepter le fait que l'armée m'a supporté autant que je l'ai supporté moi-même. Objecteur de conscience à mon époque c'était 24 mois de prison civile, je les ai échangé contre 16 mois militaire consigné et 2 mois supplémentaires prison militaire à courir derrière le camion poubelle: voilà pourquoi Il n'y a aucun véhicule militaire dans le trombinoscar, mais j'ai décidé de changer et de faire entrer ceux qui n'ont pas la vocation unique de tuer. Donc voilà deux exemples en situation, la willys transformée en ambulance ouverte





et donc le général MacArthur et sa Packard 1942. Comme les figurines comptent autant que les voitures dans ces scènètes, je vous ai mis sa secrétaire en médaillon: il faut bien humaniser!

Passons dans l'aile droite réservée à la collection personnelle du fondateur de Kruse et qui accueille aussi celles de Carl Casper.

KRUSE Automotive & Carriage Museum
Déjà visité il y a dix ans, cette partie Kruse n'a que peu changé.

pour la partie Russell KRUSE
L'accueil est désormais "grand enfant" et une collection de 8 bigfoot vient compléter celle des voitures de compétition. A noter que la King sur la première photo est une production locale sérieuse. La preuve? Vous en trouverez plus d'une dizaine détaillée à cette adresse : http://www.trombinoscar.com/minis/4roues.html puis K (c'est par ordre alphabétique)







à noter la fabuleuse bibliothèque mise à disposition




Pour la partie Carl Casper,
une collection impressionnante de chariots par la diversité



il y a aussi le délire qu'on peut lui attribuer sur ses créations personnelles connues (KRITT, General Lee)





et moins connues



bon ce n'est pas très aligné mais j'essaie de faire de compte-rendu au fur et à mesure sur place avec les moyens du bord, l'essentiel étant qu'il rende compte
A demain pour RV et Studebaker

_________________
plus de 8000 pages web et plus de 45000 photos au http://www.trombinoscar.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.trombinoscar.com
Phil
Strip Driver
Strip Driver


Nombre de messages : 117
Localisation : Montpellier
Voiture : Mustang '66, Cadillac '52
Date d'inscription : 25/04/2006

MessageSujet: Re: Le Michigan, the Motor State   Dim 27 Mai 2012 - 15:04

Dans ton périple, as-tu prévu une halte au musée Ford de Dearborn (banlieue de Detroit, et ville originelle de Ford) ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
acmacm
King of the Road
King of the Road


Nombre de messages : 3465
Localisation : le Cap d'Agde
Voiture : 1964 Mercury Comet Convertible et 2008 Chrysler Sebring II CC
Date d'inscription : 24/04/2006

MessageSujet: Re: Le Michigan, the Motor State   Dim 27 Mai 2012 - 18:24

oui c'était déjà fait en 2000 puis je l'ai revu plus tôt que prévu: je m'y suis réfugié samedi de pluie alors que j'avais prévu un meeting "Rain or Shine"
On en reparle samedi prochain pour rester chronologique si tu veux bien

_________________
plus de 8000 pages web et plus de 45000 photos au http://www.trombinoscar.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.trombinoscar.com
acmacm
King of the Road
King of the Road


Nombre de messages : 3465
Localisation : le Cap d'Agde
Voiture : 1964 Mercury Comet Convertible et 2008 Chrysler Sebring II CC
Date d'inscription : 24/04/2006

MessageSujet: Re: Le Michigan, the Motor State   Lun 28 Mai 2012 - 11:32

--------------------------------------------------------------------------
compléments des jours 01 à 03
--------------------------------------------------------------------------


Vous n'êtes pas sans vous douter que je place ce compte-rendu sur plusieurs forums que je fréquente, cinq exactement
Si au départ je le fais en esprit de partage pour mon club d'origine, pourquoi ne pas le mettre ailleurs, c'est 5' par jour et pendant trois semaines
Par contre les questions posées, j'y répondais individuellement, je propose de le faire collectivement

L'histoire d'Auburn, de Cord et de Duesenberg
sont étroitement liées entre-elles. Pour faire court enfin essayer...

AUBURN est né en 1900 pour la première voiture mais a déjà 25 ans d'expérience dans les chariots. La marque se trouve à... Auburn (Indiana). Déclin en 1918 et la firme est revendue à Wrigley (si, si les chewing-gum). Les affaires stagnent toujours et la société est rachetée en 1925 par Errett CORD, aventurier automobile. L'année suivante à 32 ans il devient PdG et rachète la compagnie créée par les frères DUESENBERG. Et il crée la marque à son propre nom en 1928, Le trio est formé
Bien-sûr c'est sans parler de l'influence du styliste Gordon Buerhig sur les trois marques. Il y a un bouquin à écrire sur ce personnage sans qui A-C-D n'aurait jamais eu cet aura. Il était passé avant che Stutz, GM, Packard et le carrossier De Dietrich)
Tout fonctionne bien jusqu'à la Grande Depression de 1929 qui ralentit les affaires au point qu'Errett Cord vende ses actions, qu'Auburn ferme son activité automobile et se recentre sur sa fabrication de climatiseurs

Pour aller plus loin
AUBURN au http://www.trombinoscar.com/auburn
CORD au http://www.trombinoscar.com/cord
DUESENBERG au http://www.trombinoscar.com/duesenberg

---------------------------------------------------------------------------

Le siège social Auburn- Cord - Duesenberg:
Attention, là on sort carrément de l'automobile pour entrer dans l'architecture industrielle



C'est donc le siège social des trois puisque construit en 1928
La salle d'exposition très vaste et luxueuse montrait les voitures parmi les tapis d'orient et les fleurs comme le prouve cette photo d'époque


photo : Collection du musée ACD

et aujourd'hui cette salle est parfaitement restaurée à l'image de cette croisée de travées



Motif "Art Nouveau" que l'on retrouve très bien dans les frises que l'on peut apercevoir des cette montée et descente de l'escalier monumental (avec lustres assortis, même les explications sur chaque voiture est à triple niveaux séparés! le summum du bon goût, j'en abandonnerais ma passion pour l'art roman)





Je disais sans l'imager dans le compte-rendu que seul le bureau d'Errett Cord avait été conservé:



il y a aussi l'espace Gordon Buerhig avec quelques maquettes et croquis mais je ne peux tout montrer. D'autant que l'historique des marques et cette période d'avant guerre n'est pas la tasse de thé de la majorité des forumeurs, loin s'en faut.

N'oublions pas que c'est le siège social et que derrière, juste derrière, il y a les unités de production. Un bâtiment rénové, ça donne le NATMUS (voir sa photo au Jour 02) et non rénové mais utilisé en stockage ça donne çà



non rénové, abandonné et sous la pluie ça donne çà



Pour terminer ces histoires de bâtisses industrielles, je préciserai ce qui m'a toujours marqué: les americains détruisent peu pour reconstruire: il construisent à côté ou ailleurs si bien que l'on a encore des témoignages du passé souvent non mis en valeur et souvent anonymes. Voilà par exemple ce que j'ai pu voir dans une rue de la ville, un ancien bâtiment-atelier servant aujourd'hui de remise/ Mais l'esprit d'avant regroupement y est, c'est pour cela qu'il est intéressant de flâner car ce n'est dans aucun guide



---------------------------------------------------------------------------

KRUSE versus Barrett-Jackson

Kruse, je ne connais pas bien mais je pense que ce sont des enchères à grand débit pour que des voitures "used" et collectionnables changent de mains. A voir la fortune que s'est mis entre les mains le créateur depuis 1952, c'est quelque chose qui tourne bien malgré certains déboires judiciaires inhérents à une entreprise de cette taille. Et aux problèmes avec ACD comme le signale Mopar58
http://wheels.blogs.nytimes.com/2010/06/01/kruse-auction-house-has-license-revoked-owner-suspended/

Barrett-Jackson, je me souviens il y a des années d'une discussion sur le forum ACCF par l'envol des prix.
http://metalmc.goodbb.net/t138-encheres-barrett-jackson?highlight=barrett
De ce fait je me suis dit qu'il fallait voir et l'année suivante j'y étais en plein hiver mais en Arizona Sud, pas folle la guêpe. Il y a beaucoup de monde sur 5 jours, c'est très varié car il y a celui qui vient parce qu'il convoite un véhicule précis et j'en ai vu qui suaient des gouttes. Il y a aussi ceux qui viennent en bande en Escalade ou en H2 pour épater les potes. La présence parfois de Monster Garage (voir ma page http://www.trombinoscar.com/monstergarage ), de tous les préparateurs de grands noms surclassent ces enchères. Ceci dit les voitures présentées sont en excellent état et hors mis une année de folie, les prix sont dans les normes; n'oublions pas que depuis la crise elles ont fortement augmenté aux USA et le marché s'y porte très bien, les affaires deviennent rares
Personnellement j'aime bien l'ambiance B-J, d'ailleurs j'étais à celles de Miami l'année dernière (avril 2011) voici le compte-rendu :
http://metalmc.goodbb.net/t839p45-la-floride-usa-exclusivement-voitures-et-goodies?highlight=floride
et je pense faire celle de Las Vegas en automne un jour, un peu tôt cette année: et je n'ai rien à acheter!

On pourrait parler de R.M. Auctions que j'ai vu à l'oeuvre à Hershey mais c'était très mou

---------------------------------------------------------------------------

K.I.T.T.

et non pas KRITT comme j'ai dû écrire et qui serait une marque de bière. Ce n'est pas mon style de feuilleton et je n'ai jamais regardé
Par contre pour la bière, je connais la Kriek et même très bien! Une bière à la cerise qui m'a accompagné pendant mes études en Belgique mais aussi pendant des soirées que je préfère... oublier

---------------------------------------------------------------------------

demain la suite avec
LE musée américain de la caravane et du camping car, il n'y en a qu'un et
LE musée Studebaker, un seul également

_________________
plus de 8000 pages web et plus de 45000 photos au http://www.trombinoscar.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.trombinoscar.com
acmacm
King of the Road
King of the Road


Nombre de messages : 3465
Localisation : le Cap d'Agde
Voiture : 1964 Mercury Comet Convertible et 2008 Chrysler Sebring II CC
Date d'inscription : 24/04/2006

MessageSujet: Re: Le Michigan, the Motor State   Mar 29 Mai 2012 - 9:03

--------------------------------------------------------------------------
jour 04
--------------------------------------------------------------------------


départ pour South Bend via Elkhart
Le parcours passant par Goshen et comme ça concerne l'automobile, je ne résiste pas à vous montrer un "fort" à un carrefour pour tenter d'arrêter les gangsters venant du proche Chicago surtout pendant la prohibition (1920 et au delà): des vitres blindées et percées pour tirer au travers du verre comme des meurtrières un peu plus haut au travers de l'acier



Amusant mais venons-en sérieusement au fil de la journée
j'ai déjà visité ces deux musées il y a une dizaine d'années mais tous deux ont changé de lieu et se sont nettement améliorés

RV/MH Hall of Fame Museum
à Elkhart, c'est le lieu du syndicat des fabricants de caravanes et de motorhomes, en bordure d'autoroute nouveau bâtiment particulièrement luxueux comme vous pouvez le voir par ce couloir qui mène au hall de réception:



C'est à visiter pour qui aime ces engins tout comme l'inox et l'aluminium. La visite se fait tout le long d'une route simulée et commence par les Airstream (je vous conseille d'aller voir la plus petite fabriquée mais jamais commercialisée au http://www.trombinoscar.com/airstream/5801.html ) et pour finir par le motorhome Winnebago de 1967 qui à l'époque en a fait rêver plus d'un; en voici quelques maquettes exposées (l'original au http://www.trombinoscar.com/camper/winnebago6701.html )



Entre-deux et en suivant la route, voilà quelques vues :







il y a au total une bonne douzaine de motorhomes et le double en camper/trailer:teardrop


Studebaker Museum
South Bend est la ville des Studebaker et les habitants sont toujours très attachés à cette marque. Il y a dix ans j'ai visité le musée qui se situait alors dans un des anciens ateliers de fabrication. Depuis ils ont construit un musée sur l'histoire du canton englobant les Studebaker.



On retrouve donc les classiques de l'époque puis pas mal de nouveautés et sur trois niveaux. Pour ce qui est de l'histoire de la région il faut remarquer que selon l'Etat (union, confédéré), elle commence la plupart du temps soit à la guerre civile et Abraham Lincoln soit fin XIXe/début XXe avec l'industrialisation ce qui est le cas ici

il est bon de rappeler que l'entreprise Studebaker a été créée en 1736 et qu'au moment de la guerre civile plus de cent ans plus tard, elle a fourni presque tous les chariots à l'Union (style Conestoga ci dessous à droite).





La motorisation arrive en 1902 par… l'électrique!
puis l'année suivante avec l'essence.
Officiellement <<Studebaker Corporation>> a été créé en 1910 en englobant les marques Northern, Wayne, Flanders, Garford… Bref en 1912 il est troisième constructeur automobile américain mais devient huitième en 1928, année où il rachète Pierce Arrow.






L'arrivée de Raymond Loewy va donner une autre image à la marque, surtout en la différenciant; lisez bien le texte ci-dessous et vous verrez qu'il n'est pas arrivé seul: on retrouve par exemple dans son équipe Gordon Buerhig dont on a parlé un peu plus haut, pendant la visite de A-C-D Museum

Apprenez à connaître ce personnage français (Raymond Loewy) influent au http://fr.wikipedia.org/wiki/Raymond_Loewy


panneau sur un mur du musée

Avec lui c'est surtout l'après guerre qui va devenir original et coloré
1947 : la Studebaker est la première voiture à phares intégrés avec une calandre horizontale
1950 : summum d'originalité (j'ai modifié la photo (ancienne) pour accentuer l'originalité)





1954 : c'est le mariage de raison avec Packard qui plutôt que de les aider à s'en sortir, les fera couler l'un après l'autre, 1966 pour ce qui concerne Studebaker
Toute cette histoire on le retrouve dans ce musée jusqu'à la fameuse Studebaker Avanti et même l'Avanti II affranchie de la maison mère

Rappelons à ce propos, qu'à sa sortie des chaînes, le neuvième exemplaire de série a atteint à Bonneville en septembre 1963, la vitesse maximale de 275km/h, moteur 304,5cid et configuration turbocharged strictement d'origine, là voici:





la photo NetB appartient au musée


Rappelons que quelques temps après avec un modèle identique mais modifié, le 200mph a été dépassé soit 321km/h, voir le véhicule au http://www.trombinoscar.com/studebaker/sb6307.html

je m'emporte un peu sur la marque car elle est passionnante comme certaines autres, Tucker, Nash, Crosley, Scarab, Dymaxion, Eshelman… alors revenons au musée. Il suffit de demander à voir un peu plus pour accéder à la "cave", une sorte de réserve par manque de place. Des trésors? Oui par exemple trois prototypes dont un à moteur arrière, des mises en scènes surtout militaires, bref une pièce et 36 voitures supplémentaires sur deux niveaux prouvant le génie de cette marque






Si vous suivez bien c'est mon troisième jour effectif aux USA et déjà 6 musées à raison de deux par jour, c'est indigeste. Pas vraiment pour moi grâce à plusieurs éléments: je suis entraîné, ce sont six musées que j'avais visités il y a huit ou dix ans, c'est plus une réactualisation qu'une découverte. Enfin je ne dépasse jamais deux heures dans un musée et je ne dépasse jamais deux musées dans la journée. Et savez vous ce qui m'a aidé dans ces trois premiers jours? La pluie sans discontinuer, ça facilite et on en reparlera demain

_________________
plus de 8000 pages web et plus de 45000 photos au http://www.trombinoscar.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.trombinoscar.com
safranc
Race Driver
Race Driver


Nombre de messages : 202
Age : 41
Localisation : Sète
Date d'inscription : 09/09/2008

MessageSujet: Re: Le Michigan, the Motor State   Mar 29 Mai 2012 - 18:31

L'autre jour, je suis tombé sur une annonce concernant un Winnebago de 1987 sur Ebay, certains ont été construits sur une base de Renault Traffic, comme celui-là :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://amc-jeep.fra.co
acmacm
King of the Road
King of the Road


Nombre de messages : 3465
Localisation : le Cap d'Agde
Voiture : 1964 Mercury Comet Convertible et 2008 Chrysler Sebring II CC
Date d'inscription : 24/04/2006

MessageSujet: Re: Le Michigan, the Motor State   Mer 30 Mai 2012 - 8:49

safranc a écrit:
L'autre jour, je suis tombé sur une annonce concernant un Winnebago de 1987 sur Ebay, certains ont été construits sur une base de Renault Traffic, comme celui-là :
je me souviens très bien de ce modèle que j'ai vu en son temps au salon du Bourget.
Un peu clinquant, beaucoup de rajouts plastiques très visibles, néanmoins il m'a tapé dans l'oeil déjà parce que c'était le premier camping car sans porte latérale: tout en long comme un teckel. Au regard du prix je ne pouvais me le payer cash
Alors pour mon cinquième (et dernier) camping car, je l'ai fait faire par un chantier... naval sur un Iveco Daily rallongé rehaussé, c'était en 1984/85. Même conception sans porte latérale avec un couloir qui va des sièges avants aux portes arrières. Je l'ai récupéré trois petites années après pour le même prix, mais je l'ai payé au fur et à mesure sur trois ans
L'inconvénient des camping cars américains c'est que la construction n'est pas soignée, c'est du va vite.
En 1986 j'en ai loué un 3 semaines aux USA 7 tonnes, 9 mètres $100 par jour, il était tout neuf. Le loueur m'a fourni tournevis et marteau pour taper ou resserrer là où il fallait et c'était tous les soirs!

_________________
plus de 8000 pages web et plus de 45000 photos au http://www.trombinoscar.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.trombinoscar.com
acmacm
King of the Road
King of the Road


Nombre de messages : 3465
Localisation : le Cap d'Agde
Voiture : 1964 Mercury Comet Convertible et 2008 Chrysler Sebring II CC
Date d'inscription : 24/04/2006

MessageSujet: Re: Le Michigan, the Motor State   Mer 30 Mai 2012 - 9:11

--------------------------------------------------------------------------
jour 04
--------------------------------------------------------------------------


Plus ça va plus je me rapproche du lac Michigan, un des plus grands des Etats Unis. Mais d'abord je tiens à passer par LaPorte parce qu'avec ce musée je n'ai pas eu de chance à aujourd'hui.



LaPorte Museum
En 2002 , alors que je venais d'Indianapolis il venait de fermer ses portes pour une restructuration. Nous avons vu que si certains musées profitent de dons providentiels, ce n'est pas le cas pour tous et comme en France, bon nombre ferment leurs portes. En 2006 en venant de Chicago, cette restructuration en réalité un musée unique pour le comté, n'était pas encore finalisé. Il aura fallu que cette fois je vienne de plus loin Detroit, pour pouvoir le voir. Le nombre de voitures a été réduit des deux tiers mais les plus importantes ont été conservées. Comme cette Brewster, exceptionnelle en torpédo. C'est en réalité une Ford 1934 que ce carrossier modifie pour la vendre cinq fois le prix de l'original. Ou alors une Mitchell de 1914 avec son moteur de près de 10 litres





il y a au total deux douzaines de voitures dont une Citroen Traction 11, une Ford A de 1930 et curieusement composée de deux avants ou cette 1911 Ford model T qui a parcouru Istanbul San Francisco soixante ans après sa naissance!





Toutes avec un espace qui les laisse respirer. A voir ici de gauche à droite 1982 DeLorean, 1948 Tucker, 1929 Duesenberg et 1930 Cord



Le sous sol est composé de petites pièces montrant les divers corps de métiers avec les instruments du début XXe. Par exemple pour le maréchal ferrant



En sortant vers midi comme il fait froid mais beau, je profite de ce "restaurant de pommes" qui a eu l'idée de la Ford A sur le bord de la route pour se faire remarquer



puis de pousser une pointe jusqu'à la banlieue de Chicago pour remonter ensuite le long du lac Michigan. A remarquer que les endroits de passage publics ne sont pas nombreux puisque signalés plus de 30km à l'avance et qu'en ville ou au moins là où il y a un port, il y a un phare qui par rapport aux nôtres, sont ridiculement petits. Pour une fois….






-------------------------------------------------------

ceci termine la partie Nord Ouest de l'Indiana: 7 musées groupés plus facilement accessibles au départ de Chicago (Illinois)
Demain nous passerons au Michigan

les photos du musée RV/MH (Recreational Vehicle / Motor Home) sont disponibles sur Facebook. Dans le cartouche "Recherche" vous tapez "trombinoscar" ou plus spécifiquement "Camper/Motorhome/Teardrop" pour y accéder
Si vous cliquez sur "j'aime", vous serez au courant de l'arrivée des photos de tous les musées. Etalement prévu de juin à septembre vu le nombre et pour éviter l'indigestion

_________________
plus de 8000 pages web et plus de 45000 photos au http://www.trombinoscar.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.trombinoscar.com
safranc
Race Driver
Race Driver


Nombre de messages : 202
Age : 41
Localisation : Sète
Date d'inscription : 09/09/2008

MessageSujet: Re: Le Michigan, the Motor State   Mer 30 Mai 2012 - 9:23

Modèle rare la Tucker, j'avais adoré le film retraçant l'histoire de cet ingénieur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://amc-jeep.fra.co
Phil
Strip Driver
Strip Driver


Nombre de messages : 117
Localisation : Montpellier
Voiture : Mustang '66, Cadillac '52
Date d'inscription : 25/04/2006

MessageSujet: Re: Le Michigan, the Motor State   Jeu 31 Mai 2012 - 6:38

acmacm a écrit:
Mais d'abord je tiens à passer par LaPorte
... ça vaut mieux que par LaFenêtre lol! l'as-tu fait exprès ? Very Happy

acmacm a écrit:
A voir ici de gauche à droite 1982 DeLorean, 1948 Tucker, 1929 Duesenberg et 1930 Cord

Sans oublier le woody Ford 1940 I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
acmacm
King of the Road
King of the Road


Nombre de messages : 3465
Localisation : le Cap d'Agde
Voiture : 1964 Mercury Comet Convertible et 2008 Chrysler Sebring II CC
Date d'inscription : 24/04/2006

MessageSujet: Re: Le Michigan, the Motor State   Jeu 31 Mai 2012 - 9:07

Phil a écrit:
acmacm a écrit:
Mais d'abord je tiens à passer par LaPorte
... ça vaut mieux que par LaFenêtre lol! l'as-tu fait exprès ? Very Happy

Passer par LaPorte j'ai marqué que ça m'était arrivé deux fois sans résultat (2002 et 2006) pour faire simple. En réalité cette fois ci j'étais passé la veille et c'était (encore) fermé pour une raison d'élection! Oui je serais bien passé par LaFenetre Evil or Very Mad

acmacm a écrit:
A voir ici de gauche à droite 1982 DeLorean, 1948 Tucker, 1929 Duesenberg et 1930 Cord

Sans oublier le woody Ford 1940 I love you
Bon hors mis la Tucker, j'y vois aussi au premier plan la Cord et juste derrière la Duesie
Bref c'est comme dans le cochon, tout est bon.... dans ce musée

Pour Henry Ford museum, j'en parlerai mardi, ça vient: c'est compliqué à rendre compte car ce musée part dans tous les sens

_________________
plus de 8000 pages web et plus de 45000 photos au http://www.trombinoscar.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.trombinoscar.com
acmacm
King of the Road
King of the Road


Nombre de messages : 3465
Localisation : le Cap d'Agde
Voiture : 1964 Mercury Comet Convertible et 2008 Chrysler Sebring II CC
Date d'inscription : 24/04/2006

MessageSujet: Re: Le Michigan, the Motor State   Jeu 31 Mai 2012 - 9:54

--------------------------------------------------------------------------
jour 06
--------------------------------------------------------------------------

le MICHIGAN

Michigan-Indiana-Ohio, j'ai vu les trois états en même temps il y a une douzaine d'années mais c'est trop. Indiana je l'ai donc revu avec Chicago depuis tout comme l'Ohio avec le Kentucky. Je me réservais de revoir le Michigan pour un voyage court et reposant qui devait d'ailleurs être le dernier. J'espère que ce ne sera pas le cas.

Après une visite de Grand Rapids, route vers Flint. C'est sans aucun doute après Detroit, la seconde ville américaine pour l'automobile.
- WC Durant y a créé la fabrique de chariots Durant-Dort, racheté Buick, créé la G.M. et la marque Chevrolet.
- Alfred Sloan a marqué la ville également avec plus de 30 ans à la tête de la G.M.
- et Michael Moore en a fait un film polémique, A Humorous Look at How General Motors Destroyed Flint, Michigan ou pour faire plus simple: Roger & Me. Voir wikipedia ou http://www.linternaute.com/cinema/michael-moore/film/ , evidemment je conseille tous les films de M Moore mais avec circonspection

FLINT

L'événement que je voulais ne plus rater, c'est la grève sit-in de début 1937 juste après notre Front Populaire
Ca s'est passé ici, dans cet atelier de la GM aux toîts si particuliers



Un "sitdown" dans les ateliers, pendant deux mois de fin décembre à début février, ont permis la création du syndicat UAW (United Automobile Workers) et sa reconnaissance par la direction pour toute négociation à venir. Ils ont tenu grâce à leurs épouses qui ont été jusqu'à casser les carreaux pour leur apporter à manger







Cette histoire est racontée dans ce square-hommage mais aussi au musée de la ville. Il est pour chaque michiganais, aussi important que notre front populaire de 1936





A part cela, je trouve comme d'habitude que Michael Moore a exagéré dans son film sur la ville car si elle a souffert des restructurations dans l'automobile, c'est celle avec Kalamazoo qui s'en est sortie le mieux et aujourd'hui son centre est particulièrement remarquable. Il y a même des trompe-l'oeil amusant, à l'image de celui-ci:



J'ai attendu qu'une voiture passe (en bas à droite) pour montrer le sens de la photo

Alfred Sloan Museum
Alfred Sloan (1875-1966) : PdG de la G.M. pendant plus de trente ans
- 3 pages web intéressantes au http://www.capital.fr/enquetes/histoire-eco/les-50-plus-grands-patrons-de-l-histoire/alfred-sloan-1875-1966-general-motors-sous-son-regne-gm-domine-l-industrie-automobile-et-devient-le-premier-groupe-mondial
- J'ai aussi son livre je crois, traduit en français : «My Years with General Motors», si quelqu'un veut nous faire une thèse de sa vie
- Autre bio intéressante que j'ai conservée à l'époque de l'achat de son livre en oubliant l'origine mais qui caractérise son management
Sloan passa la totalité de sa carrière à la Général Motors, dont 33 ans comme Directeur général puis Président. Il n'a écrit qu'un seul ouvrage : " my years with General Motors ". Il est connu pour avoir fait de GM la première société mondiale, grâce à la décentralisation, en appliquant 4 principes simples :
· Les divisions doivent être autonomes et jugées d'après la rentabilité du capital investi.
· Certaines fonctions et certains contrôles doivent être centralisés (finances, juridique, publicité, conception des voitures ...)
· La Direction Générale ne doit pas s'occuper d'exploitation mais de politique générale.
· L'organigramme doit prévoir des passerelles afin que chaque division soit représentée consultativement dans les autres divisions.
Il pense que la décentralisation procure initiatives, responsabilités, efficacité et réduit considérablement le temps de réponse apporté à tout problème. La condition pour que " ça marche " c'est la coordination et la circulation horizontale des informations. On imagine le caractère révolutionnaire de ces idées entre 1925 et 1935 au temps du Taylorisme-roi.



Pour les musées, celui de la ville ne présente pas que la grève mais aussi certaines curiosités. Par exemple cette pompe à carburant datant de 1905: il fallait prendre le liquide puis le transvaser dans le réservoir du véhicule à l'aide d'un broc



ou cette page du catalogue Sears de 1927 (l'équivalent de notre Manufrance) qui nous montre le choix des chariots pour enfants et adultes



ou enfin cette plaque du directoire de Chevrolet datant de 1916 soit 3 ans après la première Chevrolet construite



Vous voyez que ce musée Alfred Sloan tourne beaucoup sur le thème de l'automobile. Il exposera en juin des muscle cars en lieu et place des dinausores d'aujourd'hui, comme l'annonce la photo ci-dessous



Pas choquant la voiture est la raison d'être de Flint. Voilà pour ce qui concerne l'environnement l'automobile à Flint pour aujourd'hui. La suite de Flint demain avec le musée BUICK

_________________
plus de 8000 pages web et plus de 45000 photos au http://www.trombinoscar.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.trombinoscar.com
acmacm
King of the Road
King of the Road


Nombre de messages : 3465
Localisation : le Cap d'Agde
Voiture : 1964 Mercury Comet Convertible et 2008 Chrysler Sebring II CC
Date d'inscription : 24/04/2006

MessageSujet: Re: Le Michigan, the Motor State   Ven 1 Juin 2012 - 7:24

--------------------------------------------------------------------------
jour 07
--------------------------------------------------------------------------


FLINT (suite et fin avant un retour en fin de voyage).
En plus du musée municipal, il y a la galerie Buick qui portait bien son nom car il n'y avait que des Buick.



Aujourd'hui il y a plus de Chevrolet que de Buick qui se limite à des concepts: dans l'ordre 1954 XP, 1954 Wildcat, 1956 Centurion avec son toît plexiglas, 1963 Silver Arrow, la 1977 Phantom et même un moteur Indy 3300 non daté de 209cid et 750hp..Un autre moteur est exposé, celui de la GNx. C'est tout pour Buick



Chez Chevrolet c'est la première construite (1913) qui attirera l'attention bien-sûr, d'autant qu'au départ WC Durant avait décidé d'en faire une marque de luxe



La 100 000 000 eme construite en 1967 retiendra bien sûr aussi l'attention même si c'est une banale Caprice, un peu plus de cinquante ans plus tard,le succès est bien là



Autre personnage influent dans la ville, c'est William Crapo Durant. Pour faire court je dirais qu'il était associé à Josuah Dallas Dort au XIXe siècle surtout pour produire des chariots mais aussi tout ce qui roulait à l'époque. Ci dessous à gauche le quartier général qui se trouve en face de l'unité de production à droite, la Durant-Dort Carriage Company. Pendant cette période , le couple contrôlait tous les fournisseurs et tous les concurrents. En 1917, Dort repris l'ensemble pour créer ses propres voitures


les installations de l'époque

carte postale exposée au musée Sloan de Flint

Trois entreprises de Flint: Durant-Dort, Flint et Paterson construisaient alors plus de 100 000 chariots par an. Mais revenons à WC Durant qui dès 1905 acquiert Buick pour en faire un des tous premiers constructeurs automobiles. Il est ici en train de signer l'acte de recapitalisation avec Arthur Bishop


saynète reconstituée au musée Sloan de Flint

Quatre ans plus tard, Durant achète des tas de petits constructeurs et crée la General Motors Corporation ou Company je ne sais plus. Il ajoute à cet empire, la marque Chevrolet en 1911 en empruntant le nom d'un coureur automobile de chez Buick. Tout fonctionne bien jusqu'aux années vingts pour créer sa propre entreprise de production, la Durant Motor Company qui disparaîtra avec la dépression de 1929. Flint lui doit le virage automobile, le succès de Buick et la création de la G.M.



D'autres personnages compteront beaucoup également pour la ville et pour l'industrie automobile à commencer par Charles W Nash. Il est arrivé en tant que président de Durant-Dort puis de Buick avant de créer la Nash Motor Company qui sera une des bases d'AMC. Sa maison en bois existe toujours, elle est inhabitée mais entretenue. C'est le plus pur style local pour toutes les maisons bâties de 1860 à 1930


Walter Chrysler aussi a beaucoup compté. il est venu à Flint pour prendre la suite de Nash à la direction de Buick. Puis il achètera Maxwell-Chalmers pour son compte en 1920, ce qui lui servira de base pour créer en 1923 la Chrysler Motor Corporation mais en banlieue de Detroit


les trois photos N&B ci-dessus sont à l'Université de Flint

Voilà je pense qu'en deux jours je vous ai dit l'essentiel sur la ville de Flint, certainement la seconde ville des USA en historique automobile. Il y a bien d'autres choses à voir, entre autres le "Crossroad Village" reconstitué mais avec des bâtiments d'origine et locomotive à vapeur

Pour les réponses aux questions comme pour la suite
rendez-vous lundi, d'ici là je profite du weekend et du soleil

_________________
plus de 8000 pages web et plus de 45000 photos au http://www.trombinoscar.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.trombinoscar.com
acmacm
King of the Road
King of the Road


Nombre de messages : 3465
Localisation : le Cap d'Agde
Voiture : 1964 Mercury Comet Convertible et 2008 Chrysler Sebring II CC
Date d'inscription : 24/04/2006

MessageSujet: Re: Le Michigan, the Motor State   Lun 4 Juin 2012 - 10:33

--------------------------------------------------------------------------
jour 08
--------------------------------------------------------------------------


LANSING
Au tour de Lansing qui est la capitale de l'Etat du Michigan; comme à l'habitude cette capitale administrative n'est quasiment jamais la ville la plus importante de l'Etat donc exit Detroit. La ville a droit à son capitole toujours inspiré (mais nettement moins imposant) de celui de Washington DC. Et puis il faut dire que je me suis plus intéressé à un bar-restaurant tenu par un passionné de tuba et autres dérivés en cuivre, il y en a une quarantaine dans la salle, le tout dans un joyeux désordre. un lieu tout simple, non touristique, tenu par des gens adorables
J'ai une période dans ma vie, assez lointaine, où je voulais un tuba et apprendre à jouer. Période où je ne faisais pas de sport et où je fumais



Pour ce qui nous concerne c'est OLDSMOBILE qui doit retenir notre attention puisque certaines rues de la ville ont vu "Rammi" (Ransom Eli) au volant d'un tricycle à vapeur dès 1887 et peut-être même avant


scan de carte postale disponible au Olds Museum


Comme Ransom Eli Olds a été évincé de sa propre société dès 1904, il en a créé une autre en utilisant son propre acronyme, REO. Donc le musée prend en compte les deux productions. Une première salle présente plutôt les après-guerre mais aussi la diversité de la marque REO avec… des tondeuses




une autre salle mais d'avant guerre



et juste à l'entrée d'un côté les toutes premières oeuvres Olsmobile 1886/1901
et en face les premières oeuvres REO (1904 et +)




A propos de REO à signaler deux nouveautés imposantes
le camion de pompier pas si rare de 1938 et un corbillard qui l'est beaucoup plus, de 1932. Le véhicule est rallongé en son centre de plus d'un mètre





Du bien classique qui retrace l'importance d'un homme au sein d'une ville
A noter qu'il y a beaucoup de moteurs exposés, plus d'une quinzaine. le plus célèbre d'entre tous étant le V8 Rocket des années cinquante (à gauche 303cid et 165hp) et à droite le plus performant l'Aerotech de 1987 (2L et 1000hp, 446kmh sur le modèle éponyme)




NB j'ai fait ce montage photo sur place et très rapidement sans noter. Finalement si le moteur Aerotech reste celui de droite, le Rocket est un des deux de gauche, je ne me souviens plus, les puristes reconnaitront

Demain samedi (ben oui, il y a un décalé!) surprise par changement de programme

_________________
plus de 8000 pages web et plus de 45000 photos au http://www.trombinoscar.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.trombinoscar.com
acmacm
King of the Road
King of the Road


Nombre de messages : 3465
Localisation : le Cap d'Agde
Voiture : 1964 Mercury Comet Convertible et 2008 Chrysler Sebring II CC
Date d'inscription : 24/04/2006

MessageSujet: Re: Le Michigan, the Motor State   Mar 5 Juin 2012 - 13:05

--------------------------------------------------------------------------
jour 09
--------------------------------------------------------------------------



aujourd'hui c'est samedi, ben oui avec le décalage c'est normal que ça ne tombe pas juste! D'autant que ce samedi dont je vais rendre compte il pleut alors que celui que l'on vient de passer, c'était plein soleil la journée alors j'en ai profité pour aller découvrir la nouvelle composition du groupe Bijou (Bijou SVP) au meeting Rock'n Cars en Midi-Pyrénées.
Mais revenons en Michigan et ce que je connais au nord des USA, c'est à dire de Chicago à NewYork, il y a deux types de manifestations
- les "Rain or Shine", vous l'avez compris, elles ont lieu quelque soit le temps
- les manifestations à deux dates, au cas où il pleuvrait la première, c'est la seconde date qui s'applique



Plus la manifestation est importante, moins il y a de report.
Aujourd'hui c'est samedi, il pleut et cette manifestation aura lieu quand même avec les 300 stands et 1600 voitures ou motos prévues pour les deux jours. Après réflexion, je décide de ne pas y aller pour plusieurs raisons, les essentielles étant que j'ai horreur de la pluie et j'ai une nette préférence pour les roadsters et les cabriolets pour les vieux papiers, photos, maquettes bref tout ce que l'on doit protéger en cas de pluie. Donc je change mes plans à regret pour aller revisiter le

Henry Ford Museum (Dearborn près de Detroit)

Voilà un musée intéressant car très éclectique au niveau des sujets abordés comme au niveau des marques automobiles
Pour ce qui est des voitures voilà quatre photos pour admirer l'espace de circulation qui rend la visite certes fatigante mais agréable





mais c'est toute la locomotion qui est passée en revue et une fois n'est pas coutume, je vais sortir un peu des voitures pour mieux les montrer ensuite. Il y a des choses tellement jolies que je ne peux pas ne pas les partager
commençons par calèche brougham à gauche (fin XVIIIe siècle) et diligence classique (XIXe siècle)



Pour suivre avec l'apparition du train tout au long du XIXe. A remarquer en haut à droite le chasse neige impressionnant. Il y a une demi douzaine de ces machines dans le musée. Egalement un circuit échelle HO particulièrement soigné.



Et le mariage de la diligence et du rail donne ce délicieux convoi



Pour être chronologique, l'automobile arrive en fin de siècle. Donc voici
- à gauche la 1885 Roper Steam Carriage, il s'agit de l'original restauré et c'est la plus ancienne automobile américaine visible
- à droite la 1896 Henry Ford Quadricycle, c'est une copie (l'original très protégé est ici au http://www.trombinoscar.com/fordprewar/henryford9601.html ; il n'est plus exposé mais vous retrouverez cette réplique détaillée en fin d'année dans le trombinoscar



Aussi le tramway et l'avion



Des avions il y en a peut-être une petite dizaine et parfois très bien mis en valeur. voila par exemple ci-dessous en haut à droite celui du premier vol américain avec les frères Wright (copie, l'original se trouvant à Dayton à 300km de là), en bas un hybride avion/hélico et à droite le style de moteur que j'aime, très esthétique! Le Spirit of St Louis, premier avion à avoir traversé l'Atlantique sans escale (Charles Lindberg 1927) n'est plus présent qu'en maquette



Passons aux voitures plus conventionnelles. Je souligne d'abord que le musée Ford est le seul à faire l'apologie de toutes les marques américaines et pas seulement de son groupe: aucun autre musée de marque ne le fait.
Il y a une route à trois niveaux comme ci-dessous et des ilots à thème répartis un peu partout



Il y a des voitures remarquables, déjà une belle collection de celles des anciens présidents des Etats Unis
à gauche : celle du pet Truman, modifiée dans cette configuration pour Dwight David Eisenhower ( http://www.trombinoscar.com/lincoln/lc5002.html )
à droite : celle de John Fitzgerald Kennedy en 1961, une limousine convertible transformée ensuite avec un toît en plexiglas ( http://www.trombinoscar.com/lincoln/lc6102.html )



ensuite la compétition
en haut à gauche : 1902 Ford 999 avec un 4cyl de 1080cid (cylindrée de 17L7) pour 80hp qui a obtenu le record mondial à 147kmh
en haut à droite : 1987 Thunderbird pour le NASCAR. Pilotée par Bill Eliott, elle détient toujours le record su tour avec 342,48kmh de moyenne
en bas à gauche : 1960 Buck & Tompson dragster avec un temps de 11"3 et 198,4kmh au bout d'1/4 mile (402m)
en bas à droite : 1951 Beatty Racer qui a détenu le record des "external tank" progressant entre 1952 à 1962 de 303kmh à 391kmh




et les transports
à gauche : 1927 Bluebird, le plus ancien School bus connu à ce jour, à droite 1974 Ford habillé pour Roadway très connu aux USA (genre Sernam)



le prestige
en clin d'oeil pour cette 1950 Crosley Hotshot (avec portes) qui mine de rien, est toujours présente dans les grands musées
et cette 1948 Tucker Torpedo qui ne sera pas la dernière de ce voyage



et quelques rares prototypes comme ci-dessous celui de la 1962 Mustang deux ans avant sa sortie officielle:



Pour moi c'est l'heure du repas et quoi de mieux qu'un Wiener
Pour ceux qui ne connaissent pas, la restauration rapide aux USA mériterait un fil de discussion. Je pense que la grosse bagarre a eu lieu dans l'Illinois à Chicago avec Wiener et son hotdog versus McDonald's et son hamburger. On en connait depuis longtemps le gagnant



Le fameux hot dog Wiener qui peut être accompagné de choucroute dans le pain, Le bretzel frais avec sa sauce fromagère: voilà comment on peut expliquer que le poids moyen de l'américain frise le quintal



Sur le parking d'Henry Ford Museum, il y a le Hall of Fame près du centre de recherche. Il faut vraiment connaître l'automobile américaine depuis des décennies pour rentabiliser les $8 demandés à l'entrée



Demain ce sera la suite de ce musée mais avec les messages d'Henry Ford et les goodies très fiftees

_________________
plus de 8000 pages web et plus de 45000 photos au http://www.trombinoscar.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.trombinoscar.com
safranc
Race Driver
Race Driver


Nombre de messages : 202
Age : 41
Localisation : Sète
Date d'inscription : 09/09/2008

MessageSujet: Re: Le Michigan, the Motor State   Mar 5 Juin 2012 - 22:22

Ça reste étonnant que le musée Ford présente également des voitures d'autres marques, on voit même sur la 10e photos la cousine US de notre Talbot Simca Horizon, la Dodge Omni ou la Plymouth Horizon.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://amc-jeep.fra.co
biglolle
King of the Road
King of the Road


Nombre de messages : 510
Age : 51
Localisation : pas loin , sud Hérault
Voiture : Ford Mustang V8 289 CI 1965
Date d'inscription : 03/01/2010

MessageSujet: Re: Le Michigan, the Motor State   Mer 6 Juin 2012 - 11:30

je répète se que beaucoup ont déjà dit mais c'est pas grave Smile , merci encore pour tes " reportages " cheers . j'apprends beaucoup , beaucoup de chose grâce à tes postes .

Merci beaucoup , c'est un plaisir de te lire Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
acmacm
King of the Road
King of the Road


Nombre de messages : 3465
Localisation : le Cap d'Agde
Voiture : 1964 Mercury Comet Convertible et 2008 Chrysler Sebring II CC
Date d'inscription : 24/04/2006

MessageSujet: Re: Le Michigan, the Motor State   Mer 6 Juin 2012 - 11:47

safranc a écrit:
Ça reste étonnant que le musée Ford présente également des voitures d'autres marques, on voit même sur la 10e photos la cousine US de notre Talbot Simca Horizon, la Dodge Omni ou la Plymouth Horizon.

Y'a pas que ça, c'est qu'il en vante aussi les qualités!!!
Et dans le compte rendu d'aujourd'hui (jour 10) dans le même style, je te laisse découvrir une surprise sur la taille des voitures

BIGLOLLE : je fais des compte-rendus pour donner envie au gens de faire ce que je fais, pour rendre compte différemment des livres et guides ceux qui ne peuvent pas
Et je dis toujours, hors mis le billet d'avion (qui a fortement augmenté en 2012), les jours sur place coûtent moins chers qu'au Cap d'Agde

_________________
plus de 8000 pages web et plus de 45000 photos au http://www.trombinoscar.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.trombinoscar.com
acmacm
King of the Road
King of the Road


Nombre de messages : 3465
Localisation : le Cap d'Agde
Voiture : 1964 Mercury Comet Convertible et 2008 Chrysler Sebring II CC
Date d'inscription : 24/04/2006

MessageSujet: Re: Le Michigan, the Motor State   Mer 6 Juin 2012 - 11:51

--------------------------------------------------------------------------
jour 10
--------------------------------------------------------------------------


Henry Ford Museum (second et dernier jour)
un second jour à temps menaçant me mène pour la seconde fois directement à l'abri. Nous sommes dimanche et tous les musées n'ouvrent qu'à midi, Qu'importe j'ai déjà revu toute la partie automobile. Alors voyons le reste:


DINER
Nous terminions par un repas hot dog hier alors commençons aujourd'hui par ce véritable diner date de 1946. Il est mobile sous certaines conditions car il pèse 25 tonnes. il a déménagé trois fois avant de se retrouver dans ce musée en 1984. Il fonctionne totalement mais avec du matériel du jour (comme les Tommy's Diner français)






VOITURES
côté voitures, j'ai oublié certaines affiches de plusieurs mètres de long,







tout comme l'entrée d'un ciné drive-in ainsi qu'une drôle de réflexion sur l'encombrement des véhicules américains





et pour terminer une station service




FREEDOM
Un groupe de sacrés bonnes femmes en début de siècle poursuivant le même objectif depuis des décennies, a fait sensation
Vous comprendrez en regardant les photos sur cette Ford T de 1913 et son environnement
Les femmes voulaient le même droit que les hommes, quoi de plus normal!





Le Bus de Rosa Parks: il y a cinquante ans la ségrégation raciale battait son plein. D'ailleurs si les noirs pouvaient prendre le bus avec les blancs, ils devaient toujours leur céder les places assises. C'est ce que n'a pas voulu Rosa Park fin 1955 en Alabama. Son courage et sa ténacité ont permis à Martin Luther King d'organiser des manifestations non violentes jusqu'à son discours de 1963 (I have a dream).
http://www.facebook.com/notes/alain-claude-mainguet/martin-luther-king-jr/141748522534517
Les noirs voulaient les mêmes droits que les blancs, quoi de plus normal!
Pour qui s'intéresse et pour aller plus loin, c'était mon thème principal et vous le retrouverez dans "le Sud des Appalaches"
Le bus GM datant de 1955 et une publicité à l'intérieur de celui-ci:






ABE LINCOLN
tout une galerie lui est consacré car Henry Ford (comme moi) lui vouait une grande admiration
Tout est dit sur la première image : sans lui, les Etats Unis ne seraient pas ce qu'ils sont aujourd'hui
En dessous son célèbre rocking chair et la carte des états esclavagistes avant son arrivée (en rouge)
Bon égoïstement je vous rappelle ma page sur l'homme :
http://www.facebook.com/notes/alain-claude-mainguet/abraham-lincoln/141740129202023






AGRICULTURE
elle n'est pas oubliée loin de là avec un (rapide) historique sur les chariots et un autre plus complet sur les tracteurs et puis bien sûr toutes les machines qui vont avec



MACHINES
bon je n'y connais rien mais c'est impressionnant, certains modèles frisant les dix mètres de long. Je n'ai reconnu que les puits de forage pétrolier, les génératrices d'Edison (grand contemporain d'Henry Ford) et c'est à peu près tou






DYMAXION
ce n'est pas de la curiosité mais de l'admiration que j'ai pour l'oeuvre de Fuller. Il faut dire qu'une maison ronde et tournante a failli être mon tout premier lieu de vie dans les années septantes. Le crédit m'a été refusé pour des questions de norme, l'architecte a fait faillite et la maison a été transformée fixe en CCAS de la ville. Ici c'est la même chose mais à l'américaine: plus léger, plein d'astuces mais mal fini (comme sur nos voitures…. bon, je sors!)
Regardez ce que ce monsieur était capable de nous faire: http://www.trombinoscar.com/concept/dymaxion3401.html . Nous sommes en 1933/34 et il en a construit trois exemplaires dont l'un, celui sur lequel je vous renvoie se conduit avec un périscope. Ci dessous, un modèle plus conventionnel (photo exposée au musée)




A noter quand même que si la photo est exposée au Michigan, j'ai photographié le modèle au Nevada et les plans en Floride: prenez une carte pour voir l'éclatement!
il y a 10 ans j'ai vu cette maison au musée et nous n'avions le droit que d'en faire le tour. Aujourd'hui, on peut la visiter. Beaucoup pensent que c'est la folie qui l'a guidée, pour moi et sans erreur possible, c'est le génie: il mourra incompris.







Lisez Wikipedia pour connaître un peu mieux ce génie : http://fr.wikipedia.org/wiki/Richard_Buckminster_Fuller

MEMOIRE
il y a des collections de meubles, de frigos, de poêles, des mises en scène, des photos, des expositions surtout de la première moitié du XXe siècle. Voilà le choix que j'ai fait pour vous


la chaise et je pense le soutien gorge 1900/1910


1910/1920 par la chambre froide






1930/1940 par les artistes et le style cuisine


1955/1960 mes deux artistes favoris


1960 et au delà


ECLATE de FORD T
Cet éclaté dans l'espace frappe le visiteur, normal c'est impressionnant à en faire oublier d'ailleurs la minichaîne de montage qui y est associé. De là à le photographier sans profondeur de champ visible, bref voilà ce que je peux vous montreer







C'est bien trop long ce compte-rendu avec 32(!) photos mais je l'ai fait pour quelqu'un qui m'est très cher et qui ne s'intéresse pas comme nous aux bagnoles: histoire de montrer que dans un musée comme celui-ci, on peut également voir ou imaginer beaucoup d'autres choses sur le monde américain


_________________
plus de 8000 pages web et plus de 45000 photos au http://www.trombinoscar.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.trombinoscar.com
acmacm
King of the Road
King of the Road


Nombre de messages : 3465
Localisation : le Cap d'Agde
Voiture : 1964 Mercury Comet Convertible et 2008 Chrysler Sebring II CC
Date d'inscription : 24/04/2006

MessageSujet: Re: Le Michigan, the Motor State   Ven 8 Juin 2012 - 12:19

--------------------------------------------------------------------------
jour 11
--------------------------------------------------------------------------


On ne quitte pas Ford qui comprend donc ce musée visité ces deux derniers jours mais également juste à côté le Greenfield Village. Un peu à l'extérieur le Rouge plant (chaine de montage actuelle) et dans Detroit Piquette Plant (la chaine de montage des premières Ford T)
Je prends la direction donc du Piquette Plant et je me gare devant ne sachant pas qu'on peut s'y garer à l'intérieur. De là j'entends des chants gospel à capella qui viennent d'un bâtiment de l'autre côté de la rue. Comme je n'entre pas dans les lieux de culte pendant les offices, je suis resté la assis une bonne demi-heure sur les marche d'entrée: superbe


j'ai pris cette photo du 2e étage du Piquette Plant

PIQUETTE PLANT (Ford model T)


photo d'une photo de 1908 exposée dans le bâtiment

photo prise en mai 2012

Piquette Plant est le lieu de naissance du model T Ford. C'est un bâtiment qu'Henry Ford a fait construire en 1904 et qui a vu passer la construction et l'assemblage de nombreux modèles les quatre premières années: B - C - F - K - N - R - S dont voici 4 "models"




Mais pendant ce temps Henry Ford avec deux autres personnes étaient au fond du troisième niveau dans la "secret room" en train de préparer le model T au niveau du moteur, du châssis et de la carrosserie






la chaîne de montage se situait donc sur trois niveaux et toute la longueur du bâtiment, plusieurs portes coupe feu assuraient la sécurité bien nécessaire avec le parquet en bois partout et les nombreuses poutres. On voit bien une de ces portes portes très lourdes c-dessous






Voilà ce site est aujourd'hui protégé. Henry Ford ne l'a occupé que trois ans car il ne permettait pas de répondre à aux nombreuses demandes de model T. En 1911 le site a été vendu à Studebaker



A l'intérieur même esprit que pour le Henry Ford Museum, c'est à dire que si on retrouve beaucoup de Ford il y a également au moins une Studebaker, Maxwell, Overland, Oldsmobile, Hupmobile, Flanders, Cadillac, Brush, Dodge….
Il y a même une explication très intéressante sur le tonneau, il s'agit d'une partie complémentaire que l'on pose à l'arrière d'un runabout pour ajouter deux places assises, la porte d'accès étant toujours à l'arrière, bel exemple:





DETROIT HISTORICAL MUSEUM
pour l'après midi ce sera ce musée généraliste qui fait bien sûr la part belle à l'automobile puisque nous sommes à Detroit et ce n'est pas très loin du Piquette Plant

Au sous sol, c'est Detroit au XIXe siècle qui est reconstitué, comme rien ne se rapporte à l'automobile, je vous mets la place



au rez de chaussée, c'est l'ode à Motor City. La troisième photo montre le temps passé en ville par les différentes marques





Il y a de nombreux documents, photos anciennes et aussi la simulation d'une chaine de montage






A l'étage une rétrospective de l'habillement (différente de la traditionnelle "Petite maison dans la prairie"), quelques jouets, un circuit de train HO et quelques peintures se rapportant à l'automobile


_________________
plus de 8000 pages web et plus de 45000 photos au http://www.trombinoscar.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.trombinoscar.com
acmacm
King of the Road
King of the Road


Nombre de messages : 3465
Localisation : le Cap d'Agde
Voiture : 1964 Mercury Comet Convertible et 2008 Chrysler Sebring II CC
Date d'inscription : 24/04/2006

MessageSujet: Re: Le Michigan, the Motor State   Sam 9 Juin 2012 - 11:23

--------------------------------------------------------------------------
jour 12
--------------------------------------------------------------------------


Grosse journée aujourd'hui alors qu'il fait beau. Mais la semaine dernière j'ai déjà raté le "Wills museum" de Marysville parce qu'il n'ouvre qu'un seul jour par mois, il n'est pas question que je rate aujourd'hui mardi, la "Stahl"s Collection" ouverte au public qui en a fait la demande, uniquement deux heures le mardi dans l'après midi et mardi prochain ce sera l'avion du retour en France. Donc ce matin pour débuter et pas très loin, le


WALTER CHRYSLER MUSEUM

Ce qui frappe quand on arrive dans le campus industriel d'Auburn Hills, c'est la propreté du site ainsi que sa modernité. Rien à voir avec les vieilles installation GM ou celles classiques des années vingts de Ford
D'ailleurs la nature y est présente sur tout le site et dans tous les genres, la preuve cette photo que j'ai prise en y arrivant



Tout est très vaste à l'image du perron du musée pour la première photo. Pour la seconde on voit le bâtiment principal du campus industriel Chrysler




En entrant on est accueilli par un axe hélicoïdal tournant et supportant trois modèles prototypes, 2002 Concept Dodge Razor (orange), 2004 Concept Dodge Slingshot (t-top) et une troisième dont j'ai oublié le nom et que je n'arrive pas à identifier ;-(



Sinon rien d'autre ne change au rez de chaussée depuis dix ans, peu de voitures une vingtaine mais très aérées. C'est aussi le seul endroit pour les avant-guerre. N'oublions pas que Chrysler a été crée assez tardivement (1924)





Un coin est aménagé avec quelques scènes comme Walter Chrysler dans son atelier ou en réunion dans son bureau



A l'étage un peu moins de voitures mais toujours exceptionnelles. On y trouve également un prototype moto à quatre roues la 2003 Dodge Tomahawk à moteur V10 de 8L3 et 500hp. Proposée à $555000 elle restera un prototype



Au sous sol c'est nettement moins luxueux mais pas moins intéressant. Elles sont regroupées par thème comme ci-dessous les utilitaires et les sportives de compétition




et une pub que je ne connaissais pas



Avant de ressortir un coup d'oeil sur deux prototypes de 1941, chacun fabriqué à 6 exemplaires seulement
la Newport à gauche, un double phaéton qui atteint le 230kmh, Pace Car Indianapolis en 1941
la Thunderbolt à droite, cabriolet à toît rigide (coupé-cabriolet avant l'heure) est une réponse au concept Y-Job de Buick



A quelques kilomètres de là en se rapprochant du lac St Clair, on trouve une collection confidentielle mais très intéressante, la

STAHL'S COLLECTION

C'est un grand bâtiment façon garage, qui sert de stockage à une collection privée. Plusieurs hommes y sont affectés à temps plein pour l'entretenir. La visite est gratuite et ne dure que quelques heures par semaine du printemps à l'automne




Il y a beaucoup de grandes classiques Packard surtout comme chez tous les grands amateurs. Présentes aussi, Stutz, Cadillac, Duesenberg




Mais personnellement malgré l'abondance de trésors (plus de 50 voitures) comme Kaiser Darrin, Durant, Brewster, Cord, Graham, Hupmobile… trois ont retenu mon attention, la grand mère, 1913 American Scout Roadster à châssis surbaissé (il en reste cinq). Autant la version Underslung Touring plus ancienne est connue que celle ci est rarissime. C'était un rase-bitume pour l'époque, spécialité de la marque



La seconde est à peine plus âgée, 1919 Meisenhelder Roadster. Comme on parle de modèle unique ou de prototype, je pense qu'il s'agit de celle qui était à vendre à Hershey en 2008 et que j'ai photographié ici: http://www.trombinoscar.com/veterans/meisenhelder1901.html



la troisième est un grand classique, troisième de mon voyage, la 1948 Tucker Torpedo. Il s'agit de la numéro 15 qui est une acquisition toute fraîche de ce collectionneur. On ne présente plus ce modèle et si vous voulez aller plus loin, vous avez ma page http://www.trombinoscar.com/tucker



20 photos, je m'arrête et à demain ou plus surement lundi pour la suite où nous irons à Ypsilanti, justement la ville de Preston Tucker avec une autre surprise à propos de ce modèle Torpedo

_________________
plus de 8000 pages web et plus de 45000 photos au http://www.trombinoscar.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.trombinoscar.com
acmacm
King of the Road
King of the Road


Nombre de messages : 3465
Localisation : le Cap d'Agde
Voiture : 1964 Mercury Comet Convertible et 2008 Chrysler Sebring II CC
Date d'inscription : 24/04/2006

MessageSujet: Re: Le Michigan, the Motor State   Lun 11 Juin 2012 - 8:28

A PROPOS de la chaine de montage Cadillac présentée au jour 11, Piero (forum Francaine Passion) nous signale ceci
Superbe la chaine de montage :
Voici une vidéo en 3D de cette chaine
http://www.youtube.com/watch?v=aDW7flxdZiQ&feature=share
Bon, faut avoir des lunettes rouges et bleues



--------------------------------------------------------------------------
jour 13
--------------------------------------------------------------------------


Ce jour ci je vais le consacrer à Ipsilanti, une petite ville très charmante et très propre à l'ouest de Detroit mais finalement assez proche de Dearborn (Ford)
Pour commencer trois ou quatre goodies sur la

RESTAURATION RAPIDE

Chick Inn Drive In
on commande par micro devant la carte (page de gauche), on consomme dans sa voiture avec le plateau accroché à la portière comme dans les années cinquante. D'ailleurs çà fait plus de 50 ans qu'il est ouvert et fonctionne de la même façon



Bill Kluck's Drive'in
C'était un peu son complément sur le même principe mais à base de hot dog et chili. Toujours la commande par interphone, le plateau à la portière. Il s'est ouvert en 1942 et a malheureusement fermé juste avant cet hiver



autres lieux mythiques







le troisième est très connu, je vous propose de le retrouver au http://bomberrestaurant.net/
Pour terminer ce tour en ville pour passer devant la maisn de Preston Tucker, elle est à vendre, avis aux amateurs. Quant à ses chaines d'assemblages, le lieu a été transformé en supermarché. Voilà son habitation



Ceux qui me connaissent sur trombinoscar, savent que j'ai la propension à aimer les camions rouges à sirènes et c'est ici il y a le

MICHIGAN FIREHOUSE MUSEUM

voilà de l'extérieur la partie ancienne du musée, une caserne de 1898 en service jusqu'en 1975.



La grande salle accueille à la fois les véhicules motorisés de 1916 à 1966 avec des marques classiques: American LaFrance, Ward, Marck, Seagrave) mais acceuille également une belle collection d'accessoires (cloches, sirènes, gyrophares et clignotants, filets de réception)




Dans une autre salle contigue les engins du XIXe siècle, souvent hippomobile avec pompe à bras début XIXe et motorisée pour la fin XIXe comme le montre cet exemple



Au sous sol ce sont d'autres engins motorisés d'intérêt moindre ainsi que les voitures pilote (Fire Chief). Admirez ce délicieux pickup roadster Ford A




IPSILANTI AUTOMOTIVE HERITAGE MUSEUM



C'est un musée municipal qui fait la part belle voire exclusive aux marques qui ont joué un rôle important pour la ville : Hudson, Corvair de Chevrolet, Tucker et Kaiser. D'ailleurs sans doute est-ce une ancienne concession Hudson qui a gardé certains restes
l'ancien comptoir, l'atelier et le… bureau!



,
les Hudson/Essex/Terraplane sont majoritaires avec une dizaine de véhicules. Par exemple ce modèle 1937 Terraplane version Brougham



les Corvair sont présentes au nombre de quatre modèles bien différents.
Un peu plus pour le groupe Kaiser/Frazer avec une très belle 1951 Henry J.
Ce modèle a été très importé en Europe pourtant il en reste peu



Mais le clou c'est bien sur la Tucker: il n'y en a pas. Par contre, il y a une carrosserie de résine sur un châssis Ford LTD et motorisée, une des trois construites mais la seule qui roule de façon autonome. On apprend également que 21 Tucker "vraies" ont été utilisées dans la scène finale du film, chacune conduite par son propriétaire



deux photos de photos d'époque pour terminer


archive exposée dans le musée

un des dessins de départ, également du musée

Voilà on peut arrêter la pour aujourd'hui
Demain matin nous parlerons du CLOU de mon voyage, celui pour lequel je me suis décidé de changer de destination
Demain soir nous verrons le premier meeting; eh oui c'est la seconde fois que je découvre un meeting le… jeudi soir

_________________
plus de 8000 pages web et plus de 45000 photos au http://www.trombinoscar.com


Dernière édition par acmacm le Lun 1 Oct 2012 - 10:30, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.trombinoscar.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le Michigan, the Motor State   Aujourd'hui à 23:17

Revenir en haut Aller en bas
 
Le Michigan, the Motor State
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» MEETING TUNING AVIGNON MOTOR SHOW
» [ 8 & 9 Août] Motor show roussillon Rivesaltes (66)
» [13 septembre]MEGA motor Show (34)
» Cornwall Motor Speedway
» [SALON] Shanghaï 2009 - Motor show

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum du Metal Monster Club :: Le forum du Metal Monster Club :: Le Bar du Métal Monster Club-
Sauter vers: